Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Placer > Livret LDD Solidaire : fonctionnement, plafond, avantages, inconvénients

Livret LDD Solidaire : fonctionnement, plafond, avantages, inconvénients

Livret LDD Solidaire : fonctionnement, plafond, avantages, inconvénients

Le LDDS ou livret de développement durable et solidaire a remplacé le LDD en 2007 et le Codevi en 2007. À compter du 1er février 2020 a été descendu à 0,5 %. Ce taux historiquement bas est calqué sur celui du Livret A à cause du niveau de l’inflation et des taux d’intérêt.

Le fonctionnement du LDD solidaire

Le LDD solidaire est un livret d’épargne dont le taux rémunérateur est fixé par l’État. Ses fonds sont disponibles à tout moment. Le titulaire d’un LDD solidaire peut aussi avoir une carte bancaire afin d’effectuer des retraits sur ce livret, mais uniquement auprès des distributeurs du même réseau.

Le taux du LDD solidaire

Le taux actuel du LDD solidaire est de 0,5 % depuis février 2020. Il est modifiable deux fois par an au 1er février et au 1er août. La formule de calcul est basée sur le taux d’inflation majoré d’1/4 de point ou sur la moyenne de taux en cours qui sont le taux Euribor 3 mois et le taux Eonia. L’État retient la formule la plus avantageuse. Les indices utilisés ne changent pas, mais sont lissés sur six mois pour éviter une variation trop importante. Depuis le 1er février 2020, une nouvelle formule de calcul est adoptée. Elle fixe le taux du livret A et celui du LDD solidaire à la moyenne semestrielle de l’inflation et des taux bancaires à court terme.

Quand, les intérêts du LDD solidaire sont-ils versés ?

Les intérêts du LDD solidaire sont calculés tous les quinze jours. Si l’argent est déposé avant le 15 d’un mois, les intérêts sont versés le 16 du mois. Si l’argent est versé à partir du 16 du mois, les intérêts sont alors versés le 1er du mois suivant. Ces intérêts sont rajoutés au capital du LDDS au 31 décembre de chaque année et s’accumulent.

Le plafond et l’imposition du LDD solidaire

Le plafond du LDD solidaire est de 12 000 €, mais les intérêts viennent s’accumuler chaque année et si aucune somme n’est retirée, il devient alors de plus en plus élevé.Les intérêts générés par le capital versé sur un LDD solidaire ne génèrent pas d’impôt sur le revenu ni de cotisations sociales.

Qui peut ouvrir un LDD solidaire ?

Un résident français peut ouvrir un LDD sous condition qu’il n’en ait pas ouvert un autre ailleurs. Chaque personne ne peut disposer que d’un seul LDD solidaire. Les conjoints ou personnes pacsées peuvent détenir un LDD solidaire chacun. Pour l’ouvrir, les banques demandent en moyenne un minimum de 15 €. Les dépôts sont totalement libres et une carte de retrait peut être liée à ce livret, mais elle n’est utilisable que dans le même réseau bancaire.

Les conditions pour clôturer un LDD solidaire

Pour clôturer un LDD solidaire, il suffit de faire une demande auprès de la banque dans laquelle a été ouvert ce livret. La demande de clôture peut être faite par courrier postal ou en se rendant sur place. Dans les deux cas, il est nécessaire d’avoir le numéro du compte du LDD solidaire et celui sur lequel l’argent restant doit être transféré.

À quoi sert l’argent versé sur un LDD solidaire ?

L’argent versé sur un LDD solidaire aide au développement industriel et aux travaux d’économies d’énergie dans les logements. Aujourd’hui, les fonds provenant du LDD solidaire sont fondus avec ceux du Livret A. Ces fonds d’épargne aident à financer :

  • Le logement social
  • La construction de logements pour handicapés
  • La réhabilitation de logements anciens
  • Les infrastructures durables
  • Les travaux d’énergie des particuliers
  • Les TPE PME et entreprises innovantes
  • Les entreprises de l’économie sociale et solidaire

Avantages et inconvénients du LDD solidaire

Parmi les avantages du LDD solidaire, on peut noter :

  • Un rapport identique au Livret A
  • Des fonds disponibles à tout moment
  • Une fiscalité nulle
  • Un capital garanti à hauteur de 100 000 €

Parmi les inconvénients, on peut noter :

  • Un plafond de 12 000 € assez bas
  • Un rapport de 0,50 %
  • Une perte au-dessus de 100 000 € en cas de faillite de la banque

Si ce produit d’épargne vous intéresse, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne afin de voir quels sont les établissements bancaires qui le proposent. Cette opération est gratuite et sans aucun engagement de votre part.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers