Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Rachat de Crédit > Diminuer de 60 % ses mensualités avec un rachat de crédit, est-ce réaliste ?

Diminuer de 60 % ses mensualités avec un rachat de crédit, est-ce réaliste ?

Diminuer de 60 % ses mensualités avec un rachat de crédit, est-ce réaliste ?

Les emprunteurs sont de plus en nombreux à se laisser tenter par le rachat de crédit pour retrouver de la capacité financière. Banques traditionnelles, banques en ligne ou encore organismes spécialisés, les offres ne manquent pas.

Certaines peuvent même promettre une baisse allant jusqu’à 60 % des mensualités après rachat. Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ? Est-ce réaliste de diminuer de 60 % ses mensualités avec un rachat de crédit ? Quid de l’assurance emprunteur ? Nos réponses à suivre.

Le rachat de crédit, c’est quoi ?

Quand un ménage cumule les crédits en cours et que sa capacité financière n’est plus suffisante, il peut recourir à un rachat de crédit pour diminuer son taux d’endettement. Le principe est simple. Le rachat de crédit permet de réduire la mensualité en augmentant la durée de remboursement. De facto, le pouvoir d’achat du ménage s’améliore en bénéficiant d’un reste à vivre plus élevé. Le budget se rééquilibre avec une gestion simplifiée. En contrepartie, le coût total du crédit augmente sauf si le taux d’intérêt baisse nettement pour compenser la hausse.

Le rachat de crédit s’effectue auprès d’un nouvel établissement bancaire, rarement dans la banque où sont détenues les dettes. Cet établissement ou organisme spécialisé solde les crédits en cours. Il regroupe le montant total des dettes soldées au sein d’un unique crédit. La mensualité s’allège par rapport au cumul des précédentes. Mais est-ce réaliste d’espérer diminuer de 60 % ses mensualités ?

Est-ce possible de diminuer de 60 % ses mensualités avec un rachat de crédit ?

Il ne faut pas se leurrer. Si la diminution des mensualités après rachat de crédit est de 60 %, c’est que la durée de remboursement augmente de manière importante et in fine le coût total du crédit. Il faut rester prudent. Quand la capacité financière le permet, mieux vaut ne pas trop rallonger la durée du crédit. L’opération ne serait pas rentable si le coût du crédit double par rapport au cumul des précédents. De plus, des frais viennent alourdir la facture. Il est important de les prendre en compte pour évaluer le gain de l’opération. Il s’agit :

  • Des frais de remboursement anticipé ou IRA : 3 % du capital restant dû ou les 6 derniers mois d’intérêt.
  • Des frais de mainlevée et de garantie hypothécaire avec un rachat de crédit immobilier.
  • Des frais de dossier et/ou de courtage de 1 à 7 % du montant total emprunté.

Diminuer ses mensualités de 60 % avec un rachat de crédit, c’est possible, mais il faut accepter une augmentation inévitable et importante de la durée de remboursement. L’objectif d’un rachat de crédit est bien de retrouver de la capacité financière en abaissant sa mensualité, mais cette baisse ne doit pas être au détriment du coût total du crédit.

Qu’en est-il de l’assurance emprunteur pour diminuer ses mensualités de 60 % avec un rachat de crédit ?

L’autre moyen de diminuer ses mensualités avec un rachat de crédit sans trop impacter sur la durée et donc le coût total du crédit, c’est de changer d’assurance emprunteur. Renégocier son assurance exigée avec un rachat de crédit immobilier permet de faire des économies allant parfois jusqu’à 30 % par rapport au contrat initial. Deux lois facilitent la résiliation d’une assurance emprunteur :

  • La loi Hamon de 2013 autorise la résiliation d’une assurance emprunteur à n’importe quel moment au cours des 12 premiers mois du crédit.
  • L’amendement Bourquin de 2018 permet le changement de l’assurance de prêt chaque année à date d’échéance du contrat.

L’emprunteur n’est pas obligé de choisir l’assurance proposée avec l’offre de rachat de crédit. Il peut souscrire librement son assurance en externe grâce à la délégation. La seule condition est que les garanties soient identiques à celles exigées par l’organisme de crédit.

Comment évaluer la diminution de ses mensualités avec un rachat de crédit ?

Comme avec un crédit classique, la première étape avec un rachat de crédit pour diminuer ses mensualités est d’évaluer la faisabilité du projet. Les profils et situations financières divergent beaucoup d’un emprunteur à un autre. Les organismes de crédit sont obligés de simuler l’opération financière pour donner un avis favorable ou défavorable au rachat de crédit. D’ailleurs, cet avis favorable n’a aucune valeur juridique, il permet simplement de continuer la procédure avec la transmission du dossier complet. C’est ce dernier, quand il obtient un scoring suffisant, qui valide l’acceptation définitive. Si l’emprunteur souhaite effectuer lui-même la simulation d’un rachat de crédit, il peut le faire via un simulateur gratuit en ligne. Cet outil délivre en quelques minutes un aperçu des conditions et un pourcentage indiquant la baisse de la mensualité par rapport au cumul des précédentes. Elle peut être de 60 % si la durée augmente en conséquence, comme de 30 ou 40 % selon les besoins de l’emprunteur. Outre ce pourcentage, l’emprunteur visualise :

  • le taux d’intérêt (TAEG), voire celui de l’assurance (TAEA) ;
  • le montant de la mensualité ;
  • la durée du crédit ;
  • le coût total du crédit.

Diminuer de 60 % ses mensualités avec un rachat de crédit semble une offre bien trop attractive pour être réaliste. En effet, plus la mensualité baisse, plus la durée de remboursement s’allonge et in fine plus le coût total du crédit augmente. Avec un rachat de crédit, le pourcentage de baisse de la mensualité n’est pas le seul élément à prendre en compte. L'emprunteur doit avoir une perspective à long terme pour que cette opération reste rentable d’autant plus qu’elle comporte des frais non négligeables. Être accompagné par un conseiller financier, son banquier ou encore un courtier expert en rachat de crédit est nécessaire pour bénéficier d’une offre adaptée à son profil et à sa situation économique.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Rachat de crédit pour couple marié : fonctionnement, simulation Rachat de crédit pour couple marié : fonctionnement, simulation Marié ou non, le rachat de crédit peut constituer une réponse efficace aux problèmes d'argent lorsque les finances du couple se trouvent déséquilibrées par une situation nouvelle, ponctuelle...
  • Peut-on renégocier un prêt auto ? Peut-on renégocier un prêt auto ? Le prêt auto est un crédit affecté. Il permet l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. L’emprunteur négocie avec sa banque le taux, la durée, la mensualité.Simulation Rachat de...