Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Placements > Qu'est-ce qu'un fonds euros ? Peut-on en mettre dans son assurance vie ?

Qu'est-ce qu'un fonds euros ? Peut-on en mettre dans son assurance vie ?

Qu'est-ce qu'un fonds euros ? Peut-on en mettre dans son assurance vie ?

Vous souhaitez épargner sur du moyen ou du long terme pour faire prospérer votre capital. De nombreux produits financiers s’offrent à vous. Vous entendez parler de fonds en euros et d’assurance vie. Vous vous demandez ce qu’est le fonds en euros et s’il est compatible avec l’assurance vie. Voici quelques éléments pour vous éclairer sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un fonds en euros

Le fonds en euros va de pair avec l’assurance vie mono support et l’assurance vie multisupport. Le fonds en euros est le support financier de l’assurance vie que vous souscrivez en investissant un capital que vous apportez à ce contrat. Le fonds en euros vient ainsi garantir le capital investi et permet de capitaliser des intérêts chaque année dus à l’effet de cliquet. Le fonds en euros est investi sur des emprunts d’État pour la majorité de votre capital et garantit ainsi cet apport. Les emprunts d’État sont des obligations souveraines et des obligations corporate ou d’entreprises en majorité. Le reste correspondant à 20 à 40 % du capital est investi dans des produits immobiliers, des produits dérivés et des actions. C’est cette dernière part qui comporte le plus de risque, mais c’est elle qui génère également le plus de profit.

Fonctionnement du fonds en euros

Grâce au fonds en euros, votre capital est garanti sans aucune limitation dans le temps. Vous devez quand même acquitter des frais d’entrée. Par exemple, sur 1 000 € de placer, si vous avez 1 % de frais d’entrée, le montant investi sera de 990 € et sera considérée comme votre capital générant des intérêts au taux de revalorisation indiqué par votre intermédiaire de gestion pour l’année de versement et au prorata temporis. Le montant garanti est ensuite diminué des frais de gestion annuels. Les intérêts sont capitalisés par l’effet cliquet et porteurs d’intérêt pour l’année suivante.

Disponibilité du capital garanti

Sous réserve de l’application de la loi Sapin 2 permettant un gel par nécessité, votre capital garanti est à votre disposition en permanence. Vous pouvez en demander le retrait à tout moment pour sa totalité ou partiellement. Vous pouvez même demander une avance que vous devrez rembourser avec les intérêts avant la fin de votre contrat. Le contrat prend fin à votre décès et le capital est alors transmis à vos bénéficiaires en dehors de votre succession.

Le rendement du fonds en euros et son taux d’intérêt

Le rendement du fonds en euros vient de son taux d’intérêt technique et de la participation aux bénéfices. Le taux d’intérêt technique est engagé par l’assureur sur la base du taux de rémunération minimal et plafonné par le Code des assurances et autorisé par la Loi. Ainsi, un assureur peut s’engager à vous le verser, mais n’en a pas l’obligation. La loi plafonne ce taux pour que les assureurs évitent de s’engager excessivement. La part des bénéfices est redistribuée par les assureurs et en fonction des bénéfices qu’ils réalisent. Ils sont obligés par la Loi de reverser au moins 85 % s’ils sont financiers et 90 % s’ils sont techniques. Le montant n’est pas reversé en totalité, car l’assureur peut conserver une partie sur un compte de réserve. Cette réserve doit être redistribuée dans un délai de huit ans.

Le fonds en euros sur une assurance vie monosupport

Il existe deux types de contrats d’assurance vie : la monosupport et la multisupport. L’assurance vie monosupport ne comporte uniquement qu’un seul ou plusieurs fonds en euros. Le fonds en euros sur une assurance vie monosupport s’adresse aux épargnant désirant une sécurité évitant le risque de perte du capital au détriment de la rentabilité. Cet investissement concerne également les investisseurs privés ne connaissant pas les marchés financiers tout en leur permettant de capitaliser sans risques et avoir une rémunération supérieure à celle du livret A ou du livret LDD.

Le fonds multisupport sur une assurance vie

Le fonds multisupport sur une assurance vie vous permet de choisir la répartition de votre capital. Vous pourrez en conserver sur un fonds en euros et mettre le reste sur des unités de comptes d’assurance vie qui sont des actifs financiers représentés par des actions, des parts dans l’immobilier, des obligations, etc. Ces actifs sont aléatoires par rapport à leur rendement sur les marchés financiers. Vous pouvez donc faire votre choix seul ou vous faire aider par votre assureur. Par exemple, vous pouvez choisir d’épargner 70 % en fonds en euros et 30 % en unités de compte ou un peu moins dès l’instant où vous privilégiez la rentabilité au détriment de la sécurité et inversement. Pour faire votre choix, tenez compte de la diversification de vos actifs, mais également de votre âge.

À vous de voir maintenant si vous privilégiez la sécurité au rendement ou l’inverse. Le rendement de l’assurance multisupport est supérieur à celui de l’assurance monosupport, mais si vous souhaitez plus de sécurité, l’investissement en fonds en euros sur une assurance vie monosupport est garanti et sans risque.

 
 

Comparateur Assurance Vie
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers