Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Crédit Consommation > Combien emprunter avec un salaire de 1200 € ?

Combien emprunter avec un salaire de 1200 € ?

Combien emprunter avec un salaire de 1200 € ?

Les établissements prêteurs étudient scrupuleusement la capacité financière de l’emprunteur, autrement dit ses revenus, pour l’octroi d’un financement.

Prendre le minimum de risques quant à une défaillance de remboursement est leur priorité. Les emprunteurs disposant d’un petit salaire sont plus sujets à refus, même si des solutions existent comme le cautionnement. C’est pourquoi il peut être judicieux de connaître la somme maximale d’emprunt avant de se lancer dans une demande de crédit. Intéressons-nous aujourd’hui aux emprunteurs qui gagnent 1 200 € par mois. Combien peuvent-ils emprunter avec un salaire de 1 200 € ? Notre réponse à suivre.

Souscrire un crédit à la consommation ou un crédit immobilier, est-ce possible avec un salaire de 1 200 € ?

A priori, rien n’empêche un particulier d’emprunter avec un salaire de 1 200 €. Son profil et sa situation devront cependant correspondre aux exigences du prêteur que ce soit pour un crédit immobilier ou un crédit à la consommation. Les conditions d’octroi sont d’ailleurs plus strictes pour obtenir le premier que le second. La raison est liée notamment à la période de remboursement plus longue et à un montant de l’emprunt plus élevé. La banque ou l’organisme de crédit prend plus de risques à prêter à long terme qu’à court ou moyen terme sur de petites sommes. Le paradoxe est qu’avec un petit salaire, mieux vaut souscrire un crédit à long terme. En effet, plus la durée de remboursement est longue, plus le capital empruntable est élevé et plus le montant de la mensualité diminue. La contrepartie est une augmentation du coût global du crédit. La simulation du crédit pour emprunter avec un salaire de 1 200 € est un prérequis. Elle permet d’évaluer gratuitement la faisabilité du projet.

Avec un salaire de 1 200 €, quelle somme peut-on emprunter ?

Savoir combien il est possible d'emprunter avec un salaire de 1 200 €, revient à déterminer sa capacité d’emprunt. Des outils gratuits et sans engagement permettent de l’obtenir en quelques minutes tout comme sa capacité de remboursement ou encore son taux d'endettement. C’est d’ailleurs celui-ci qui permet d’obtenir ce calcul. La capacité d'emprunt varie en fonction des revenus et des charges de l'emprunteur, mais aussi en fonction de la durée et du taux du crédit. Avec un salaire de 1 200 € et sans charge fixe d’emprunt ou de loyer, l’emprunteur peut avoir une mensualité maximale de crédit de 420 €/mois. Nous obtenons ce résultat avec le calcul suivant :

1 200 € (revenu mensuel) x 35 % (taux d'endettement maximal) = 420 €.

Le montant maximum qu’un particulier peut emprunter avec un salaire de 1 200 € pour un crédit immobilier est indiqué dans le tableau suivant :

Capacité d'emprunt

Durée du Crédit

Taux nominal du crédit

24 018 €

5 ans

1,91 %

32 995 €

7 ans

1,91 %

45 795 €

10 ans

1,93 %

65 306 €

15 ans

1,99 %

82 390 €

20 ans

2, 08 %

96 808 €

25 ans

2,2 %

Ces montants sont donnés à titre indicatif. Ils peuvent évoluer à la hausse ou à la baisse en fonction du profil de l’emprunteur, du taux ou encore des frais annexes comme les frais de dossier et les frais de garanties.

Emprunter avec un salaire de 1 200 €, pourquoi faut-il tenir compte du taux d'endettement ?

Le taux d’endettement, appelé aussi taux d’effort, est un critère important, voire le plus important lors de la souscription d’un crédit à la consommation ou d’un crédit immobilier. C’est lui qui détermine la capacité d’emprunt et in fine la capacité de remboursement. Depuis le 1er janvier 2022, les établissements prêteurs sont obligés de respecter le seuil des 35 %. La mensualité d’emprunt ne peut plus dépasser un tiers des revenus nets mensuels, avant impôts, du ménage. C’est le Haut conseil pour la stabilité financière ou le HCSF qui a établi ce plafond. Il impose également une durée d’emprunt limitée à 25 ans (27 ans dans certains cas). Les banques peuvent déroger à ces critères chaque trimestre pour 20 % des dossiers. Sur les 20 %, 30 % doivent concerner les primo-accédants, dont 80 % pour l’achat d’une résidence principale. Cette nouvelle réglementation doit permettre d’éviter les situations de surendettement. Avec le taux d'endettement, les banques et organismes de crédit prennent également en compte le reste à vivre. Il s’agit de la somme qui reste après avoir payé ses charges d’emprunt et/ou de loyer, soit les 67 % restants. Un reste à vivre insuffisant peut rapidement poser des difficultés de solvabilité. Même si aucun plafond n’existe, le reste à vivre pour un adulte se situe entre 700 et 1 000 €/mois et pour un enfant entre 300 et 500 €/mois. Si nous reprenons la mensualité maximale de 420 € avec un salaire de 1200 €, le reste à vivre pour un emprunteur seul est de 780 €. La condition est donc remplie pour ce critère-là.

Quels autres critères sont pris en compte pour emprunter avec un salaire de 1 200 € ?

Pour emprunter avec un salaire de 1 200 €, l’établissement prêteur analyse minutieusement le profil et la situation de l’emprunteur. Hormis un taux d'endettement qui doit rester raisonnable, la banque ou l'organisme de crédit demande pour un prêt à la consommation :

  • Une situation professionnelle stable de préférence en CDI ou dans la fonction publique.
  • Des revenus suffisants et pérennes.
  • Une bonne gestion bancaire sans découvert récurrent ou rejet de prélèvement. L’emprunteur ne doit pas être inscrit aux fichiers d’incidents de paiement de la Banque de France. Une épargne régulière et des dépenses contrôlées sont un atout.

Avec l'octroi d'un crédit immobilier, les exigences sont plus strictes que ce soit pour emprunter avec un salaire de 1 200 € ou avec un salaire supérieur. L’emprunteur va devoir, en plus des conditions citées ci-dessus :

  • Présenter un apport personnel de minimum 10 % du montant total de l’emprunt. La banque finance rarement 100 % de l’acquisition. L’apport sert à payer les frais complémentaires comme les émoluments du notaire, les frais de garantie et les frais de dossier. Avoir un apport conséquent permet de négocier un meilleur taux d'intérêt.
  • Souscrire une garantie hypothécaire ou une caution mutuelle ou solidaire.
  • Adhérer à une assurance de prêt (contrat de groupe ou contrat individuel) avec a minima les garanties décès et perte totale et irréversible d’autonomie.

Emprunter avec un salaire de 1 200 €, comment trouver une offre ?

Trouver un crédit pour emprunter avec un salaire de 1 200 € peut s’avérer compliqué au vu des nombreuses offres présentes sur le marché. Les acteurs sont divers comme les banques nationales ou régionales, les banques en ligne, les néobanques ou encore les organismes de crédit. Le conseiller bancaire doit évidemment être le premier interlocuteur, même s’il n’est pas forcément le mieux placé pour proposer une bonne offre. L'emprunteur a tout intérêt à faire jouer la concurrence pour obtenir un taux nominal et un TAEG attractifs. La solution la plus rapide est d’utiliser un comparateur en ligne. L’outil est gratuit et sans engagement. Au préalable, l’emprunteur peut vérifier avec une simulation en ligne si son profil coche toutes les cases et ainsi obtenir un premier accord de principe. Il peut être difficile de décrocher un crédit avec un salaire de 1 200 €. Un courtier spécialisé peut venir en aide à l’emprunteur. Il conseille sur la meilleure stratégie à adopter, met en place le dossier et négocie le meilleur contrat grâce à un large réseau de partenaires.

Enfin, avec un crédit immobilier, l’emprunteur peut solliciter un ou plusieurs prêts aidés pour emprunter avec un salaire de 1 200 €. Soumis à des conditions de ressources pour la plupart et accessibles pour l’achat d’une résidence principale, ces prêts sont par exemple :

  • Un PTZ ou prêt à taux zéro qui finance jusqu’à 40 % de l’acquisition et adossé à un crédit immobilier principal.
  • Un prêt PAS qui finance 100 % de l’acquisition à un taux maximum de 3,2 %.
  • Un prêt action logement (salarié/employeur) qui finance jusqu’à 40 % de l'acquisition avec un plafond de 40 000 € et un taux nominal, c’est-à-dire hors assurance obligatoire, de 0,5 %.
 
 

Comparateur Crédit Consommation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers