Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Crédit Consommation > Crédit de 10 000 € sans fiche de paie, est-ce possible ?

Crédit de 10 000 € sans fiche de paie, est-ce possible ?

Crédit de 10 000 € sans fiche de paie, est-ce possible ?

Pour acheter des biens de consommation, des prestations diverses comme un voyage ou des travaux, les particuliers souscrivent un crédit à la consommation faute d’une épargne suffisante.

Ils se tournent alors vers une banque traditionnelle, une banque en ligne ou un organisme spécialisé de crédit. Le capital nécessaire varie selon les besoins des emprunteurs. Avec une enveloppe moyenne de 10 000 €, les établissements prêteurs exigent quelques conditions d’octroi. Est-ce possible d’obtenir un crédit de 10 000 € sans fiche de paie ? C’est notre focus du jour.

Peut-on souscrire un crédit de 10 000 € sans fiche de paie ?

Afin d’obtenir un crédit de 10 000 €, les emprunteurs ont des obligations. Ils s’engagent notamment à rembourser le crédit comme le stipule l’article L.312-5 du Code de la consommation. Les emprunteurs doivent donc vérifier leur capacité de remboursement avant de solliciter un crédit. Le prêteur a également des obligations en plus d’un devoir d’information. Il est obligé de vérifier la solvabilité de l’emprunteur avant d’accorder un crédit de 10 000 € ou tout autre montant. La capacité d’emprunt et donc le taux d'endettement sont étudiés rigoureusement. Ce dernier ne doit pas dépasser le seuil des 35 %. Pour vérifier la capacité financière, le prêteur n’a pas d’autre moyen que d’exiger des justificatifs comme les fiches de paie pour un emprunteur salarié. Ainsi, souscrire un crédit de 10 000 € sans fiche de paie pour un statut de salarié n’est pas possible. En revanche, c’est possible pour un retraité ou un TNS puisqu’ils ne disposent pas de fiche de paie. D’autres preuves de la solvabilité sont donc exigées en remplacement des fiches de paie comme les relevés de pension de retraite ou les bilans comptables.

Les justificatifs à fournir avec un crédit de 10 000 €

Nous venons de le voir, des justificatifs sont requis pour l’obtention d’un crédit de 10 000 €, à savoir :

  • les trois derniers bulletins de salaire pour les salariés ;
  • les trois derniers bilans comptables pour les TNS ;
  • les trois derniers relevés de pension pour les retraités ;
  • la copie de la pièce d’identité en cours de validité ;
  • le justificatif de domicile de moins de trois mois (facture EDF ou téléphone).

D’autres documents peuvent être demandés en fonction des prêteurs comme :

  • le dernier avis d'imposition ;
  • les trois derniers relevés de compte ;
  • les devis et factures selon le type de prêt souscrit.

Le prêt entre particulier, une alternative au crédit de 10 000 €

Si un emprunt de 10 000 € sans fiche de paie n’est pas possible auprès d’un établissement bancaire, il est malgré tout possible en souscrivant un crédit entre particuliers. Il peut s’agir d’un membre de sa famille, d’un ami ou d’une personne lambda qui prête via une plateforme dédiée. La législation est moins stricte. Elle n’exige parfois qu'une simple reconnaissance de dettes manuscrite. À noter que lors d’un achat d’un petit montant en magasin via une carte de crédit adossée à un crédit renouvelable, aucune fiche de paie n’est exigée. L’emprunteur peut l’obtenir sans justificatif le jour même pour régler son achat à crédit.

Qu’est-ce qu’un crédit de 10 000 € ?

Un crédit de 10 000 € est un crédit à la consommation amortissable souscrit à court ou moyen terme. Sa durée de remboursement varie de 6 mois à 120 mois chez certains prêteurs. Le taux débiteur d’un crédit de 10 000 € est fixe. Quant à sa législation, elle dépend de celle du Code de la consommation, à savoir :

  • Un délai de rétraction obligatoire de 14 jours.
  • Aucune indemnité de remboursement anticipé si le montant du crédit à solder n'excède pas 10 000 €.
  • Une obligation de renseignements du prêteur avec la remise d’une fiche d’informations précontractuelle ou FIP.

À noter que le capital minimum octroyé avec un crédit à la consommation est de 200 € et le capital maximum est de 75 000 €. Au-delà de cette somme, le crédit devient obligatoirement un crédit immobilier.

Les différents types de crédit de 10 000 €

Le crédit de 10 000 € peut être de deux types :

  • Un crédit de 10 000 € affecté, c’est-à-dire que la somme prêtée sert exclusivement à financer la prestation ou le bien qui est indiqué dans le contrat (obligation de fournir un justificatif d’achat).
  • Un crédit de 10 000 € personnel qui présente l’avantage d’un capital libre d'utilisation pour de multiples projets.

Un 3e type de crédit à la consommation existe, il s’agit du crédit renouvelable. C’est une réserve d’argent qui se reconstitue au fur et à mesure du versement des échéances. Le crédit renouvelable n’est pas envisageable pour un emprunt de 10 000 € puisque son plafond, fixé par la loi, est de 6 000 €. De plus, ses taux d’intérêt élevés doivent inciter l’emprunteur à ne l’utiliser que pour des dépenses de petits montants remboursables à très court terme.

Les conditions d’octroi d’un crédit de 10 000 €

En plus de la capacité financière vérifiée notamment avec les fiches de paie, d’autres conditions sont exigées pour l’obtention d’un crédit de 10 000 €. L’emprunteur doit de préférence avoir un emploi en CDI ou dans la fonction publique et disposer de revenus réguliers. Il doit aussi justifier d’une gestion bancaire irréprochable :

  • pas d’incident de paiement comme un rejet de prélèvement ;
  • pas de découvert bancaire ;
  • pas de fichage à la Banque de France (FICP et FCC).

Aucun dossier de surendettement ne doit être en cours. Concernant l’assurance emprunteur, elle est facultative sauf mention contraire du prêteur.

Le taux d’un crédit de 10 000 €

Le taux d’intérêt, taux débiteur ou TAEG, d’un crédit de 10 000 € est rarement négociable, a contrario de celui d’un crédit immobilier. Son pourcentage fixe varie en fonction de plusieurs paramètres :

  • la politique commerciale du prêteur ;
  • la durée du prêt ;
  • le type de prêt ;
  • le profil de l’emprunteur.

Plus la durée d’amortissement du crédit de 10 000 € est longue, plus le taux est élevé, et ce, quel que soit le montant emprunté. À ce jour, l’emprunteur peut espérer un taux de 0,9 % pour une durée de 12 mois et 5 % pour une durée de 60 mois. Ces chiffres sont une moyenne. Seule une étude personnalisée du dossier permet d’obtenir le juste taux selon la situation et le profil de l’emprunteur.

Est-ce possible d’obtenir une simulation sans fiche de paie pour un crédit de 10 000 € ?

Oui, il est tout à fait possible d’obtenir une simulation sans fiche de paie pour un crédit de 10 000 €. Elle est même obligatoirement gratuite qu’elle soit réalisée par son banquier, un courtier ou via un outil en ligne. Des plateformes spécialisées et les sites des banques proposent tous des calculettes pour connaître la capacité d’emprunt, les échéances de prêt ou encore le taux d’endettement. La simulation est un prérequis indispensable pour vérifier la faisabilité de son projet. Après avoir rempli un formulaire où il indique notamment les revenus et les charges, l’emprunteur obtient un aperçu :

  • du taux débiteur, du TAEG et du TAEA si besoin ;
  • du type de crédit ;
  • du montant de la mensualité ;
  • de la durée de remboursement ;
  • du coût global du crédit.

À l’issue de la simulation, un premier accord de principe permet d’accéder aux propositions commerciales des différents prêteurs.

Pour conclure, obtenir un crédit de 10 000 € sans fiche de paie est impossible pour les salariés. Le prêteur a l’obligation de vérifier la solvabilité des emprunteurs. Si l’emprunteur est retraité ou indépendant, d’autres justificatifs lui seront demandés à la place des bulletins de salaire qu’il n’a pas. Pour trouver un crédit de 10 000 € facilement, il est recommandé d’utiliser un comparateur en ligne. Cet outil gratuit et sans engagement compare en quelques minutes des dizaines d’offres pour proposer uniquement les plus adaptées à l’emprunteur.

 
 

Comparateur Crédit Consommation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers