Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Défiscaliser > Défiscaliser grâce aux travaux : liste des programmes pour réduire ses impôts

Défiscaliser grâce aux travaux : liste des programmes pour réduire ses impôts

Défiscaliser grâce aux travaux : liste des programmes pour réduire ses impôts

Vous souhaitez payer moins d’impôts sur le revenu. Avez-vous songé à la défiscalisation grâce aux travaux ? Elle vous permet de réduire considérablement le montant de vos impôts tout en investissant dans votre logement. Voici un dossier vous expliquant en détail les possibilités que vous avez.

Quels travaux sont concernés par le CITE pour 2020

Le CITE a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2020 et se déclare en 2021 pour les revenus 2020. Il concerne de nombreux travaux dont voici les principaux :

  • Isolation thermique de parois vitrées et opaques
  • Calorifugeage concernant les installations de distribution et de production de chaleur ou d’eau chaude
  • Installation d’appareils de chauffage comme une pompe à chaleur, biomasse, chaudière gaz à très haute performance énergétique, géothermiques, etc.
  • Installation de régulateurs et programmeurs de chauffage
  • DPE ou diagnostic de performance énergétique
  • Audit énergétique
  • Chauffe-eau solaire individuel

Les travaux réalisés dans le cadre de l’amélioration de la performance énergétique permettent de déduire jusqu’à 30 % des dépenses, mais elles sont plafonnées à un certain montant et soumises à la condition que les ménages entrent dans les revenus intermédiaires dépendant du quotient familial. Le plafond est de 8 000 € pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple.

Le CITE remplacé par Ma Prime Rénov’

Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) est remplacé par Ma Prime Rénov’ en 2021. Cette prime, gérée par l’ANAH ou Agence Nationale de l’Habitat, est accessible à tous les ménages. Elle a pour but d’aider les ménages à faire réaliser des travaux de rénovation énergétique par des entreprises agréées RGE. Cette aide, soumise à des plafonds de ressources, permet de rénover un logement en isolant les combles, installer un nouveau mode de chauffage, etc.

Bon à savoir pour Ma Prime Rénov’

Le montant de Ma Prime Rénov’ dépend du type de travaux, du lieu géographique de votre logement et du niveau de vos revenus. Son montant est versé à la réalisation des travaux par l’ANAPH contrairement au CITE qui est versé au contribuable sous la forme d’un crédit d’impôt. Il faut rappeler qu’en 2021, les personnes ayant effectué des travaux entrant dans le cadre du CITE ont le droit de les déclarer en 2021 au titre des sommes dépensées en 2020.

Crédit d’impôt pour adapter un logement pour une personne âgée

Si vous êtes handicapé ou vivez avec une personne handicapée sous votre toit, vous pouvez prétendre au crédit d’impôt en faveur de l’aide aux personnes handicapées et aux personnes âgées. Cet avantage fiscal vous permet de financer des équipements sanitaires comme :

  • Un lavabo à hauteur réglable
  • Une douche adaptée
  • Un WC adapté
  • Des équipements d’accessibilité
  • Des équipements de sécurité
  • Un appareil élévateur vertical avec plateforme aménagée
  • Barres de maintien et d’appui
  • Dispositif d’ouverture et de fermeture à distance

Le montant de votre crédit d’impôt est égal à 25 % des sommes engagées par contre, les équipements doivent être fournis et posés par la même société. Vous avez le droit de prendre la main d’œuvre dans votre calcul contrairement au CITE ou elle est exclue.

Travaux d’un bien locatif

Si vous êtes propriétaire d’un logement que vous louez, vous pouvez prétendre à une baisse d’impôt sur le revenu, générée par la diminution de vos revenus fonciers, et même sur votre impôt sur le revenu si vous pouvez prétendre au mécanisme du déficit foncier. Dans le cadre des travaux liés à ce logement, vous pouvez déduire :

  • Les dépenses de réparation et d’entretien
  • Les dépenses d’amélioration du logement

Si ces dépenses sont supérieures à vos loyers encaissés dans la même année, votre revenu foncier sera négatif et générera même un déficit foncier. Ce déficit foncier pourra alors être imputé à votre revenu global jusqu’à 10 700 €. Si votre déficit est plus important, vous le reporterez d’une année sur l’autre jusqu’à 10 années consécutives.

Investissement dans l’immobilier ancien

Si vous achetez dans l’immobilier ancien et rénovez ou réhabilitez un ou des logements, vous allez pouvoir bénéficier de plusieurs dispositifs de défiscalisation, car chacun a son propre avantage fiscal. Dans le cadre de la loi Pinel, vous pouvez déduire jusqu’à 21 % de vos impôts si vous remettez le logement en état dans le but de le louer. Attention, le logement ancien doit répondre ensuite aux mêmes caractéristiques que le logement neuf.

La loi Malraux ancien et la loi Monuments Historiques

La loi Malraux ancien vous permet de prétendre à une réduction d’impôt allant de 22 à 30 % lorsque votre bien ancien est situé dans l’une des deux zones géographiques protégées par la loi. La loi Monuments Historiques est liée à la protection et la rénovation des bâtiments classés en France. Si vous investissez à ce titre, vous pouvez déduire la totalité du coût des travaux de votre revenu imposable.

La loi Denormandie

La loi Denormandie vient compléter la loi Pinel ancien. Si vous investissez dans des logements anciens, vacants ou en mauvais état et que vous les destiniez à la location, la loi Denormandie vous ouvre les mêmes réductions d’impôt que celles de la Loi Pinel ancien.

La SCPI

La SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier vous permet d’acheter des parts de biens immobiliers. Si elle achète un bien immobilier bénéficiant d’un dispositif de défiscalisation, vous pourrez bénéficier des réductions d’impôts liées à la loi Pinel ou la loi Malraux.

Vous pouvez bénéficier de l’un ou de nombreux avantages de défiscalisation liés à des travaux immobilier sur des biens immobiliers déjà construits et faire ainsi réduire voire, annuler votre impôt sur le revenu. À vous de calculer ce qui est le plus favorable pour votre situation personnelle. Vous pouvez utiliser un comparateur en ligne. Vous recevrez plusieurs solutions de façon gratuite et ne vous engageant à rien. Vous pourrez ainsi étudier celle convenant le mieux à votre budget et à votre situation au regard des impôts.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers