Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Crédit Consommation > Quel est le montant minimum et maximum du crédit consommation ?

Quel est le montant minimum et maximum du crédit consommation ?

Quel est le montant minimum et maximum du crédit consommation ?

Très courant en France, le crédit à la consommation permet d’obtenir facilement et rapidement un apport financier pour divers projets. Tous les particuliers ne disposent pas de fonds propres suffisants pour les financer ou préfèrent garder leurs économies.

Consenti par un établissement prêteur sous réserve des conditions remplies par l’emprunteur, le crédit à la consommation se rembourse en plusieurs mensualités avec intérêts. Le montant prêté varie selon les besoins et les seuils autorisés. Intéressons-nous dans cet article au montant minimum et maximum du crédit à la consommation.

Combien peut-on emprunter au minimum et au maximum avec un crédit à la consommation ?

En 2010, la loi Lagarde réforme quelques spécificités du crédit à la consommation afin d’apporter plus de protection et de liberté aux emprunteurs. La loi vise également à éviter le surendettement des ménages. Depuis cette réforme, le montant maximum du crédit à la consommation est passé de 21 500 € à 75 000 €. Au-delà de 75 000 €, le crédit à la consommation adopte la réglementation d’un crédit immobilier. Quant au montant minimum du crédit à la consommation, il est de 200 €. Le montant maximum de 75 000 € et minimum de 200 € du crédit à la consommation est l’une de ses caractéristiques, les autres étant :

  • Une durée de remboursement à court ou moyen terme échelonnée de trois mois à 84 mois en moyenne.
  • Un taux débiteur fixe dont le pourcentage dépend de la durée du crédit, du profil de l’emprunteur et de l’établissement prêteur.
  • Un délai de rétractation obligatoire de 14 jours calendaires après la signature de l’offre de prêt.
  • Un devoir d’informations du prêteur avec notamment l’indication précise du taux d’intérêt réel de l’emprunt.
  • Une obligation pour le prêteur de vérifier la solvabilité de l’emprunteur.
  • Aucune indemnité de remboursement anticipé si le capital restant dû est inférieur à 10 000 € (voir plus après négociation avec le prêteur).

Que financer avec un crédit à la consommation ?

Avec un crédit à la consommation, pratiquement tous les projets sont finançables excepté l’achat d’un bien immobilier pour lequel un prêt spécifique est nécessaire. Les ménages peuvent donc financer des biens de consommation courante ou des prestations de services comme :

  • l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion ;
  • le financement d'événements de la vie comme les études des enfants, une formation, un mariage, un déménagement ;
  • la réalisation de travaux de rénovation et d’amélioration énergétique ;
  • l’acquisition de mobilier ou de matériel informatique ;
  • le financement d’un voyage ;
  • les besoins de trésorerie, etc.

Deux projets, voire davantage, peuvent être financés en simultanée avec un crédit à la consommation quand cela est nécessaire.

Quels types de crédit à la consommation existent sur le marché ?

Il existe plusieurs types de crédit à la consommation dont les plus courants sont le crédit affecté, le crédit personnel et le crédit renouvelable. La location avec option d’achat ou LOA proposé par les concessionnaires, le regroupement de crédits ou encore le microcrédit sont également des crédits à la consommation. Voyons les différences entre les trois principaux.

Le crédit à la consommation affecté

Le crédit affecté est destiné à un achat spécifique. La somme prêtée est donc affectée au financement exclusif du bien ou de la prestation mentionnée dans le contrat de prêt. Si l’achat et le prêt ne se font pas au cours de la même transaction, l’emprunteur doit fournir une preuve d’achat à la banque pour obtenir les fonds. Il peut s’agir d’un devis, d’une facture ou d’un bon de commande. L’avantage du crédit affecté est qu’en cas d’annulation de la vente, le crédit est déclaré nul et non avenu.

Le crédit à la consommation personnel

Le prêt personnel est le crédit à la consommation le plus souscrit. Tous les projets, hormis un bien immobilier, sont éligibles. Le capital octroyé par une banque ou un organisme spécialisé de crédit est libre d’utilisation sans justificatif à fournir. Il s’agit du type de crédit à la consommation plébiscité pour financer des travaux, car les propriétaires peuvent les réaliser eux-mêmes. Pas besoin de facture de professionnels pour débloquer les fonds, a contrario du crédit affecté !

Le crédit à la consommation renouvelable

Appelé aussi crédit revolving, le crédit renouvelable est une réserve d’argent dont le montant maximum légal est fixé à 6 000 €. Il s’accompagne souvent d’une carte de paiement. La durée de remboursement est elle aussi réglementée : 36 mois maximum pour une réserve inférieure à 3 000 € et 60 mois maximum au-delà. La réserve est libre d'utilisation, soit en partie, soit en totalité. Elle se reconstitue à mesure que l’emprunteur rembourse les échéances. Les intérêts ne sont dus que sur la somme utilisée. Les taux d’intérêt élevés du crédit renouvelable en font un crédit de secours qui doit être remboursé à très court terme.

Quelles conditions d’octroi d’un crédit à la consommation ?

Même si le crédit à la consommation est plus facile à obtenir qu’un prêt immobilier, l’emprunteur va devoir présenter un profil correct pour maximiser ses chances. Parmi les conditions exigées par l’ensemble des établissements prêteurs, citons :

  • Une bonne solvabilité, c’est-à-dire une capacité financière suffisante (revenus réguliers) pour honorer le crédit sans incident jusqu'à son terme.
  • Un taux d’endettement obligatoirement inférieur ou égal à 35 % soit 1/3 des revenus du foyer.
  • Une situation professionnelle stable avec un emploi de préférence en CDI ou dans la fonction publique.
  • Une gestion bancaire irréprochable exempte de rejet de prélèvement, de découvert et autres fichages à la Banque de France.

Les banques ou organismes de crédit sont plus enclins à prêter à un couple qui plus est jeune et en bonne santé. L’âge minimum pour souscrire un crédit à la consommation est de 18 ans. Il n’y a pas en théorie d’âge maximum légal. Les prêteurs s’accordent généralement sur celui de 70 ans au moment du versement de la dernière échéance. Certains vont jusqu'à 80, et même 85 ans. À noter que l’assurance emprunteur est facultative avec un crédit à la consommation (en principe jusqu’à 10 000 € de capital) sauf mention contraire du prêteur.

Comment trouver une offre de crédit à la consommation ?

Pour trouver un crédit à la consommation, quel que soit le montant souhaité, l’emprunteur peut solliciter :

  • Une banque traditionnelle nationale ou régionale.
  • Une banque en ligne ou une néobanque.
  • Un organisme spécialisé de crédit.

Le crédit à la consommation affecté et le crédit renouvelable sont également distribués par les entreprises commerciales et la grande distribution comme les enseignes de bricolage ou les concessionnaires automobiles. Même si son banquier reste le premier interlocuteur, nous conseillons à l’emprunteur de mettre en concurrence les offres de crédit à la consommation pour obtenir le meilleur contrat. L’emprunteur utilise un comparateur en ligne, gratuit et sans engagement. Il peut aussi mandater un courtier spécialisé en crédit. Le comparatif des propositions obtenues et personnalisées porte essentiellement sur :

  • le taux débiteur et le TAEG ;
  • le montant des frais de dossier ;
  • le coût global du crédit ;
  • les services annexes comme le report de mensualités ou le différé de remboursement.

La banque ne peut pas imposer la domiciliation des revenus pour la souscription d’un crédit à la consommation, tout au plus une ouverture de compte. En fonction de sa politique commerciale, elle peut cependant proposer de meilleures conditions si l’emprunteur y consent.

Pour conclure, le montant minimum du crédit à la consommation est de 200 € et le montant maximum du crédit à la consommation est de 75 000 €. Afin de vérifier la faisabilité de son projet, l’emprunteur réalise une simulation en ligne. Après avoir complété un formulaire où il renseigne notamment ses revenus et ses charges, il obtient ou pas un premier accord de principe. Il existe plusieurs types de simulateurs pour connaître la capacité d’emprunt, le montant des échéances ou encore le taux d'endettement. Gratuits et sans engagement, ces outils sont disponibles sur les sites internet de certains prêteurs ou sur des plateformes spécialisées.

 
 

Comparateur Crédit Consommation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers