Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Crédit Consommation > Crédit amortissable : définition, caractéristique, fonctionnement

Crédit amortissable : définition, caractéristique, fonctionnement

Crédit amortissable : définition, caractéristique, fonctionnement

Même si on ne connaît pas forcément son véritable nom, le crédit amortissable est celui qui est le plus souvent utilisé car il a l’avantage d’être simple à mettre en œuvre, facile à comprendre pour l’emprunteur et surtout lui permet d’avoir une vue précise sur les mensualités qu’il aura à rembourser jusqu’à la fin de son prêt. Dans ce sens, un crédit amortissable est un gage de sécurité pour l’emprunteur, et surtout pour son budget, qui est ainsi mieux maîtrisé.

Qu’est-ce qu’un crédit amortissable ?

En matière de crédit à la consommation et de crédit immobilier, il existe différents types de prêt. Le crédit amortissable est celui qui est le plus souvent utilisé, en particulier dans le domaine des crédits immobiliers qui supposent l’emprunt d’une importante somme d’argent et un engagement de longue durée.

Le crédit amortissable désigne le fait d’emprunter de l’argent à une banque ou à un autre type d’organisme financier et de rembourser ce capital par le biais de mensualités régulières, le plus souvent tous les mois, et pour une durée déterminée à la signature du prêt. Avec un crédit amortissable, les remboursements sont connus à l’avance et représentent une grande fiabilité d’un point de vue gestion de ses finances pour l’emprunteur. Ils sont étalés dans le temps, d’où la notion d’amortissement.

Outre le capital que l’emprunteur doit rembourser tout le long de la durée de vie de son crédit, il doit aussi payer les intérêts qu’il doit à sa banque. La principale caractéristique d’un crédit amortissable est justement que ce type de prêt consiste à rembourser d’abord dans un premier temps ces intérêts, puis, ensuite, le capital emprunté en lui-même, tout en proposant à l’emprunteur des mensualités qui ne varient pas en ce qui concerne leur montant, du début à la fin du crédit.

Cette particularité n’a aucune conséquence sur le taux d’intérêt appliqué qui reste le même toute la durée d’un crédit amortissable, car il s’agit d’un taux fixe.

Avec un crédit amortissable, l’emprunteur a le choix d’opter pour des échéances constantes, dont le montant et la durée ne changent pas, mais aussi pour des échéances modulables dont il peut augmenter ou diminuer le montant en fonction de l’évolution de ses revenus due notamment à des rentrées d’argent imprévues ou, au contraire, des difficultés pour faire face à ses remboursements. Une option qui a des conséquences sur la durée du crédit amortissable. Celle-ci peut, en effet, soit être revue à la baisse, soit au contraire, à la hausse. À noter toutefois : un crédit amortissable à échéances modulables propose en principe un taux d’intérêt plus élevé, donc un coût de crédit plus fort, qu’avec des échéances constantes. Ces conditions de possibilités de faire évoluer les mensualités de son crédit amortissable dans le temps sont précisées dans la proposition de prêt au départ.

Comment se composent les mensualités d’un crédit amortissable ?

Dans le cadre d’un crédit amortissable, les mensualités à rembourser par l’emprunteur de manière régulière se composent d’une partie du capital prêté, du règlement des intérêts dus et, selon les cas, d’une part de l’assurance emprunteur éventuellement contractée.

L’une des caractéristiques du crédit amortissable réside dans le fait que l’emprunteur rembourse en priorité les intérêts de son prêt, c’est-à-dire qu’ils sont payés à l’occasion des premières mensualités de son crédit.

Ainsi, avec le temps, l’emprunteur va régler d’abord la partie de son crédit constituée principalement des intérêts qu’il doit. De ce fait, plus son crédit avance dans le temps, plus il rembourse en fait chaque mois seulement le capital qu’il a réellement emprunté, les intérêts ayant été remboursés tout au début de son prêt. Autrement dit, la partie du capital qui est remboursée augmente de mois en mois alors que la part des intérêts, elle, diminue.

Cette répartition du remboursement d’un crédit amortissable dans le temps ne veut pas dire pour autant que les mensualités baissent une fois que la totalité des intérêts est remboursée. Les établissements prêteurs font en effet en sorte, pour une meilleure maîtrise du budget des emprunteurs, de lisser sur toute la durée du crédit les montants à rembourser afin de ne pas faire varier les montants des mensualités.

En particulier pour les crédits immobiliers dont la durée est le plus souvent longue, le crédit amortissable permet aux emprunteurs d’avoir une idée très précise de la composition et du montant de leurs mensualités jusqu’à la fin de leur prêt grâce en particulier au tableau d’amortissement que les banques ou organismes financiers doivent obligatoirement fournir à leurs clients lors de la signature du prêt. Au fur et à mesure de la durée de vie de leur crédit amortissable, les emprunteurs ont aussi connaissance du capital restant dû, échéance par échéance.

 
 

Comparateur Crédit Conso
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers