Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Rachat de Crédit > Rachat de crédits sans CDI : comment faire passer son dossier ?

Rachat de crédits sans CDI : comment faire passer son dossier ?

Rachat de crédits sans CDI : comment faire passer son dossier ?

Comme avec un crédit classique, l’obtention d’un rachat de crédits exige plusieurs conditions à remplir par l’emprunteur.

Elles sont l’âge, la solvabilité, un passif bancaire sans accroc, mais surtout une situation professionnelle stable. Par stable, les établissements prêteurs entendent un contrat à durée indéterminée. Autrement dit, il est plus facile d’obtenir un rachat de crédits avec un emploi en CDI ou dans la fonction publique qu’avec un poste en CDD ou avec un statut d’autoentrepreneur. Que les emprunteurs se rassurent, la porte n’est pas pour autant fermée quand on ne dispose pas d’un CDI. Comment faire passer son dossier de rachat de crédits sans CDI ? Éléments de réponse à suivre.

Le rachat de crédits sans CDI, qu’est-ce que c’est ?

Qu’il soit avec ou sans CDI, le rachat de crédits est une opération financière simple à mettre en place quand les conditions d’octroi sont réunies par l’emprunteur. Une banque ou un organisme de crédit rachète les dettes et crédits en cours de l’emprunteur pour les regrouper au sein d’un unique crédit. Il s’agit d’un établissement autre que celui qui détient les crédits à regrouper.

Avec ce nouveau prêt unique, l’emprunteur rembourse plus qu’une seule mensualité allégée par rapport au cumul des précédentes. Le taux du crédit est également revu à la baisse. Le but du rachat de crédits est de diminuer un taux d’endettement trop élevé en réduisant la mensualité des crédits et dettes à rembourser. La durée de remboursement augmente de facto sauf si la baisse du taux d’intérêt compense cette augmentation. L’emprunteur retrouve du pouvoir d’achat pour financer un nouveau projet ou épargner. Il rééquilibre son budget tout en bénéficiant d’une gestion simplifiée.

Pourquoi avoir un CDI est-ce important avec un rachat de crédits ?

Avec un rachat de crédits sans CDI, les organismes et filiales des banques prêtent de l’argent comme avec un crédit classique. À ce titre, ils exigent des conditions et garanties pour prévenir les risques d’une défaillance de remboursement. Ces conditions font l’objet d’un scoring au moment de la simulation pour vérifier l’éligibilité de l’emprunteur au rachat de crédits. Ce scoring permet d’évaluer les risques clients et la solvabilité de l’emprunteur à plus ou moins long terme. Un rachat de crédits est rarement à court terme puisque pour diminuer la mensualité, il faut le plus souvent augmenter la durée du nouveau prêt. Parmi les critères analysés, les établissements prêteurs accordent une attention particulière à la situation et au statut professionnel de l’emprunteur. Un rachat de crédits sera plus facilement accordé à un emprunteur avec une situation stable qui signifie soit :

  • un contrat de travail à durée indéterminée ou CDI ;
  • un emploi dans la fonction publique ;
  • un poste pérenne occupé dans une entreprise au secteur d’activité porteur.

Si un CDI semble être à première vue la condition pour obtenir une offre de rachat de crédits, tout n’est pas pour autant perdu si l’emprunteur ne dispose pas de ce type de contrat de travail.

Quels critères mettre en avant pour faire passer son dossier avec un rachat de crédits sans CDI ?

Faire passer son dossier pour un rachat de crédits sans CDI nécessite d’être transparent, rigoureux et motivé. La gestion du compte bancaire doit être sérieuse sans incident de paiement ou fichage à la Banque de France (FICP ou FCC). L’emprunteur doit rassembler tous ses justificatifs le plus tôt possible pour présenter un dossier solide et fiable. Un courtier indépendant en rachat de crédits est une aide précieuse pour établir un dossier de financement complet. Expert mandaté, il conseille, accompagne et négocie pour le compte de son client. D’autres critères peuvent jouer en la faveur d’un emprunteur sans CDI : un co-emprunteur, une caution, des revenus réguliers ou encore un titre de propriété.

