Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Investir > Investir dans une résidence étudiante ? Quel programme ? Quel risque ?

Investir dans une résidence étudiante ? Quel programme ? Quel risque ?

Investir dans une résidence étudiante ? Quel programme ? Quel risque ?

Vous avez envie d’investir dans l’immobilier et plus particulièrement dans une résidence étudiante ? Vous avez entendu dire que ce type d’investissement était rentable et souhaitez avoir des informations plus précises sur le sujet. Alors voici un dossier pouvant vous éclairer sur ce sujet.

Sur quels critères repose la résidence étudiante ?

Afin de pouvoir se nommer « résidence étudiante », le bien immobilier doit obligatoirement proposer au moins trois des quatre services ci-après :

  • Le ménage
  • L’accueil
  • La restauration
  • La blanchisserie

La résidence étudiante est en fait une résidence services.

Quels avantages procure la résidence étudiante aux investisseurs ?

Parmi les avantages de la résidence étudiante, on peut citer en premier qu’il s’agit d’une résidence services et que les investisseurs peuvent ainsi récupérer la TVA sur leur acquisition. Pour que cette option soit acceptée légalement, l’acquisition doit porter sur de l’immobilier neuf. Donc, avant de vous lancer tête baissée dans un tel investissement, vérifiez que la résidence que vous visez, propose bien au moins trois des quatre avantages nommés ci-dessus.

L’autre avantage essentiel de la résidence étudiante réside dans le fait que les locataires sont logés dans de très petites surfaces et apprécient qu’un service de ménage et de blanchisserie soit à leur disposition.

Quels autres services peuvent être proposés dans des résidences étudiantes ?

Les résidences étudiantes doivent loger au moins 70 % de locataires inscrits dans l’enseignement supérieur. Les logements sont meublés et plusieurs autres services leur sont proposés comme :

  • Un gardien d’immeuble
  • Une salle de sport
  • Une cafétéria
  • Une laverie automatique
  • Une connexion Internet, etc.

Comment acquérir un logement dans une résidence étudiante ?

Si vous êtes investisseur dans une résidence étudiante, une fois que vous êtes propriétaire d’un ou de plusieurs logements, vous signez un bail commercial avec le gestionnaire exploitant de la résidence en question. Il se charge de nombreuses tâches à votre place comme :

  • Encaisser les loyers
  • Envoyer des relances en cas de paiements en retard
  • Rechercher les locataires
  • Faire des visites de logements
  • Se charger de louer pendant l’été lors des vacances scolaires, etc.

Fiscalité concernant les résidences étudiantes

Si vous investissez dans des logements d’une résidence étudiante, vous pouvez bénéficier d’un bonus fiscal en bénéficiant du statut LMNP ou loueur meublé non-professionnel ou encore à la loi Censi-Bouvard.

Statut du LMNP

Le statut du LMNP ou loueur en meuble non-professionnel vous permet d’amortir le bien et son mobilier et vous faire rembourser la TVA en totalité. Les revenus que vous tirez de la location entrent dans la catégorie des BIC ou bénéfices industriels et commerciaux. Afin de pouvoir y prétendre, les loyers que vous encaissez, ne doivent pas dépasser 23 000 € par an ou représenter moins de 50 % de vos autres revenus globaux.

Si vos recettes annuelles ne dépassent pas 70 000 €, vous serez assujetti au micro-BIC. Votre bénéfice imposable sera égal à la moitié de vos recettes par le biais d’un abattement de 50 %.

Dispositif Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard est encore prolongé pour 2021. Il vous permet de défiscaliser 33 000 € grâce à une réduction de 11 % d’impôt correspondant au montant hors taxes de votre investissement dans la limite de 300 000 €. Dans ce cas, le bien immobilier neuf doit être loué pendant neuf ans. Une fois ces années passées, vous pouvez continuer à louer ou vendre. Si vous vendez avant les neuf années, alors la réduction d’impôt peut être récupérée ou remise en question. Ce même dispositif Censi-Bouvard vous permet encore de récupérer la TVA à 20 % sur le prix de revient de votre logement que vous devez alors exploiter pendant vingt ans.

Comment bien choisir un bien immobilier dans une résidence étudiante ?

Afin de choisir les meilleurs biens immobiliers dans une résidence étudiante, vous devez veiller à ce que le promoteur vous présente toutes les garanties nécessaires de construction dans le neuf. Il faut vérifier la GFA ou Garantie Financière d’Achèvement et l’assurance dommage ouvrage pour être sûr que la livraison du bien immobilier se passera sans encombre. Vérifiez également son assurance décennale pour que vous soyez couvert des malfaçons ou autres problèmes de construction pendant dix ans.

Comment s’assurer que le gestionnaire de location soit sérieux ?

Vous investissez dans un bien immobilier qui va être géré par une autre personne que vous. Dans ce cas, vous devez aussi vous assurer du sérieux de ce professionnel de l’immobilier. C’est lui qui choisit le locataire pour vous, qui collecte le loyer et vous le reverse, vous devez donc vous renseigner sur sa réputation, son sérieux, sa taille, ses moyens financiers et les garanties qu’il apporte en cas de problème. Sa trésorerie doit aussi être importante, car il doit vous garantir le paiement de vos loyers même lors de vacance de locataire dans le logement. De nombreux gestionnaires de ce type de biens sont côtés en bourse, renseignez-vous sur ce point également.

Comment choisir une résidence étudiante ?

La résidence étudiante est tout d’abord choisie pour son emplacement géographique à côté d’écoles ou de facultés. Elle doit aussi être située à proximité d’un centre commercial et des commodités nécessaires à la vie de tous les jours. Choisissez aussi une résidence étudiante dont le taux net de rapport est supérieur à au moins 4 %. N’omettez jamais que vous allez payer des charges et des impôts locaux.

La résidence étudiante est conseillée aux investisseurs souhaitant acquérir un logement pour du très long terme, avoir une garantie de loyer, peu de gestion et pas de travaux. Si cet investissement vous intéresse, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne gratuit afin de recevoir plusieurs propositions de professionnels que vous pourrez comparer. Vous aurez ainsi tout le temps pour faire votre choix sans prendre aucun engagement dans l’immédiat.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers