Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Placements > Assurance Vie > Simulateur d'assurance vie : fonctionnement et fiabilité

Simulateur d'assurance vie : fonctionnement et fiabilité

Simulateur d'assurance vie : fonctionnement et fiabilité

L’assurance vie est un produit d’épargne très prisé des ménages français. Avec environ 1 900 milliards d’encours, ce sont près de 45 % d'épargnants qui détiennent au moins un contrat.

Rendements attractifs, fiscalité avantageuse, capital disponible, les avantages sont nombreux. Mais tous les contrats ne se valent pas. Trouver celui qui correspond à ses objectifs et à son profil investisseur relève parfois du casse-tête au vu des nombreuses offres présentes sur le marché. Utiliser un simulateur en ligne est une solution pour dénicher celui qui correspond. Intéressons-nous dans cet article au fonctionnement et à la fiabilité d’un simulateur d’assurance vie avec au préalable un rappel du principe de ce produit.

L’assurance vie, qu’est-ce que c’est ?

Une assurance vie permet de constituer un capital et de la valoriser pour soi et/ou ses proches. Transmettre un patrimoine, acheter une résidence principale, compléter ses revenus à la retraite, les objectifs d'épargne sont nombreux. L’assurance vie est donc un produit d’épargne souscrit en cas de vie, en cas de décès ou mixte en cas de vie/décès. Ce contrat est au minimum tripartite entre un souscripteur (généralement l’assuré), un assureur ou une banque et un bénéficiaire. Après avoir choisi une gestion pilotée, libre ou mandatée, le titulaire définit son profil investisseur et opte :

  • Soit pour un contrat monosupport avec des fonds en euros : un capital garanti, mais en contrepartie des rendements faibles.
  • Soit un contrat multisupport avec fonds en euros et unités de compte : gains plus élevés car investis sur les marchés financiers (en fonction de la répartition des actifs) mais avec un risque de perte en capital.

Le titulaire effectue des versements volontaires, ponctuels ou programmés qui sont placés à moyen ou long terme sur les supports choisis. Le but est d'obtenir les meilleures plus-values lesquelles sont exonérées d’impôts après 8 ans de contrat dans la limite d'un plafond annuel. L’assurance vie n’est pas un contrat de prévoyance, mais elle permet de protéger ses proches. Grâce à la clause bénéficiaire, le titulaire transmet le capital hors succession s’il décède.

Quelles solutions pour choisir un contrat d’assurance vie ?

Pour souscrire une assurance vie, l'épargnant a le choix entre plusieurs distributeurs :

  • une compagnie d'assurances ;
  • une banque traditionnelle ;
  • une banque en ligne ;
  • une mutuelle ;
  • une bancassureur ;
  • un gestionnaire d’actif, etc.

Les offres sont nombreuses sur le marché. Un néophyte non averti du fonctionnement des systèmes financiers peut se sentir démuni. Plusieurs solutions sont envisageables pour trouver l’assurance vie qui correspond à son profil et à son objectif d’épargne :

  1. Contacter son conseiller bancaire.
  2. Solliciter un gestionnaire de patrimoine.
  3. Mandater un courtier.
  4. Recourir à un simulateur en ligne.

Cette dernière solution est rapide, gratuite et sans engagement.

Comment fonctionne un simulateur d’assurance vie ?

Avec un simulateur d’assurance vie, l’épargnant visualise après quelques minutes et quelques renseignements :

  • La performance projetée et indicative (non garantie) de son placement : rendement brut/an ou à la sortie du capital après X années.
  • Le niveau de risque de son profil investisseur.
  • Les frais attendus : entrée, versement, gestion, arbitrage.
  • La répartition de son portefeuille : fonds en euros et UC.

Le fonctionnement d’un simulateur d’assurance vie est simple. L’épargnant renseigne d’abord les éléments concernant sa situation personnelle et financière : âge, revenus, charges, etc. Puis, il indique le but de son placement. Le placement ne sera pas le même s’il s’agit d’anticiper sa retraite, transmettre son patrimoine ou financer un bien immobilier. La répartition des actifs varie en fonction du temps qui sépare l'épargnant de la réalisation de son projet : court, moyen ou long terme. Ces critères sont indiqués sous la forme de filtres qu’il convient de remplir. Après avoir validé la recherche, l'épargnant obtient un profil investisseur avec une projection des gains. La simulation peut être recommencée autant de fois qu’on le souhaite en changeant quelques données. En validant l’une ou l’autre des simulations, l’épargnant obtient des propositions d’assurance vie en adéquation avec ses attentes de placement.

Quelle est la fiabilité d’un simulateur d’assurance vie ?

L’intérêt d’un simulateur en ligne est pour l’épargnant de savoir en quelques clics combien va coûter son assurance vie et combien elle va rapporter à terme. C’est un gain de temps indéniable. Les données sont fiables, mais les rendements n’ont qu’une valeur indicative. Ils se basent sur les années antérieures pour évaluer ceux à venir. Comme pour tout placement, les gains passés ne présagent en rien des investissements futurs. Pour un premier aperçu, le simulateur d’assurance vie en ligne est très utile, mais n’en reste pas moins un outil informatique. À moins d’être un expert, des explications et conseils sont nécessaires avant de choisir définitivement son contrat, soit auprès d’un courtier, soit auprès d’un gestionnaire. Il définit au plus juste la stratégie d’investissement et l'optimisation de la fiscalité pour valoriser au mieux son épargne.

Pour conclure, le simulateur d’assurance vie est facile d’utilisation. En quelques filtres, il donne un premier aperçu du type de contrat adapté à son profil. Il se base notamment sur les revenus, les objectifs d’investissement, l’âge, les versements et la durée d’épargne. En modifiant les paramètres, la simulation change pour donner une nouvelle projection. Le simulateur est, en principe, fiable, mais l’avis et l’expertise d’un conseiller financier ou d’un gestionnaire de patrimoine sont recommandés. Si la simulation convient, l’épargnant clique sur l’offre adéquate pour éventuellement valider l’allocation d’actifs et souscrire au contrat.

 
 

Comparateur Assurance Vie
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Fiscalité de l'assurance vie : tout comprendre ! Fiscalité de l'assurance vie : tout comprendre ! Depuis la loi de finances de 2018, le gouvernement a réformé la fiscalité des revenus du capital. L'objectif est de simplifier et de réduire la fiscalité de l’épargne pour les capitaux...
  • 9 conseils pour bien choisir son assurance-vie 9 conseils pour bien choisir son assurance-vie Vous êtes décidé à souscrire une assurance-vie, mais avant de choisir un contrat, vous devez vérifier de nombreux points de détail. En effet, il vaut mieux examiner de près les frais que vous...