Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Crédit Immobilier > Prêt immobilier ou prêt travaux : quelle différence ?

Prêt immobilier ou prêt travaux : quelle différence ?

Prêt immobilier ou prêt travaux : quelle différence ?

Vous êtes en pleine réflexion pour l’acquisition de votre résidence principale et souhaitez comprendre quels sont les moyens financiers vous permettant de l’acquérir et éventuellement d’y faire faire des travaux, si tel est le cas.

Vous avez bien conscience que vous pouvez acquérir ce bien immobilier à l’aide d’un prêt immobilier et avez également droit à un prêt travaux. Voici les différences qui vous permettront de différencier les deux.

Spécificité du prêt immobilier

Le prêt immobilier est un emprunt que vous pouvez souscrire auprès de votre banquier ou d’un organisme financier afin d’acheter un bien immobilier. Ce bien immobilier peut être neuf ou être vendu déjà construit avec des travaux à réaliser. Le prêt immobilier porte sur un crédit dont le montant minimum est de 75 000 € et peut se rembourser sur une période pouvant atteindre jusqu’à 30 ans en fonction de votre âge. Certaines banques prêtent même jusqu’à 35 ans sur garanties hypothécaires. Le prêt immobilier ne peut donc pas être utilisé exclusivement à un financement de travaux et doit être accompagné de nombreux justificatifs pour justifier des sommes à emprunter. Les justificatifs officiels valables sont ceux fournis par des professionnels du bâtiment comme un architecte, un entrepreneur en bâtiment, un artisan, un constructeur de pavillons ou d’immeubles, etc.

Les exigences du prêteur pour le crédit immobilier

Lorsque vous présentez un dossier complet à un organisme financier prêteur et s’il est accepté, la banque va alors faire mettre en place une garantie sous forme d’hypothèque sur le bien immobilier faisant l’objet du prêt afin de se garantir en cas de non-paiement de votre part. elle peut aussi accepter le cautionnement d’une société spécialisée se portant caution pour vous. Cette deuxième solution est souvent plus favorable que la première, car les taux sont plus intéressants que lors de la prise d’hypothèque. Le prêt immobilier peut aussi concevoir l’acquisition d’un bien immobilier et intégrer des gros travaux de rénovation.

Le prêt travaux

Le prêt travaux est un prêt personnel ou affecté et il fait partie des prêts à la consommation. Ainsi, il ne pourra jamais dépasser le montant de 75 000 €. Le prêt travaux est davantage demandé par les personnes déjà propriétaires d’un bien immobilier et souhaitant y apporter une amélioration par le biais de travaux de différentes natures comme :

  • Une extension
  • Une décoration
  • Un agrandissement
  • Un aménagement
  • Une rénovation

Quand il est affecté, le prêt est soumis à des justificatifs demandés par la banque. Ainsi, il vous faut fournir des devis provenant de professionnels du bâtiment à concurrence du montant emprunté. Si vous optez pour un prêt personnel, alors le prêteur se souciera uniquement de la suffisance de vos revenus pour le remboursement du prêt. Dans ce cas, vous pourrez acheter des matériaux pour la rénovation de votre logement ou tout autre chose si vous le souhaitez. L’essentiel est de rembourser le prêt personnel.

La différence des taux d’intérêts entre un prêt immobilier et un prêt pour travaux

Le prêt immobilier connaît toujours un taux d’intérêt plus bas que celui pour un prêt pour travaux ou un prêt personnel. Dans le même temps, pour un prêt pour travaux, il n’existe pas forcément une garantie à mettre en place et vous avez l’acceptation ainsi que le montant sur votre compte plus vite que pour un prêt immobilier. Comme son montant ne dépasse pas 75 000 €, vous pourrez ainsi réaliser par vous-même, les travaux que vous avez besoin de faire sans passer par un professionnel du bâtiment. Dans le même temps, vous pourrez aussi acquérir des équipements sans justificatifs comme les meubles et l’électroménager d’une cuisine, par exemple, si vous refaites cette pièce.

Les avantages du prêt travaux

Si vous faites réaliser des travaux dans votre logement et que vous comptez passer par un artisan du bâtiment, alors, il vaut mieux demander un prêt travaux qu’un prêt personnel. Vous aurez besoin de justifier ces travaux, mais dans le même temps, vous gagnerez de l’argent par rapport à un prêt personnel non justifié, car le taux d’intérêt est bien supérieur à celui du prêt travaux, même s’il reste considéré comme un prêt personnel. Sachez que si votre prêt travaux est supérieur à 8 000 €, des justificatifs vous seront alors demander. Il peut s’agir de :

  • Bons de commande
  • Devis
  • Factures

Enfin le prêt travaux a été pensé pour tous les types de travaux à réaliser dans un logement. Vous pouvez donc emprunter de 5 000 € à 75 000 € sur une période pouvant aller de 12 mois à 120 mois. Vos mensualités ne grèveront pas votre budget et vous pourrez réaliser vos travaux tranquillement. Le prêt travaux peut aussi être intégré dans le prêt immobilier sous condition que les travaux ne soient pas coûteux et complexes par rapport à l’ensemble immobilier. Le prêt travaux et le prêt immobilier peuvent vous être consentis sous condition que vos revenus mensuels disponibles soient suffisants pour le remboursement total des deux prêts.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers