Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Placements > Plan Épargne Retraite > Comparatif des Plan Epargne Retraite (PER) : les 10 meilleurs contrats 2022

Comparatif des Plan Epargne Retraite (PER) : les 10 meilleurs contrats 2022

Comparatif des Plan Epargne Retraite (PER) : les 10 meilleurs contrats 2022

Le plan épargne retraite ou PER est un support d’épargne mis en place avec la loi pacte de 2019 en remplacement des précédents supports comme le PERP.

Constitué de fonds d’origines diverses, le PER permet d’investir et d’obtenir un capital et/ou une rente au moment de la retraite. De nombreux distributeurs comme des assureurs, des banques ou des courtiers proposent le plan épargne retraite. Au moment de choisir, il est essentiel de comparer les divers contrats en évaluant plusieurs paramètres comme la gestion, les supports, les versements ou encore les frais. Pour y voir plus clair, nous avons établi un comparatif des PER avec les dix meilleurs contrats en 2022.

Le PER c’est quoi ?

Les placements d’épargne retraite précédents comme le PERP ou encore le PER Madelin ont peu séduit les Français a contrario de l’assurance vie. Pour y remédier, le gouvernement réforme ces placements en 2019 avec la loi pacte. Le but est de simplifier l’épargne retraite tout en soutenant les entreprises françaises. Un nouveau PER voit donc le jour. Il se compose de trois compartiments : le PER individuel ou PERIN, le PER entreprise collectif ou PERCO et le PER entreprise catégoriel ou PERCAT (appelé aussi PERO pour obligatoire). Le principe d’un PER est simple : placer de l’argent provenant de différents fonds sur des supports sécurisés (fonds euros) ou des supports plus à risques (unités de compte, immobilier etc.). L’objectif pour l'épargnant est multiple :

  • Constituer et valoriser un capital grâce à des rendements plus ou moins intéressants en fonction des contrats.
  • Défiscaliser les placements pendant la vie active (plus ou moins profitable en fonction du taux marginal d’imposition).
  • Bénéficier de revenus complémentaires garantis ou non au moment de l’âge de départ à la retraite.
  • Sortir le capital pour acheter sa résidence principale.

Le PERIN est accessible à tous les particuliers quel que soit l’âge ou le statut professionnel. Le PERCO et le PERCAT sont accessibles aux salariés avec une ancienneté supérieure à 3 mois. À noter que les fonds sont bloqués jusqu’à la retraite, sauf cas exceptionnel de sortie.

Quels sont les dix meilleurs contrats PER en 2022 ?

Un plan épargne retraite peut être souscrit auprès de différents distributeurs comme :

  • une banque traditionnelle ;
  • une banque en ligne ;
  • un assureur ;
  • une mutuelle ;
  • un organisme de prévoyance ;
  • un gestionnaire d’actifs ;
  • un conseiller financier ou patrimonial, etc.

De nombreux contrats existent sur le marché. Un comparateur en ligne gratuit permet de mettre en concurrence la plupart des acteurs. Nous avons établi un palmarès des dix meilleurs contrats en 2022. Ce comparatif est donné à titre indicatif et ne se substitue pas à une offre personnalisée. Tout dépend de l’âge, de l’objectif de rentabilité et des revenus déclarés. Voici notre tableau comparatif des PER :

Assureurs et Banques

Versement initial

Frais de versements

Rendement fonds euros

Supports

SWISS LIFE

900 €

2,5 %

De 0,8 à 2,5 %

600 UC

ISR

AVIVA

(Plurielle)

0 €

2 %

1,25 %

111 UC

ISR

BOURSORAMA

(PERIN Matla)

150 €

0 %

1,20 %

6 UC

ISR

ETF

Immobilier

CRÉDIT AGRICOLE

(PER Octo)

500

0 %

Non communiqué

UC

ISR

ETF

Immobilier

YOMONI

(PER Yomoni)

1 000 €

0 %

Non communiqué

4 UC

ISR

MACIF

150 €

1 %

1,25 %

22 UC

ISR

Immobilier

MACF

300 €

3 %

2,10 %

17 UC

ISR

Immobilier

BNP PARIBAS

(Élite retraite)

1 500 €

4,75 %

1,10 %

1 200 UC

ISR

Immobilier

GENERALI

(Generali Patrimoine)

2 000 €

4,50 %

1,21 %

350 UC

ISR

ETF

Immobilier

GAN

300 €

4,50 %

0,8 %

35 UC

ISR

UC : unités de compte
ISR : investissement socialement responsable
ETF : exchange traded funds

Comment choisir le meilleur contrat PER en 2022 ?

