Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Rachat de Crédit > Rachat de crédit senior et retraité : quelles particularités ?

Rachat de crédit senior et retraité : quelles particularités ?

Rachat de crédit senior et retraité : quelles particularités ?

Avec le passage à la retraite, les seniors accusent une baisse de revenus de l’ordre de 20 à 30 %, mais pas nécessairement de leur niveau de vie.

Plus de loyer et moins de frais de déplacement compensent parfois cette perte. Là où des difficultés peuvent survenir, c’est quand les crédits et dettes s’accumulent. Les mensualités grèvent le budget et in fine le pouvoir d’achat et le reste à vivre. Une des solutions est de souscrire un rachat de crédit. Quel est le principe d’un rachat de crédit senior et retraité ? Peut-il être envisageable quel que soit l’âge ? Intéressons-nous dans cet article aux particularités du rachat de crédit senior et retraité.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit senior et retraité ?

Avec un rachat de crédit senior et retraité, le principe est le même qu’avec un rachat de crédit classique appelé aussi regroupement ou restructuration des dettes. Le but est de fusionner toutes les dettes et crédits en cours en un seul crédit. En général, un établissement bancaire ou organisme de crédit spécialisé, autre que celui où sont détenus les prêts, propose un nouveau crédit. Une fois les conditions acceptées contractuellement par l’emprunteur (taux, durée, mensualité), il solde les crédits avec le capital octroyé. Le retraité bénéficie alors d’un seul crédit à rembourser avec une seule mensualité. La gestion est simplifiée avec un seul interlocuteur. Le taux d’intérêt est en principe revu à la baisse par rapport au cumul des précédents. Le rachat de crédit senior et retraité concerne tous les types de crédits et peut être :

  • Soit un rachat de crédits à la consommation.
  • Soit un rachat de crédit immobilier avec ou sans hypothèque.
  • Soit un rachat de crédit à la consommation cumulé à un crédit immobilier.

Pourquoi mettre en place un rachat de crédit senior et retraité ?

Selon les revenus, le budget et l’objectif du rachat de crédit, l’organisme ou la banque peut proposer :

  • Soit un allongement de la durée du crédit avec à la clé une baisse de la mensualité, mais in fine une augmentation du coût global.
  • Soit, à l’inverse, une diminution de la durée du crédit et donc de facto une augmentation de la mensualité (sauf si la baisse du taux compense) et in fine une baisse du coût total.

Les seniors et retraités sollicitent le rachat de crédit pour compenser leur perte de revenus en diminuant la mensualité de leurs emprunts cumulés. En augmentant leur capacité financière, ils diminuent leur taux d'endettement et améliorent leur reste à vivre. Mais les raisons d’un rachat de crédit sont diverses. Voici les plus courantes quand on cesse d’être un actif :

  • Financer un nouveau projet comme des travaux de rénovation.
  • Obtenir de la trésorerie supplémentaire.
  • Augmenter son pouvoir d’achat pour aider un parent en maison de retraite ou se porter caution d’un emprunt immobilier pour ses enfants.
  • Se désendetter plus rapidement.
  • Rééquilibrer son budget.

Quelles sont les particularités d’un rachat de crédit senior et retraité ?

Quand on est senior à partir de 55 ans ou retraité dès l’âge de 62 ans en moyenne, l’une des particularités du rachat de crédit pour cette catégorie de la population est la prise en compte de l’âge. Même si ce critère n’est pas rédhibitoire, les établissements prêteurs le prennent en considération. Ils veulent minimiser les risques et s’assurer que l’intégralité du capital va être remboursée. Les échéances du nouveau crédit ne peuvent pas durer trop longtemps. Ce qui est souvent le cas si le rachat de crédit senior et retraité comprend un prêt immobilier. L’autre particularité est la prise en compte de la pension de retraite dans le calcul du taux d’endettement. Si le senior n’a pas encore cessé son activité, il va le faire à court terme. Les organismes de crédit doivent considérer cette perte de revenus dans leur calcul. Pour rappel, après rachat de crédit, le taux d'endettement doit être inférieur à 35 % soit un tiers des revenus. D’autres particularités sont à prendre en considération dont la durée, l’assurance emprunteur et le coût du rachat de crédit senior et retraité.

