Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Défiscalisation > Quelles solutions de défiscalisation avec 5 000 € d’impôts ?

Quelles solutions de défiscalisation avec 5 000 € d’impôts ?

Quelles solutions de défiscalisation avec 5 000 € d’impôts ?

Vos revenus ont augmenté et vous allez payer au fisc environ 5 000 € d’impôt sur le revenu. Cette dépense vous semble conséquente et vous vous demandez comment la diminuer.

Vous avez déjà épuisé les crédits d’impôts existant pour l’amélioration de votre logement. Sachez qu’il existe des solutions de défiscalisation vous permettant de payer moins d’impôts en investissant. En voici les principales vous permettant de réduire soit, votre revenu imposable ou de réduire directement l’impôt.

Les dispositifs Pinel et Denormandie

Le dispositif Pinel repose sur des réductions d’impôts suite à une acquisition immobilière neuve sous certaines conditions. Pour en profiter, vous devez mettre le bien immobilier en location pendant 6, 9 ou 12 ans. Le loyer doit être plafonné ainsi que les revenus des locataires. La réduction d’impôt à laquelle vous pourrez alors prétendre va de 12 % à 21 % du montant que vous aurez investi dans l’achat qui est plafonné à 300 000 €. Le dispositif Denormandie fonctionne de la même façon que le Pinel, mais l’investissement immobilier porte sur de l’ancien.

Le déficit foncier

Le déficit foncier est aussi un dispositif immobilier permettant de défiscaliser. Il faut être propriétaire d’un bien immobilier que vous mettez en location. Vous pouvez y prétendre en faisant réaliser des travaux de rénovation. Le déficit foncier est intéressant si votre revenu foncier est conséquent. Vous pouvez ainsi déduire les dépenses liées aux gros travaux de votre revenu foncier aussi du revenu global la première année dans la limite de 10 700 €. La déductibilité du déficit foncier est reportable pendant 10 ans.

Les FIP et FCPI

Les FIP et FCPI sont des fonds communs de placement permettant de venir en aide aux PME. Les FIP sont dédiés aux entreprises régionales et les FCPI soutiennent les entreprises innovantes. La réduction d’impôt est de 25 % pour les FCPI et peut aller jusqu’à 30 % pour les FIP Corses et Outre-mer. L’investissement est bloqué pour une période minimale de 5 ans ½ et peut aller jusqu’à 7 ans + 2 ans. Le versement maximal pour une personne seule est de 12 000 € et de 24 000 € pour un couple marié ou pacsé dont l’imposition est commune.

Le PER

Le PER ou plan épargne retraite vient englober les dispositifs Madelin et PERP. Vous pouvez épargner chaque année jusqu’à 10 % de votre revenu annuel et de le déduire de votre revenu imposable. Attention, car cette réduction est toutefois dépendante de votre tranche marginale d’imposition. Par exemple, si vous épargnez 300 € par mois, soit 3 600 € dans l’année et que votre tranche marginale d’imposition est de 30 %, votre économie d’impôts sera alors calculée sur 3 600 € X 30 % = 1 080 € d’impôts en moins.

Le dispositif Girardin

Le dispositif Girardin est un investissement dans les DOM-TOM.Si vous investissez dans le Girardin industriel, vous pouvez prétendre à la réduction d’impôts et à une rentabilité se montant jusqu’à 14 %. Si vous optez pour le Girardin social, la rentabilité va jusqu’à 10 %. Pour pouvoir bénéficier des avantages de ce dispositif, vous aurez des contraintes pendant au moins 5 ans. La réduction d’impôts est la plus importante en début d’année.

Le dispositif Monument Historique

Le dispositif Monuments Historiques est très ancien, mais moins connu des investisseurs. Pour en bénéficier, il faut acheter un bien existant qui soit classé Monuments Historiques ou à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Les travaux de restauration doivent être importants pour être déductibles des revenus fonciers. Les intérêts d’emprunts sont aussi déductibles des revenus fonciers à 100 %. Le déficit, s’il est plus important que le revenu foncier, il peut alors être déductible de votre revenu global sans plafonnement. Par contre, vous devez conserver ce bien pendant au moins 15 ans qui est exonéré des droits de succession ou de la transmission par donation.

Les GFF et GFI

Vous pouvez défiscaliser également en devenant propriétaire de parts de groupements fonciers forestiers, de groupements forestiers d’investissement ou de groupements fonciers viticoles implantés en France. Les sociétés de gestion sont agréées par l’AMF ou autorité des marchés financiers. Ces investissements vous permettent de diversifier votre patrimoine, sont accessibles à partir de 1 000 € et permettent une réduction d’impôts sur le revenu de 25 % dans la limite de 5 700 € pour une personne seule ou 11 400 € pour un couple pour le marché secondaire et de 50 000 € pour une personne seule ou 100 000 € pour les groupements en création. La réduction d’impôt est de 18 % et l’investissement dans les GFF et GFI fait partie des niches fiscales plafonnées à 10 000 € par an. Vous devez aussi conserver vos parts jusqu’au 31 décembre de la huitième année suivant la date de la souscription de votre contrat.

Les Sofica

Les sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel collectent des fonds provenant d’investisseurs privés afin de financer des films et autre produits audiovisuels. Quand vous souscrivez des parts de SOFICA, la réduction d’impôt peut atteindre 48 % sous condition que la SOFICA ait consacré au moins 10 % des investissement dans l’exportation d’œuvres à l’étranger ou à la réalisation de séries. La niche fiscale est plafonnée à 18 000 € et vous ne pouvez pas investir plus de 25 % de votre revenu global. Par ailleurs, vous devez conserver les parts de SOFICA pendant 5 ans et le risque de perdre votre capital est très important.

D’autres investissements procurant des réductions d’impôts sont encore disponibles, mais sont moins importants ou encore plus risqués. À vous maintenant d’apprécier quel placement est le plus favorable à votre situation fiscale personnelle, mais sachez qu’il est toujours préférable d’investir dans plusieurs produits financiers plutôt que dans un seul pour limiter les risques.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Les 10 meilleurs produits d'épargne pour défiscaliser Les 10 meilleurs produits d'épargne pour défiscaliser L’an prochain, vos impôts sur le revenu vont fortement augmenter. Il se peut que vous ayez perçu des sommes exceptionnelles qui soient la cause d’une imposition élevée ou que vous ayez plus...
  • Quelle différence entre FCPI et FIP ? Quelle différence entre FCPI et FIP ? Les FCPI (Fonds Communs de Placement dans l'Innovation) et les FIP (fonds d'investissement de proximité) sont des déclinaisons des Fonds Communs de Placement à risques (FCPR), destinés à...