Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Placements > Assurance Vie > Combien coûte une assurance vie ? Quel prix moyen des frais ?

Combien coûte une assurance vie ? Quel prix moyen des frais ?

Combien coûte une assurance vie ? Quel prix moyen des frais ?

Souplesse du contrat, fiscalité avantageuse, rendements attractifs, l’assurance vie est le produit d’épargne préféré des Français encore aujourd’hui. 50 millions de contrats sont actifs, avec plus de 4,4 % en 2020, pour un peu plus de 1 850 milliards d’encours fin 2021.

Mais tous les contrats ne se valent pas, notamment en matière de frais. Avant de souscrire une assurance vie, l’épargnant doit prendre le temps de les comparer. Ils varient parfois grandement d’un distributeur à un autre. Ces frais mis bout à bout impactent plus ou moins les gains escomptés. Quels sont les frais d’une assurance vie ? Quel est leur tarif moyen ? À découvrir nos réponses sur le coût d’une assurance vie avec au préalable un rappel des caractéristiques de ce produit d’épargne.

Rappel sur le principe d’une assurance vie

L’assurance vie est un produit d’épargne à moyen ou long terme souscrit en cas de vie, en cas de décès ou de manière mixte en cas de vie et décès. Le but est de constituer une épargne et de la valoriser. L’assureur la restitue à l’épargnant sous forme d’un capital ou d’une rente. Il peut alors l’utiliser pour compléter la retraite, financer l’acquisition d’une résidence principale ou transmettre un patrimoine à ses proches. La fiscalité est allégée sur les gains après huit ans de contrat, voire nulle selon le montant des plus-values obtenues. Les droits de succession sont eux aussi exonérés avec un plafond inférieur ou égal à 152 500 € par bénéficiaire. L’assurance vie est un contrat souple dont le montant et la fréquence des versements est libre et sans plafond. Le placement des sommes versées sur l’assurance vie se fait principalement sur deux types de support d’investissement :

  • Le contrat monosupport qui permet à l’épargnant d’investir sur des fonds en euros en préservant son capital. La contrepartie est un faible rendement.
  • Le contrat multisupport qui permet un investissement sur des fonds en euros et des unités de compte. Le capital n’est plus garanti sur les UC avec un risque de perte lié à la fluctuation des marchés financiers. En contrepartie, les plus-values sont nettement plus performantes.

Il est important de rappeler qu’avec une assurance vie le capital est disponible à n’importe quel moment et n’est jamais taxé. Seules sont imposées les plus-values et leur fiscalité change en fonction de l’ancienneté du contrat.

Combien coûtent les frais avec un contrat d’assurance vie ?

Quel que soit le distributeur du contrat d’assurance vie (banque, assureur, mutuelle, gestionnaire d’actif, etc.), l’épargnant va devoir déduire de son rendement des frais divers. Ceux-ci servent à rémunérer le distributeur. Ils peuvent fortement impacter la performance globale d’un contrat s’ils ne sont pas suffisamment pris en compte au moment de la souscription. Les frais sont forfaitaires ou proportionnels et variables en fonction du type de support choisi. Un contrat monosupport coûte moins cher qu’un contrat multisupport. Frais d’entrée, de versement, de gestion, d’arbitrage ou encore de sortie, passons en revue les prix moyens des frais d’une assurance vie.

Le prix moyen des frais d’adhésion

Les banques traditionnelles et les assureurs prélèvent des frais d’adhésion à l’ouverture d’un contrat d’assurance vie. Même s’ils sont de plus en rare, il faut compter un prix moyen de 30 à 50 €. L’adhésion est gratuite auprès des banques en ligne. À noter qu’il existe également un ticket d’entrée variable en fonction des distributeurs. Il correspond au premier dépôt en principe obligatoire et effectué à la souscription du contrat. Son prix moyen varie de 300 à 1 000 €.

Le prix moyen des frais de versement

À chaque dépôt de capital sur une assurance vie, les distributeurs, pour la plupart, prélèvent des frais de versement. Le montant est exprimé en pourcentage. Légalement, les frais de versement ne peuvent pas dépasser 5 %, mais il est conseillé de rester en deçà de 3 % pour que le contrat reste rentable. La constance et le prix des frais de versement influent directement sur les rendements des investissements, car ils minorent les sommes versées. Prenons l’exemple d’un assureur qui facture 0,2 % à chaque versement. Un épargnant verse 1 500 € sur son assurance vie. Le montant réel déposé est 1 470 € : 1 500 x 0,02 % soit 30 € de frais de versement.

