Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Emprunter > Crédit Immobilier > Crédit immobilier pour auto-entrepreneur : conseils et simulation

Crédit immobilier pour auto-entrepreneur : conseils et simulation

Crédit immobilier pour auto-entrepreneur : conseils et simulation

Si vous êtes auto-entrepreneur et que vous souhaitez contracter un prêt immobilier pour acquérir votre résidence principale, votre profil financier est plus risqué pour les banques que celui d’un employé en CDI. Ne vous découragez pas pour autant, car ça ne veut pas dire que vous ne pouvez pas prétendre à ce crédit immobilier. Voici un dossier vous expliquant comment vous pouvez obtenir un prêt immobilier si vous êtes auto-entrepreneur.

L’auto-entrepreneur ou profil à risques pour les banques

Dès que vous annoncez la couleur en disant à un banquier que vous êtes auto-entrepreneur et que vous souhaitez souscrire un emprunt immobilier, vous êtes considéré comme un profil à risque. Afin d’arriver à votre but, il va falloir fournir au banquier les preuves concernant votre capacité d’emprunt afin que la banque puisse étudier la faisabilité de votre projet et vous prêter de l’argent sur du long terme afin d’acquérir un logement.

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt est équivalente au taux d’endettement que peut avoir un particulier pour contracter un emprunt auprès d’une banque. Anciennement, à 33 %, elle vient de passer à 35 % depuis le début de cette année. Cette capacité d’emprunt tient compte aussi de votre reste à vivre. Prenons un exemple concret :

Un auto-entrepreneur déclare un chiffre d’affaires annuel de 24 000 € et son épouse déclare un salaire annuel en CDI de 14 400 €. Leur revenu mensuel cumulé sera de 3 200 € par mois. Leur taux d’endettement sera de 3 200 € X 35 % = 1 120 € et leur reste à vivre sera de 3 200 € - 1 120 € = 2 080 €. Dans ce cas, leur mensualité de remboursement devra donc être inférieure à 1 120 €.

Si le même couple déclare 48 000 € pour monsieur et 24 000 € pour madame. Leur revenu mensuel cumulé sera de 6 000 €. Le taux d’endettement sera de 2 100 € par mois. Le reste à vivre sera de 3 900 €.

Dans ce second cas, certaines banques seront moins regardantes pour dépasser le taux d’endettement de quelques points, car le reste à vivre pour le couple est bien plus important et leur laisse plus d’aisance pour vivre.

Justifier sa capacité d’emprunt en tant qu’auto-entrepreneur

Vous l’avez donc compris, en tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes plus à risques pour les banques qu’un employé en CDI. Pourtant, vous pourrez quand même obtenir un prêt immobilier sous certaines conditions. La première d’entre elles est de justifier votre capacité d’emprunt. Vous devez donc rassurer l’organisme financier prêteur par :

  • Montrez que vous connaissez votre secteur d’activité parfaitement et qu’il est porteur et actif
  • Présentez un bilan positif depuis au moins deux années et plus si vous le pouvez. Vous devez ainsi convaincre le banquier que votre auto-entreprise est pérenne et en phase d’évolution. Ces bilans seront alors considérés comme les bulletins de salaire d’un employé en CDI. Vous devrez aussi prouver des rentrées et des sorties ainsi que des marges de votre entreprise.
  • Pour prouver votre solvabilité, présentez vos avis d’imposition et vos relevés bancaires et décortiquez chaque ligne des sorties et des rentrées avec le banquier.
  • Ayez un apport financier d’au moins 15 % du prix d’acquisition du bien immobilier que vous visez. Vous prouvez ainsi votre capacité d’épargne.

Quelles sont les garanties supplémentaires à apporter en tant qu’auto-entrepreneur

Pour mettre encore plus de chances de votre côté afin d’obtenir un prêt immobilier en tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez aussi apporter d’autres garanties si vous pouvez les fournir comme :

  • Un co-emprunteur en CDI comme le conjoint. Les risques pris par la banque sont alors réduits et vous aurez plus facilement un accord.
  • Une assurance emprunteur est toujours la bienvenue. Anticipez la situation et souscrivez-la avant de demander votre prêt immobilier au banquier si c’est possible.
  • Une hypothèque immobilière est encore une solution si vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier. Vous pouvez toujours l’hypothéquer, mais attention, en cas de non-paiement, vous risquez de perdre ce bien.
  • Le gage de nantissement est encore une solution qui hypothèque des biens non-immobiliers comme des bijoux, un véhicule, etc.

Comment avoir plus de chances pour souscrire un prêt immobilier en tant qu’auto-entrepreneur ?

Afin d’avoir plus de chances de se voir un crédit immobilier accordé par une banque lorsqu’on est auto-entrepreneur, il ne faut pas se limiter à déposer un ou deux dossiers dans votre banque par exemple et sa concurrente. Privilégiez votre demande en vous rendant chez un courtier spécialisé en crédit immobilier. Ce professionnel connaît tous les organismes financiers et possède en grand réseau. Il saura quelles banques prêtent plus facilement aux auto-entrepreneurs et vous dira très rapidement si vous avez une chance de vous voir accorder un prêt immobilier avec votre statut.

Si vous êtes auto-entrepreneur et souhaitez obtenir ce prêt immobilier pour acheter votre résidence principale, utilisez un comparateur en ligne. Une fois envoyé aux différents organismes de prêts, vous allez recevoir des propositions sans aucun engagement de votre part. Cette démarche est gratuite et vous aurez ainsi tout le temps de comparer les offres, de monter votre dossier de façon à ce qu’il soit le plus solide possible. Vous pourrez ainsi utiliser toutes les aides pouvant être mise à votre disposition et mettre toutes les chances de votre côté.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Pour emprunter 150 000 euros : quel salaire faut-il ? Pour emprunter 150 000 euros : quel salaire faut-il ? Emprunter 150 000 € pour financer un projet immobilier est possible dès lors que l’on dispose d’une capacité d’emprunt adaptée à ses revenus. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte...
  • Prêt immobilier : que vérifie la banque ? Prêt immobilier : que vérifie la banque ? Vous avez un projet immobilier. L’achat d’un bien passe presque toujours par un crédit car il est rare d’avoir une somme permettant d’acquérir une maison ou un appartement. Ce passage...