La durée du rachat de crédit senior et retraité

La durée d’un rachat de crédit senior et retraité va bien sûr dépendre du montant du nouveau crédit et des types de crédits à regrouper : à court terme de 3 à 7 ans avec des prêts à la consommation et à long terme de 10 à 25 ans avec un prêt immobilier. Les organismes de crédit et les banques tiennent compte de l’allongement de la durée de la vie. Ils proposent des rachats de crédit senior et retraité pouvant aller jusqu’à 75, 80, et même 90 ans pour le remboursement de la dernière échéance. En complément, ils peuvent demander des garanties comme une garantie hypothécaire avec un rachat de crédit immobilier ou le nantissement d’une assurance-vie par exemple. Le senior ou retraité propriétaire peut mettre en gage son bien immobilier et obtenir une durée de remboursement plus longue. Le senior ou retraité locataire peut quant à lui trouver une offre de rachat de crédit à la consommation d’une durée de 12 ans maximum.

L’assurance emprunteur du rachat de crédit senior et retraité

Une autre particularité avec un rachat de crédit senior et retraité est l’assurance emprunteur. Il peut être compliqué d’en souscrire une à plus de 60 ans, surtout quand elle est systématiquement exigée avec un prêt immobilier. Avec l’âge, les antécédents médicaux augmentent. Arrivent également les problèmes de santé comme les maladies chroniques, le cancer ou les maladies dégénératives. Les assureurs sont plus frileux avec cette catégorie de la population. Ils appliquent plus facilement des surprimes, voire un refus d’adhésion. Selon l‘état de santé du senior ou du retraité, évalué grâce au questionnaire médical et des examens complémentaires, les garanties décès et invalidité sont plus chères. La solution est de mettre en concurrence les offres grâce au dispositif de la délégation d’assurance. Une assurance individuelle permet de faire des économies et de souscrire jusqu’à 85 ans. Avec un risque aggravé de santé, la convention AERAS aide le senior ou le retraité à s’assurer.

Le coût du rachat de crédit senior et retraité

La dernière particularité d’un rachat de crédit senior et retraité, c’est son coût. Le taux d’intérêt nominal est de facto plus élevé que pour un couple de jeunes actifs par exemple. L’âge, les revenus et la durée du prêt déterminent entre autres sa valeur. Au-delà du seul TAEG et TAEA, il convient de prendre en compte la totalité des frais pour évaluer le coût global d’un rachat de crédit. Regrouper ses crédits en un seul, notamment avec la présence d’un prêt immobilier, comporte des frais non négligeables. Ils varient de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers et sont :

  • Les indemnités de remboursement anticipé ou IRA redevables pour chaque prêt racheté avant son terme, soit de 0,5 à 3 % du capital restant dû.
  • Les frais de garantie hypothécaire ou de cautionnement.
  • Les frais de mainlevée de la précédente hypothèque le cas échéant.
  • Les frais de dossier et/ou de courtage variables de 1 à 7 % du capital emprunté, mais négociables.

Pour résumer, le rachat de crédit senior et retraité peut parfois être plus compliqué à obtenir en cas d’allongement de la durée de remboursement au regard de l’âge des emprunteurs. L’assurance de prêt peut elle aussi constituer un handicap si l’état de santé du senior ou du retraité constitue un risque aggravé. Quoi qu’il en soit et malgré ces particularités, le senior ou le retraité a tout intérêt à réaliser une simulation gratuite en ligne ou auprès de son banquier. Rapidement, il obtient un premier accord de principe et des propositions commerciales pour comparer et choisir une offre de rachat de crédit adaptée.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Rachat de crédit avec co-emprunteur : comment faire ? Rachat de crédit avec co-emprunteur : comment faire ? Il est possible de mettre en place un rachat de crédit à plusieurs. Les emprunteurs associés sont alors désignés comme étant des co-emprunteurs.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et sans...
  • Rachat de crédit sans avis d'imposition Rachat de crédit sans avis d'imposition L’avis d’imposition est régulièrement exigé par les organismes de prêts au moment où un consommateur sollicite un rachat de crédit. Ce document fait partie des pièces justificatives à...