Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Crédit Immobilier > Comment acheter un bien immobilier lorsqu'on est célibataire ?

Comment acheter un bien immobilier lorsqu'on est célibataire ?

Comment acheter un bien immobilier lorsqu'on est célibataire ?

Vous êtes célibataire et souhaitez acquérir un logement à l’aide d’un crédit immobilier et vous vous demandez si c’est possible. La réponse est oui sous certaines conditions.

Les organismes financiers prêteurs analysent vos revenus, la stabilité de votre emploi, votre âge, vos charges et votre capacité d’emprunt ainsi que votre taux d’endettement.Voici quelques éléments qui pourront vous aider à savoir si vous pouvez prétendre à un emprunt immobilier.

Le célibat n’est pas un obstacle pour obtenir un emprunt immobilier

Si vous êtes célibataire et désirez demander un crédit immobilier à votre banquier, allez-y de ce pas, car le célibat n’est pas un obstacle pour les organismes financiers même si elles préfèrent prêter de l’argent à des co-emprunteurs ayant une capacité d’épargne plus importante qu’une personne seule. Pour mettre les plus grandes chances de votre côté afin d’obtenir un crédit immobilier, votre taux d’endettement à venir doit toujours être en dessous de 35 %. Vous devez inclure l’échéance mensuelle, mais aussi le montant de l’assurance emprunteur. Outre le fait que vous ne devez pas dépasser ce taux d’endettement, vous devez avoir également un reste à vivre suffisant.

Calcul du taux d’endettement

Pour calculer votre taux d’endettement, voici un exemple précis :

Vous avez un salaire mensuel de 3 000 € net et ne devez pas dépasser 35 % d’endettement. Ce qui implique que votre échéance de prêt mensuelle + l’assurance emprunteur doivent être d’un montant total inférieur à 1 050 €. Si vous avez un taux d’endettement inférieur, c’est encore mieux.

Calcul du reste à vivre

Toujours sur la base d’un salaire de 3 000 € et d’une échéance de 1 050 € correspondant à 35 % de votre taux d’endettement maximum, le reste à vivre est de : 3000 € - 1 050 € = 1 950 €. Ce reste à vivre sert à :

  • La nourriture
  • Les vêtements
  • Le chauffage
  • Les déplacements

Les banques admettent que le reste à vivre minimum pour une personne seule doit avoisiner 800 € à 1 000 €. Si vous avez des enfants, il faut rajouter entre 400 € et 500 € par enfant. Si vous remplissez ces conditions, vous devez aussi avoir une situation professionnelle stable, c-à-d, être en CDI ou être fonctionnaire. De plus, votre compte bancaire ne doit pas montrer de découvert. Si vous avez une capacité d’épargne, n’hésitez pas à montrer les justificatifs au banquier.

La différence entre votre loyer et votre future échéance mensuelle

Les banques ont davantage tendance à vous prêter de l’argent si le montant de votre future échéance est quasiment identique au montant de votre loyer actuel. Elles prennent le moins de risques possibles pour éviter les non-paiements futurs. Si votre future échéance est supérieure au montant mensuel de votre loyer actuel, alors vous devez montrer au banquier que vous avez une capacité d’épargne au moins équivalente à la différence depuis au moins six mois.

Comment réussir à faire accepter une demande de prêt quand on est célibataire

Il est entendu que les banques préfèrent prêter de l’argent aux couples, car le risque est divisé par deux et les revenus sont souvent plus conséquents. Si vous êtes célibataire et désirez emprunter seul pour acquérir un logement, vous allez devoir vous montrer convainquant. Totalisez les dépenses associées à votre futur logement comme :

  • La taxe foncière
  • Les frais de notaire
  • Les frais d’hypothèque
  • Les factures d’énergie
  • L’assurance
  • L’entretien du logement

Dans le même temps, mettez en valeur les éléments prouvant que vous avez raison de vouloir acquérir ce bien immobilier comme :

  • Situation géographique proche de votre travail
  • Diminution des frais de transport
  • Placement mensuel et capitalisation pour un bien immobilier par rapport à la perte de montants de loyers
  • Capacité d’épargne encore présente après future échéance
  • Prêt à taux zéro représentant un apport conséquent
  • Plan d’action logement
  • Prêt d’aide sociale éventuellement selon les revenus

Vous pouvez aussi démontrer que vous avez droit à bénéficier des allocations logement pour vous aider à rembourser votre prêt immobilier si vos revenus le permettent. Le montant de l’apport personnel est aussi un atout indéniable.

Les autres garanties pouvant être apportées par un célibataire

Si votre banquier reste encore frileux par rapport à votre dossier et si vous remplissez toutes les conditions requises citées plus haut, vous pouvez apporter d’autres garanties pour finir de le convaincre avec :

  • Le nantissement
  • Le cautionnement
  • L’hypothèque
  • Le privilège de prêteur de deniers

Si vous êtes célibataire et que vous souhaitez acquérir un bien immobilier, vous pouvez encore remplir le formulaire d’un comparateur en ligne totalement gratuit et sans engagement de votre part. Vous recevrez dans les jours suivant votre demande, des propositions de financement. Sans vous déplacer, vous pourrez toutes les étudier tranquillement et choisir celle qui correspond le plus à vos besoins et à votre budget. N’hésitez pas à mettre les organismes bancaires en concurrence pour avoir le crédit immobilier dans les meilleures conditions.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Sans apport, comment obtenir un prêt immobilier ? Sans apport, comment obtenir un prêt immobilier ? Vous désirez acquérir votre résidence principale et n’avez pas d’apport personnel. Vous souhaitez demander un crédit immobilier pour financer la totalité de votre projet.Comparateur Crédit...
  • Qu'est-ce qu'un prêt immobilier modulable ? Qu'est-ce qu'un prêt immobilier modulable ? Vous désirez acquérir votre résidence principale à l’aide d’un emprunt immobilier ou faire construire une maison neuve. Dans tous les cas, il vous faut un financement pour concrétiser votre...