Emprunter à deux pour bénéficier d’un rachat de crédits sans CDI

Une astuce pour faire passer son dossier avec un rachat de crédit sans CDI est d’emprunter à deux. Le co-emprunteur peut être un conjoint, un ami ou un membre de sa famille. Il doit justifier d’un CDI et d’une situation professionnelle stable depuis plusieurs années. Le co-emprunteur doit fournir les mêmes justificatifs que l’emprunteur. Ce sont notamment les trois dernières fiches de paie, la déclaration d’imposition, le contrat de travail et un justificatif d’identité.

Solliciter une caution pour avoir l’octroi d’un rachat de crédits sans CDI

Une 2e astuce consiste à demander à un tiers de se porter caution ou garant. Ce dernier doit justifier d’un contrat de travail à durée indéterminée et avoir des revenus relativement élevés et réguliers. En cas de défaut de paiement de l’emprunteur, c’est le garant qui devra payer à l’organisme prêteur les échéances du rachat de crédits.

Disposer de revenus réguliers pour décrocher un rachat de crédits sans CDI

Un autre critère important si un emprunteur souhaite décrocher un rachat de crédits sans CDI est d’avoir des revenus réguliers. Cela peut être avec un emploi en intérim ou en CDD. Le principal pour l’emprunteur est de prouver à l’organisme prêteur que ses périodes d’inactivité sont très courtes, voire inexistantes. Un statut d’indépendant ou travailleur non TNS comme un médecin libéral, un artisan ou un commerçant peut aussi espérer un rachat de crédit sans CDI. Environ 3 millions de Français exercent une activité indépendante ou en autoentreprise. En justifiant d’une ancienneté minimale de trois ans et en présentant les trois derniers bilans ou trois dernières déclarations de revenus, il est possible d’obtenir un rachat de crédits pour ces statuts même sans CDI.

Être propriétaire pour obtenir un rachat de crédits sans CDI

Pour obtenir un rachat de crédits sans CDI, les établissements bancaires acceptent plus facilement de prêter de l’argent à un intérimaire ou un indépendant propriétaire que locataire. Posséder un bien immobilier permet de souscrire une garantie hypothécaire. En cas de défaut de paiement, l’organisme de crédit peut saisir le bien immobilier mis en gage et le vendre. Avec les fruits de la vente, il solde le rachat de crédit. À noter que la valeur du bien immobilier hypothéqué doit être supérieure de 30 % minimum par rapport au montant total emprunté.

Étant donné qu’un CDI semble être un critère essentiel pour l’octroi d’un rachat de crédits, un emprunteur sans ce type de contrat peut se voir refuser sa demande. Néanmoins, il existe des recours pour faire passer son dossier comme :

  • un co-emprunteur ;
  • une caution ;
  • des revenus constants ;
  • un bien immobilier.

En raison de profils d’emprunteurs très diversifiés, les organismes prêteurs analysent chaque dossier avec minutie. Même si une simulation assortie d’un scoring est peu favorable, une demande en direct avec un dossier complet et fiable peut faire la différence.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Combien de rachat de crédit peut-on réaliser ? Combien de rachat de crédit peut-on réaliser ? Si auparavant la loi imposait d’attendre au moins un an pour faire une nouvelle fois racheter ses crédits, il n’existe désormais plus de délai légal.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et...
  • Peut-on faire un rachat de crédit sans assurance ? Peut-on faire un rachat de crédit sans assurance ? Vous avez plusieurs prêts en cours et souhaitez les regrouper par le biais du rachat de crédit. Il est évident que vous allez payer des frais, mais cette opération va vous permettre de retrouver...
  • Les avantages du rachat de crédit en ligne Les avantages du rachat de crédit en ligne Vous êtes dans une situation financière difficile ? Le rachat de crédit en ligne est peut-être la solution qu’il vous faut.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et sans engagement !Les...
  • Rachat de crédit pour SCI : conseils et simulation Rachat de crédit pour SCI : conseils et simulation Comme un propriétaire physique, la SCI, personne morale, bénéficie de périodes fastes, pendant lesquelles elle peut investir en vue d'achat, d'agrandissement ou d'embellissement.Simulation Rachat...