Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Conseils > Quels sont les différents types de comptes bancaires ?

Quels sont les différents types de comptes bancaires ?

Quels sont les différents types de comptes bancaires ?

Lorsque vous désirez ouvrir un compte bancaire dans une agence, il vous est souvent demandé quel compte vous souhaitez. En effet, il existe différents comptes bancaires au-delà du compte courant classique que tout le monde connaît. Voici les comptes que vous pouvez ouvrir ainsi que les particularités de chacun d’entre eux.

Le compte bancaire courant

Le compte bancaire courant est un compte classique que vous pouvez ouvrir dans n’importe quelle agence bancaire physique ou en ligne dès l’instant où vous êtes majeur ou quelques années avant par le biais de l’un de vos parents ou tuteur. Ce compte courant est indispensable à la vie de tous les jours. C’est lui qui vous permet de recevoir des pensions et salaires ou autres revenus. Il vous permet de :

  • Conserver cet argent
  • De le dépenser
  • De mettre en place des prélèvements
  • D’effectuer des virements
  • De demander une carte bancaire
  • De demander un chéquier

Le compte courant se nomme aussi le compte dépôt ou le compte chèque.

Ouvrir un compte courant

Pour ouvrir un compte courant, vous allez signer une convention de compte avec votre banque. Cette convention fixe toutes les modalités de fonctionnement de votre nouveau compte courant. Vous pouvez déposer et retirer de l’argent quand bon vous semble dès l’instant ou vous en disposez. Le compte courant peut s’ouvrir en ligne sur Internet et il peut être géré depuis votre ordinateur ou votre téléphone mobile. Vous pouvez y réaliser quasiment toutes les opérations. Ce compte est sans engagement et vous pouvez le fermer quand vous le souhaitez et sans évoquer de raison. Par contre, le compte bancaire est soumis à des frais de tenue de compte ne cessant d’augmenter d’année en année. Certaines banques en ligne proposent des comptes courants gratuits.

Le compte épargne

Le compte épargne est aussi appelé compte sur livret. Il est destiné à recevoir de l’argent pour générer des profits. Dans cette catégorie, on retrouve les livrets réglementés qui sont :

  • Le livret A
  • Le LDD ou livret à développement durable
  • Le livret jeune

Le taux d’intérêt généré est encadré par le gouvernement et il est totalement défiscalisé. Il existe aussi d’autres livrets d’épargne, mais ils sont non réglementés. Les taux d’intérêts sont différents d’un établissement à l’autre, mais génèrent une imposition. Le compte épargne en général permet le dépôt à vue. Le dépôt à vue veut dire que le titulaire peut dépenser et retirer son argent quand il le souhaite.Ce type de compte ne peut pas avoir de découvert ou être associé à un moyen de paiement.

Le compte à terme

Le compte à terme permet de faire fructifier son argent. Par contre et contrairement au compte épargne, l’argent est déposé puis immobilisé pendant un laps de temps prévu sur un contrat. Ce blocage génère des intérêts et est mis en place souvent pour plusieurs années. Plus l’argent reste et plus il rapporte des intérêts. Certains de ces comptes ont même un taux progressif. L’argent est immobilisé, mais son titulaire peut quand même le récupérer. Dans ce cas, il doit payer une pénalité fixée par la banque.

Le compte titre

Le compte titre est un compte bancaire dédié à l’achat et dépôts de valeurs mobilières. Les valeurs concernées sont :

  • Les actions
  • Les obligations
  • Les trackers d’indices
  • Les parts de fonds de placement
  • Les SICAV

Les différents types de comptes bancaires

Parmi les comptes bancaires courants, on retrouve :

  • Le compte bancaire individuel
  • Le compte bancaire joint
  • Le compte bancaire indivis

Le compte individuel

Le compte bancaire individuel est accessible à une seule personne. C’est elle qui est la seul à réaliser des opérations sur son compte. Elle peut cependant ouvrir une procuration à une autre personne qui pourra retirer de l’argent ou réaliser des opérations à sa place. Si le titulaire est mineur, sous tutelle ou curatelle, lorsque l’enfant a moins de 16 ans, ce sont ses parents qui peuvent mettre ou sortir de l’argent sur son compte, mais uniquement pour l’enfant. Au-delà de 16 ans, les parents ne peuvent plus faire de dépenses sur ce compte.

Le compte joint

Le compte joint est un compte bancaire détenu par plusieurs titulaires. Il s’adresse aux couples mariés, pacsé ou non, mais aussi à des proches comme des frères et sœurs, amis ou encore des personnes n’ayant aucune relation. Dans tous les cas, le nombre de cotitulaires n’est pas limité à deux. Chacun a le droit de réaliser toutes les opérations bancaires de son choix sans avoir l’accord de l’autre. Les cotitulaires sont donc conjointement responsables et en cas de chèque sans provision ou de découvert non autorisé, ils s’exposent à être fichés en Banque de France et peut-être même à être interdits bancaires. Chaque cotitulaire peut avoir une carte bancaire à son nom. Pour résilier un compte joint, il faut l’accord de tous les cotitulaires. S’il ne peut y avoir un accord, le compte est transformé en compte indivis.

Le compte indivis

Le compte indivis est bien moins souple que le compte joint. Si l’un des cotitulaires veut réaliser une opération de retrait, par exemple, il faut l’accord de tous les autres cotitulaires. Ce compte indivis existe souvent à la suite d’un ancien compte joint ou encore pour le règlement d’une succession.

Si vous désirez ouvrir l’un de ces comptes, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne totalement gratuit. Vous recevrez des propositions d’agences bancaires classiques ou en ligne. Vous pourrez consulter ces propositions sans aucun engagement de votre part et choisir le compte vous convenant le mieux.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Qu'est-ce qu'une déchéance du terme ? Qu'est-ce qu'une déchéance du terme ? Un emprunteur qui laisse impayés plusieurs de ses remboursements de crédit, qui prennent la forme la plupart du temps de mensualités composées du capital dû, des intérêts et éventuellement...
  • Taux fixe, taux variable, taux capé : définitions Taux fixe, taux variable, taux capé : définitions Lorsque l’on emprunte de l’argent à une banque ou à un autre type d’organisme bancaire, c’est-à-dire que l’on souscrit un crédit, qu’il soit à la consommation ou immobilier, cela...
  • Autorisation de prélèvement : comment ça fonctionne ? Autorisation de prélèvement : comment ça fonctionne ? Le prélèvement est un moyen de paiement courant, en particulier pour payer des dépenses récurrentes comme un loyer, ses impôts, des factures d’électricité, d’eau, etc. Vos créanciers...
  • Qu'est-ce que le montant restant dû ? Qu'est-ce que le montant restant dû ? Le montant restant dû d’un crédit désigne, pour faire court, le solde d’un prêt à un moment précis, c’est-à-dire les sommes qu’il reste à rembourser par l’emprunteur, taux...