Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Conseils > Carte bancaire : comment la choisir ? Nos conseils

Carte bancaire : comment la choisir ? Nos conseils

Carte bancaire : comment la choisir ? Nos conseils

Afin de ne pas manquer de liquidités ou de pouvoir régler ses achats dans les magasins ou sur Internet, il existe, aujourd’hui, de nombreuses cartes bancaires. Certaines ne sont valables que sur le territoire français, d’autres peuvent être utilisées à l’international. Elles peuvent aussi être à débit immédiat ou à débit différé. Les plafonds sont plus ou moins limités et leur coût varie d’un établissement bancaire à l’autre. Voici quelques conseils pour choisir la carte bancaire en fonction de vos besoins et habitudes.

Les différentes cartes bancaires

Parmi les différentes cartes bancaires, la carte nationale vous permet de régler des achats sur le sol français et à Monaco. Vous pouvez aussi retirer de l’argent liquide à un distributeur. Leur coût annuel varie entre 5 € et 40 € selon la banque que vous choisissez. Certaines peuvent aussi vous être proposées gratuitement.

La carte internationale est plus chère que la carte nationale. Dans le même temps, elle est très utile lorsque vous voyagez, car elle vous permet d’effectuer des paiements et des retraits dans pratiquement tous les pays du monde. De plus, lorsque vous êtes titulaire de cette carte, vous bénéficiez de services d’assurance et d’assistance aux voyages. Les services varient d’une carte internationale à l’autre et plus elle est classée haut de gamme, plus les services proposés sont nombreux.

Le débit

En fonction de la carte bancaire que vous choisissez, vous avez accès à un débit immédiat ou différé. Le débit différé vous permet de payer le cumul de vos dépenses payées avec votre carte chaque fin de mois ou à une date fixe. Son intérêt principal est de vous éviter d’avoir recours au découvert avant votre échéance. Le montant total à régler chaque mois correspond en général au solde de votre compte. Avec ce différé, vous ne payez pas d’agios. La carte bancaire a débit immédiat est un moyen de paiement raisonnable, mais la carte bancaire à débit immédiat est moins onéreuse que la carte bancaire à débit différé.

À noter : si vous êtes détenteur d’une carte bancaire à débit différé, cette facilité de paiement correspond uniquement aux achats, mais pas aux retraits d’espèces que vous pouvez réaliser. Ces retraits sont immédiats et vous devez avoir l’argent sur votre compte pour pouvoir en retirer à un distributeur.

Assurance de la carte bancaire

Avec votre carte bancaire, vous avez une assurance. En général, vous bénéficiez de certaines protections contre le vol, par exemple ou le rapatriement si vous êtes malade à l’étranger ou que vous devez rentrer en France pour une raison primordiale. Cette assurance couvre également le rapatriement d’au moins un de vos accompagnants. Par contre, elle est liée aux cartes bancaires internationales. L’assurance varie d’un établissement bancaire à l’autre. Elle peut aussi faire double emploi avec des protections que vous avez déjà avec votre assurance automobile ou votre assurance logement. Il faut donc vous renseigner à ce sujet.

Le plafond de retrait

Toutes les cartes bancaires nationales et internationales ont un plafond de retrait que vous ne pouvez pas dépasser. Ce plafond se renouvelle toutes les semaines au bout de sept jours pleins si vous avez utilisé son maximum et que l’argent est sur votre compte. Quand vous partez à l’étranger et que vous êtes détenteur d’une carte bancaire internationale, vous pouvez demander à votre banque d’augmenter le montant de retrait auquel vous avez droit si vous pensez que vos dépenses vont être plus conséquentes.

Carte anti-dépassement

Vous pouvez choisir une carte anti-dépassement pour ne pas créer de découvert sur votre compte. Ainsi, grâce à ce système de budget maîtrisé, vous ne pourrez pas faire de paiement par carte bancaire si les liquidités sur votre compte sont insuffisantes. Ce système fonctionne simplement : chaque fois que vous désirez faire un paiement avec votre carte, une vérification systématique contrôle le solde et accepte de payer ou refuse si le solde est insuffisant. Cette carte existe pour les cartes nationales, mais aussi pour les cartes internationales.

La carte de retrait

Vous pouvez demander à une banque une carte de retrait. Ce n’est pas un moyen de paiement, mais elle sert à effectuer un virement, une consultation de compte ou un retrait en espèces dans un distributeur automatique.

La carte de crédit

Une carte de crédit sert à régler un achat en payant au comptant ou en plusieurs fois selon les modalités définies avec la banque. Si vous choisissez de payer en plusieurs fois votre achat, des intérêts sont alors appliqués.

La carte bancaire rechargeable

Cette carte bancaire rechargeable est assez récente. Elle vous permet de payer ou de retirer de l’argent si vous êtes en situation d’interdit bancaire et que vous souhaitez conserver l’anonymat. Elle fonctionne comme une recharge téléphonique : vous l’alimentez au fur et à mesure de vos besoins.

Comment choisir sa carte bancaire

Après avoir vu toutes les cartes bancaires et les possibilités qu’elles vous offrent, vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux, mais il faut que vous teniez aussi compte de vos habitudes d’achats :

  • Si vous êtes globe-trotteur et dépensier, choisissez une carte bancaire internationale haut de gamme si vous revenus vous le permettent, car les plafonds sont les plus élevés et vous bénéficiez d’une assurance assistance assez complète.
  • Si vous avez peu de revenus, préférez une carte nationale à débit immédiat ainsi, vous ne pourrez jamais dépenser plus que vous ne gagnez et vous pourrez mieux gérer votre compte.
  • Si vous avez des rentrées d’argent suffisantes, mais que vous avez des échéances importantes à régler en début de mois, choisissez une carte bancaire nationale ou internationale à débit différé. Ainsi, vos achats se cumulent et sont payés en fin de mois, mais au moment du débit, vous devez avoir suffisamment d’argent sur votre compte.

Les montants des plafonds

Avant de choisir votre carte bancaire, vérifiez le montant maximal à ne pas dépasser chaque mois en fonction de votre situation financière. Votre banque pourra modifier ce plafond sur votre demande, mais que de façon temporaire. Il est donc conseiller de lire attentivement les conditions de vente des cartes avant de faire votre choix définitif, car ces plafonds varient fortement d’un établissement à l’autre.

Les deux marques de cartes bancaires les plus utilisées sont Visa et MasterCard. Les offres se ressemblent fortement ainsi que les services. Ce qui peut être différent est le prix de la cotisation annuelle. Prenez le temps de comparer toutes les offres de cartes bancaires pouvant être mises à votre disposition. Utilisez un comparateur en ligne gratuit. Vous recevrez de nombreuses offres des différentes banques classiques ou en ligne ne demandant aucun engagement de votre part.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Chèque impayé : que faire, quel recours ? Chèque impayé : que faire, quel recours ? On vous a remis un chèque dans le but de vous régler un bien ou un service et, une fois déposé sur votre compte bancaire, il s’avère que celui-ci ne peut pas être encaissé faute d’assez de...
  • Autorisation de prélèvement : comment ça fonctionne ? Autorisation de prélèvement : comment ça fonctionne ? Le prélèvement est un moyen de paiement courant, en particulier pour payer des dépenses récurrentes comme un loyer, ses impôts, des factures d’électricité, d’eau, etc. Vos créanciers...