Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Crédit Immobilier > Caution ou hypothèque pour un prêt immobilier ? Comment choisir ?

Caution ou hypothèque pour un prêt immobilier ? Comment choisir ?

Caution ou hypothèque pour un prêt immobilier ? Comment choisir ?

Vous allez bientôt acquérir un logement avec l’aide d’un prêt immobilier financé par une banque. Comme tous les autres organismes financiers, elle vous demande une caution ou une hypothèque, car elle veut se couvrir des risques éventuels en cas de non-paiement. Sachez que même si ce n’est pas obligatoire, tous les organismes prêteurs vous demanderont une garantie. Voici tout ce que vous devez savoir sur la garantie sous forme d’hypothèque ou de caution.

Définition de l’hypothèque

La garantie la plus conventionnelle lorsque vous souscrivez un prêt immobilier est la prise d’hypothèque. Cette prise de garantie est prise sur le bien immobilier qui va devenir votre propriété. Si vous ne payez pas vos mensualités, la banque pourra alors faire saisir le logement dans le but de le vendre et récupérer l’argent que vous lui devez. Cette opération est assez chère puisque vous devrez passer par un notaire et lui payer des frais à cet effet ainsi que des droits d’enregistrement, la contribution à la sécurité immobilière et la taxe de publicité foncière. Il arrive souvent que la banque puisse vous proposer l’inscription de privilège de prêteur de deniers à la place de l’hypothèque. Cette opération se présente de la même façon que celle de l’hypothèque, mais vous n’acquittez pas les droits d’enregistrement ni la taxe de publicité foncière.

L’inscription de privilège de prêteur de deniers

L’inscription de privilège de prêteur de deniers ne porte uniquement que sur les biens immobiliers existants. Ce qui veut dire que lorsqu’un immeuble ou une maison est construction, il n’est pas possible d’y mettre une inscription de prêteur de deniers dessus. Dans tous les cas, vous devez passer devant un notaire pour la valider. Par contre, vous avez l’obligation de conserver votre bien immobilier jusqu’à la fin du crédit. Vous êtes libre de le vendre si vous le souhaitez, mais dans ce cas, vous devez :

  • Rembourser votre prêt en totalité
  • Transférer votre hypothèque sur un autre bien

Définition de la caution

Lorsque votre prêt immobilier est garanti par une caution, elle peut prendre trois formes qui sont :

  • La caution mutuelle fonctionnaire
  • La société de cautionnement
  • La caution d’un particulier (plus rare en matière de prêt immobilier)

La caution mutuelle fonctionnaire et la société de cautionnement sont des organismes se portant garants pour vous, auprès de l’organisme financier prêteur en cas de défaillance de paiement de votre part. si vous ne pouvez plus rembourser vos échéances, ces organismes vont le faire à votre place par le biais d’aménagement de vos mensualités ou en vendant purement et simplement le bien immobilier concerné. Pour avoir une caution, contrairement à l’inscription de privilège de prêteur de deniers et de l’hypothèque, doit avoir l’accord de l’organisme de caution. Il n’y a pas besoin de passer devant un notaire. La caution réduit ainsi de nombreux frais. Par contre, les frais supportés sont la contribution au fonds de mutuelle et la commission de caution. Si le bien immobilier fait l’objet d’une vente avant la fin du crédit, il n’existe pas de frais de mainlevée à acquitter, ce qui est le cas pour annuler une hypothèque. La caution mutuelle fonctionnaire fonctionne sur le même principe que la société de cautionnement, mais les coûts sont encore plus bas et elle n’est réservée qu’aux personnes fonctionnaire d’état.

Faire son choix entre hypothèque, caution et prise de privilège de prêteur de deniers

Nous l’avons vu plus haut, la caution est la garantie coûtant le moins d’argent. Elle est aussi la plus simple quand il s’agit de revendre votre bien immobilier de façon anticipée. Par contre, elle ne peut être attribuée que sur acceptation de votre dossier par l’organisme de caution.

La prise d’hypothèque a un coût plus élevé. Dans le même temps, elle ne va avec aucune condition d’acceptation. Si votre bien immobilier est neuf, en général, elle est privilégiée par les banques.

La prise de privilège de prêteur de deniers a un coût qui est situé entre celui de la caution et de l’hypothèque. Si une société de cautionnement n’accepte pas votre dossier, elle reste la meilleure solution, car elle est moins chère que la prise d’hypothèque. Par contre, vous ne pourrez y avoir recours que si le bien immobilier que vous souhaitez acquérir est déjà construit.

Si vous souhaitez souscrire un prêt immobilier pour acquérir un logement avec prise de garantie et n’arrivez pas à vous décider, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne totalement gratuit. Cette opération ne vous engage à rien. Il vous suffit de remplir le formulaire et de le valider. Dans les jours suivants, vous allez être contacté par différents organismes financiers prêteurs qui vous feront des propositions. Mettez-les en concurrence et étudiez à tête reposée toutes les propositions. Vous pourrez ensuite choisir celle qui vous semble correspondre à votre budget et à vos attentes. Vérifiez bien quelle est chaque garantie proposée et son coût réel.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Prêt immobilier : que vérifie la banque ? Prêt immobilier : que vérifie la banque ? Vous avez un projet immobilier. L’achat d’un bien passe presque toujours par un crédit car il est rare d’avoir une somme permettant d’acquérir une maison ou un appartement. Ce passage...
  • Top 10 des meilleurs crédits immobiliers du moment Top 10 des meilleurs crédits immobiliers du moment Depuis la crise sanitaire due au Covid-19, un grand nombre de personnes se tournent vers les banques et les organismes financiers pour obtenir un prêt immobilier.Comparateur Crédit Immobilier !...