Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Conseils > Tableau d'amortissement : quelle est son utilité pour un prêt ?

Tableau d'amortissement : quelle est son utilité pour un prêt ?

Tableau d'amortissement : quelle est son utilité pour un prêt ?

Si le terme « tableau d’amortissement » peut paraître un terme barbare pour ceux qui décident de souscrire un prêt, et en particulier un crédit immobilier, il s’agit en fait d’un document très utile et qui permet surtout d’avoir une vue d’ensemble, avant même de souscrire un prêt, des échéances de remboursement de son prêt en termes de montant, de répartition entre capital et intérêts, et de durée.

Le tableau d’amortissement : le détail des remboursements du début à la fin d’un prêt

Le tableau d’amortissement est un document chiffré qui doit obligatoirement être remis dans toute proposition de prêt de la part d’organismes de crédit à tous les emprunteurs, qu’il s’agisse d’un prêt personnel, mais tout particulièrement lorsqu’il s’agit d’un crédit immobilier qui engage sur une longue durée et pour des sommes le plus souvent élevées. Cette obligation qui concerne les crédits immobiliers est définie dans l’article L312-8 du Code de la consommation.

À noter : dans le cadre d’un crédit immobilier, un tableau d’amortissement est remis à l’emprunteur seulement si le taux d’intérêt de son prêt est fixe. S’il s’agit d’un taux variable, l’organisme prêteur délivre à l’emprunteur non pas un tableau d’amortissement établi d’avance et qui sera le même tout au long du prêt, mais plusieurs simulations avec des prévisions hautes et basses concernant la variation du taux d’intérêt.

Un tableau d’amortissement reprend, échéance par échéance, ce que l’emprunteur doit rembourser à l’organisme prêteur jusqu’à la fin de son crédit. Ce document permet donc d’avoir une visibilité d’ensemble sur la totalité des remboursements d’un prêt et ce, avant même que le prêt soit souscrit.

Le tableau d’amortissement, en tant que récapitulatif des montants à rembourser tout au long d’un prêt, représente donc une information importante pour pouvoir maîtriser au mieux son budget, anticiper ses dépenses, évaluer sa solvabilité et donc s’organiser financièrement pour respecter ses échéances de remboursement.

En plus d’une visibilité complète de l’ensemble de ses remboursements, le tableau d’amortissement permet aussi de connaître, mensualité par mensualité, la répartition des remboursements entre le capital et les intérêts dus.

D’autre part, comme le tableau d’amortissement est remis obligatoirement dans la proposition d’offre de crédit, il permet de pouvoir faire jouer la concurrence et de comparer facilement plusieurs offres de prêt.

Que contient le tableau d’amortissement d’un prêt ? À quoi sert-il ?

Un tableau d’amortissement prend la forme d’un échéancier qui reprend la totalité des échéances, le plus souvent mensuelles, de la première à la dernière, à rembourser tout au long d’un prêt.

Il contient les informations suivantes : la date de l’échéance ; le montant du remboursement dû à chaque échéance ; le montant des intérêts dus par échéance ; le capital déjà remboursé ; le capital restant dû ; le montant de l’assurance emprunteur s’il y a lieu. Chaque échéance ainsi détaillée se distingue aussi par un numéro unique.

Un tableau d’amortissement peut aussi se présenter sous des formes différentes en fonction des modalités de remboursement fixées avec votre banque. Son aspect diffère selon qu’il s’agit d’un amortissement in fine (remboursement de la totalité du capital à la fin du prêt, l’emprunteur ne payant que les intérêts et la prime d’assurance éventuelle toute la durée de son prêt), d’un amortissement progressif (au fur et à mesure de la durée du prêt la part de capital à rembourser augmente et celle des intérêts diminue), ou d’un amortissement constant (la part du capital à rembourser est constante tout au long du prêt tandis que la part des intérêts diminue progressivement).

Outre le fait qu’un tableau d’amortissement est avant tout indispensable pour avoir une vue d’ensemble sur ses remboursements pour ainsi mieux s’organiser financièrement afin d’honorer son prêt, c’est un document qui peut être utile dans certaines situations.

Le tableau d’amortissement d’un prêt en cours est en effet demandé par exemple si vous avez besoin de souscrire un autre crédit, et plus particulièrement auprès d’un établissement différent. Ce dernier en a besoin pour connaître vos crédits en cours et surtout pour calculer votre taux d’endettement qui lui permet de décider, ou non, de vous accorder un nouveau prêt. Cet échéancier (ou plan de remboursement) est aussi indispensable si vous souhaitez procéder au rachat de vos crédits car il vous permet de savoir en un seul coup d’œil où vous en êtes de vos remboursements et d’évaluer si ce rachat de crédit est vraiment valable, puisque selon votre situation vis-à-vis de votre prêt, vous pouvez avoir à payer des pénalités parfois importantes.

Un tableau d’amortissement peut également être nécessaire si vous déposez une demande auprès d’une commission de surendettement en cas de difficultés à faire face au remboursement de vos créanciers.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Qu'est-ce qu'une échéance échue pour un prêt ? Qu'est-ce qu'une échéance échue pour un prêt ? Souscrire un prêt implique de rembourser dans l’intégralité les sommes ainsi mises à disposition par un organisme bancaire ou financier, majorées des intérêts et parfois d’une prime...
  • Cession sur salaire : principe et fonctionnement Cession sur salaire : principe et fonctionnement Si un salarié a des dettes de type loyers, pensions alimentaires, impôts, etc., les sommes qu’il doit peuvent être retenues sur son salaire par ses créanciers sous certaines conditions. C’est...