Le prix moyen des frais de gestion

Chaque année, avec une assurance vie, sont facturés des frais de gestion. Ils sont proportionnels à la valorisation globale de l’épargne et diffèrent en fonction du type de support choisi. Pour un contrat monosupport, le prix moyen des frais de gestion est de 0,7 %. Pour un contrat multisupport, le tarif moyen varie de 0,7 % à 1 % auxquels s’ajoutent des frais spécifiques aux unités de compte. En effet, les placements cotés en Bourse supposent des intermédiaires, des frais de taux de change et des frais de conversion supplémentaires. Cela porte le prix moyen des frais de gestion d’un contrat multisupport à 2,5 %. Au-delà d’un certain seuil de placements, le prix des frais de gestion d’un contrat multisupport est en principe dégressif. Trois modes de gestion sont proposés avec un contrat d’assurance vie : libre, profilé (avec plusieurs niveaux de risque) et mandaté ou pilotée. Ce dernier mode, réservé en principe aux plus fortunés, coûte plus cher, car totalement délégué à une société de gestion ou un gestionnaire d’actifs. Le coût varie entre 3 et 4,5 %/an.

Le prix moyen des frais d'arbitrage

Des frais d’arbitrage sont également prélevés sur les contrats multisupport d’une assurance vie. Ils s’appliquent quand l'épargnant réalise un arbitrage, c’est-à-dire qu’il modifie la répartition ou la ventilation de ses actifs en vendant et en achetant d’autres titres. Le prix moyen dépend du contrat souscrit et du distributeur et s’exprime en pourcentage ou en forfait. Le coût varie donc de 0,4 % à 1 % ou de 15 à 20 € pour chaque arbitrage réalisé. En gestion libre via Internet, aucuns frais d’arbitrage ne sont facturés. Il s’agit dans le jargon financier d’arbitrage manuel. Les arbitrages automatiques engagent eux-aussi des frais de l’ordre de 20 à 30 € par ventilation.

Le prix moyen des frais de sortie ou de rachat

Le titulaire d’une assurance vie peut demander à résilier son contrat en procédant à un rachat total. Cette opération est en principe gratuite. Il peut également procéder à un ou plusieurs rachats partiels. Cette opération permet de ne pas clôturer le contrat et de garder l’antériorité intéressante fiscalement. Là aussi, il est aujourd’hui très rare que les distributeurs prélèvent des frais. Pour le vérifier, il faut se reporter aux conditions générales de vente. Enfin, avec une assurance vie, il est possible de solliciter une sortie en rente viagère. Dans ce cas, le capital se transforme en rente. Cette conversion entraîne des frais de l’ordre de 0,85 % auxquels il faut ajouter des frais d’arrérage de 3 % environ et des frais de gestion de 0,9 % en moyenne. Les frais d'arrérage sont prélevés à chaque versement d’une rente.

Pour conclure, les frais divers d’une assurance vie sont pour la plupart inévitables, mais pour certains négociables comme les frais de versement ou de sortie s’ils existent. Il est d’ailleurs vivement recommandé de les comparer pour en diminuer certains, voire les supprimer. Leurs coûts cumulés impactent à la hausse ou à la baisse la performance d’un contrat d’assurance vie. D’ailleurs, la plupart des distributeurs en ligne ont supprimé les frais d’adhésion, de versement et d’arbitrage. Grâce à loi Pacte de 2019, la communication du prix des frais est devenue obligatoire via une grille tarifaire. Ça n’était pas encore le cas pour tous les frais. Les épargnants sont également informés chaque année via un bulletin d’informations. Le gouvernement va encore plus loin. Depuis le 1er juin 2022, les distributeurs d’un contrat d’assurance vie ou d’un PER sont tenus d’indiquer clairement les frais sur leur site internet en respectant un tableau standard. Il va permettre de comparer plus facilement les frais annuels et les frais ponctuels d’un distributeur à un autre.

 
 

Comparateur Assurance Vie
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • 9 conseils pour bien choisir son assurance-vie 9 conseils pour bien choisir son assurance-vie Vous êtes décidé à souscrire une assurance-vie, mais avant de choisir un contrat, vous devez vérifier de nombreux points de détail. En effet, il vaut mieux examiner de près les frais que vous...
  • Quels sont les avantages d’une assurance vie ? Quels sont les avantages d’une assurance vie ? L’assurance vie est un produit d’épargne très apprécié des Français. Cet investissement comporte de nombreux avantages et peut être une excellente solution pour ceux qui souhaite financer...