Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Conseils > Quelle différence entre le capital emprunté et le capital restant dû ?

Quelle différence entre le capital emprunté et le capital restant dû ?

Quelle différence entre le capital emprunté et le capital restant dû ?

Lorsque l’on s’engage dans un crédit à la consommation ou un crédit immobilier, il est important de bien comprendre les termes utilisés par les organismes prêteurs. D’abord, pour pouvoir vérifier que ces derniers vous proposent bien les meilleurs offres de prêt, mais aussi, en tant qu’emprunteur, pouvoir avoir une connaissance précise de sa situation financière, en particulier en ce qui concerne les remboursements de son prêt et ce qu’il vous reste à payer. Le capital emprunté et le capital restant dû sont notamment deux notions à bien avoir en tête. De quoi parle-t-on ?

Le capital emprunté : le montant total d'un prêt accordé

Le capital emprunté représente le montant total du prêt qui a été accordé par une banque ou un organisme financier. Outre la somme réellement empruntée afin de réaliser l’achat d’un bien de consommation ou d’un bien immobilier selon le type de crédit (à la consommation ou immobilier), le capital emprunté comprend également les intérêts dus, les frais de dossier et d’autres éventuellement facturés par l’établissement de crédit.

Le plus souvent, le capital emprunté est remboursé de manière progressive à l’occasion d’échéances régulières, et du même montant sur toute la durée du prêt. Mais un emprunteur a aussi la possibilité de rembourser son capital emprunté en une seule fois, par anticipation en réglant le solde de ce capital, ou encore au moyen d’échéances, non plus constantes mais dont le montant est dégressif avec le temps.

Pour résumer, le capital emprunté désigne une vue globale de la totalité de ce que doit rembourser un emprunteur.

Le capital restant dû : le reste à payer d’un crédit

On parle de capital restant dû, qu’il s’agisse d’un crédit à la consommation ou d’un crédit immobilier, pour désigner le montant qu’un emprunteur doit encore rembourser à un moment précis de la durée de son prêt. Le capital restant dû prend en compte les mensualités déjà payées par l’emprunteur.

Le montant du capital qui reste à rembourser (le capital restant dû) sert de base pour calculer les intérêts dont l’emprunteur doit s’acquitter lors de ses mensualités à venir.

Pour connaître et avoir une vue précise de son capital restant dû, donc de ce qui lui reste réellement à rembourser, l’emprunteur doit se référer au tableau d’amortissement remis obligatoirement par son organisme prêteur à la souscription de l’emprunt. Ce document indique pour chaque échéance du prêt, donc à un instant T, comment est réparti le remboursement d’un prêt entre le capital, les intérêts, l’éventuelle assurance emprunteur et le capital restant dû, en prenant en compte le Taux annuel effectif global (TAEG), exprimé en pourcentage annuel du montant emprunté, qui reflète le coût total d’un crédit.

Le capital restant dû englobe, en plus de la somme empruntée, les intérêts appliqués au prêt et les éventuels autres frais facturés par l’organisme financier. Il permet également d’avoir une vue précise de la somme déjà remboursée.

À noter : aujourd’hui, et grâce aux outils numériques à disposition, la plupart des banques et établissements de crédit proposent à leurs clients qui souscrivent un prêt de consulter et de suivre en temps réel leur tableau d’amortissement en ligne, et donc de savoir à tout montant quel est leur capital restant dû.

Lors du remboursement anticipé d’un crédit, mais aussi d’un rachat de crédit, c’est le seul capital restant dû qui est considéré, c’est-à-dire que, dans ces cas, les intérêts ne sont pas pris en compte. Dans ces situations, le capital restant dû détermine également si l’emprunteur est redevable d’indemnités de pénalités ou non.

Afin qu’un emprunteur décide en connaissance de cause s’il doit rembourser son crédit par anticipation, procéder à un rachat de crédit, ou tout simplement connaître précisément son capital restant dû, de nombreux simulateurs sont à sa disposition en ligne qui lui permettent de le calculer instantanément. Pour cela, l’emprunteur doit renseigner ces principaux éléments : la somme initiale qu’il a empruntée ; la durée de remboursement de son prêt ; le taux d'intérêt de son crédit ; et la date de sa première mensualité.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Taux fixe, taux variable, taux capé : définitions Taux fixe, taux variable, taux capé : définitions Lorsque l’on emprunte de l’argent à une banque ou à un autre type d’organisme bancaire, c’est-à-dire que l’on souscrit un crédit, qu’il soit à la consommation ou immobilier, cela...
  • Qu'est-ce qu'un avis d'échéance en assurance ? Qu'est-ce qu'un avis d'échéance en assurance ? Le site Internet Assurance Banque Épargne Info Service définit l’avis d’échéance en matière d’assurance comme le « document adressé à l’assuré pour le paiement de sa cotisation. Ce...
  • Qu'est-ce que le montant restant dû ? Qu'est-ce que le montant restant dû ? Le montant restant dû d’un crédit désigne, pour faire court, le solde d’un prêt à un moment précis, c’est-à-dire les sommes qu’il reste à rembourser par l’emprunteur, taux...
  • Plan conventionnel de redressement : qu'est-ce que c'est ? Plan conventionnel de redressement : qu'est-ce que c'est ? Un plan conventionnel de redressement désigne un ensemble de mesures proposées par une commission de surendettement (un organisme administratif créé au niveau de chaque département dont la...