Différents critères doivent être analysés au moment de comparer et de choisir un PER. Bien évidemment, un acteur solide et fiable est primordial. Le PER est un placement de long terme. Le plan d’épargne retraite doit aussi correspondre à son profil avec notamment une transmission en cas de décès à ses enfants (en option). Le PER doit être performant pour valoriser le plus possible le capital investi. Le plus judicieux est de comparer l’historique de rendement sur les trois dernières années, voire les dix dernières quand il est disponible. Un autre point important est celui des garanties proposées avec le contrat comme la garantie décès ou la garantie plancher. Mais ce n’est pas tout ! D’autres paramètres sont très importants. Les voici en détail.

Choisir un PER assurantiel ou un PER bancaire

Deux types de PER existent sur le marché : le PER assurantiel distribué par des assureurs et le PER bancaire distribué par des établissements financiers. Il est important de connaître leurs différences pour choisir sachant que leur fonctionnement reste le même. La première différence est la présence de fonds en euros dans le PER assurantiel ce qui permet un placement garanti en capital. En contrepartie, le rendement est moins performant, mais tout de même supérieur à celui d’un livret A. Quant au PER bancaire, il repose sur des fonds communs de placement à base d’obligations et de produits monétaires (OPCVM). Ce placement est plus à risque, car influencé à la hausse ou à la baisse par les marchés financiers. Il peut entraîner une perte en capital. L’autre différence concerne la transmission du capital en cas de décès. Le PER assurantiel a les mêmes avantages sur les droits de succession qu’une assurance vie. Le PER bancaire ne bénéficie d’aucun avantage particulier.

Définir le type de gestion du PER

Au moment de choisir le meilleur contrat pour un PER en 2022, il est important de définir le mode de gestion adéquat. L’épargnant dispose de trois possibilités :

  1. La gestion à horizon ou évolutive est le mode de gestion par défaut. L’organisme distributeur du PER élabore une stratégie de placement, en accord avec l’épargnant, en fonction de l’âge de départ à la retraite : âge lointain davantage d’unités de compte et âge proche davantage de placements sécurisés en fonds euros.
  2. La gestion libre permet à l’épargnant de gérer seul le choix des supports et leur répartition.
  3. La gestion mandatée est déléguée dans sa globalité à une société de gestion. Elle réalise des arbitrages permanents et actifs en fonction de l’évolution des marchés et du profil de l’épargnant.

Analyser les frais du PER

Choisir le meilleur PER suppose également d’analyser les frais inhérents aux contrats proposés. Variables en fonction des distributeurs, ils sont essentiellement de quatre types à savoir :

  • Les frais de versements variables de 0 % à 5 %.
  • Les frais de gestion variables de 1 à 3 %.
  • Les frais d’arbitrage.
  • Les frais de sortie ou d’arrérage de rente.

D’autres frais sont possibles comme les frais d’adhésion, les frais d’ordre avec une gestion libre ou les frais des supports d’investissement.

Connaître les modes de sortie d’un PER

Plusieurs modes de sortie sont possibles avec un PER :

  • La sortie du capital en une seule fois.
  • La sortie du capital de façon fractionnée.
  • La sortie avec une partie en capital et une autre en rente viagère.
  • La sortie en rente viagère.

Différentes options sont proposées par l’assureur notamment pour le dernier cas. Il convient de les comparer pour trouver le mode de sortie qui correspond. La fiscalité change également en fonction du mode de sortie choisi. Quelques conditions permettent de débloquer l’argent d’un PER par anticipation comme une situation de surendettement, une invalidité, une expiration des droits à l’assurance chômage, etc.

Considérer les modes de versements possibles d’un PER

Enfin, un dernier critère est à considérer lors du choix du meilleur contrat pour un PER, il s’agit des versements. Ils peuvent provenir :

  • de versements libres réguliers ou ponctuels ;
  • de versements programmés réguliers ;
  • de transfert d’autres contrats PER et notamment un PERCO contenant de l’épargne salariale.

Certains assureurs imposent un versement initial, d’autres des versements libres ou réguliers avec un montant minimum. C’est important de le savoir puisqu’un épargnant attend bien souvent de connaître son disponible fiscal avant d’alimenter son PER.

Pour conclure, notre comparatif des plans épargne retraite donne un aperçu des offres présentes sur le marché. Pour souscrire le meilleur PER, il est important de mettre en concurrence les offres et de connaître les particularités de ce produit d’épargne. Un rendement important avec un minimum de contraintes est bien sûr l’idéal. Mais le choix repose également sur les modalités de gestion ou de sortie, la fréquence des versements, les frais globaux ou encore les avantages du contrat notamment avec un PER assurantiel.

 
 

Comparateur Plan Epargne Retraite
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers