Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Retraite > Préparer sa retraite : 5 idées de placements et d'investissements

Préparer sa retraite : 5 idées de placements et d'investissements

Préparer sa retraite : 5 idées de placements et d'investissements

Dans quelques années, vous serez à la retraite et vos revenus mensuels vont baisser. Actuellement, vous gagnez bien votre vie et désirez investir pour combler partiellement ou en totalité ce prochain manque à gagner. Il vous faut donc préparer votre retraite dans les meilleures conditions possible avec les investissements financiers proposés en 2021. Bien entendu, plus vous commencerez à investir tôt, et meilleurs seront vos revenus au moment de prendre votre retraite.

1 - L’assurance vie

L’assurance-vie est l’un des placements préférés des Français désirant préparer leur retraite de façon sereine. Les contrats d’assurance-vie apportent une très grande souplesse pendant la constitution du patrimoine investi ainsi que sur les différentes modalités de sortie. Il vous est possible de récupérer votre capital et vos intérêts sous forme de rente ou sous forme de capital ayant généré des revenus supplémentaires. Dans le même temps, si vous ne désinvestissez pas pendant huit ans, vous bénéficiez d’une fiscalité avantageuse. Si vous effectuez des retraits avant ces huit ans, l’impôt ne s’appliquera qu’à la quote-part de plus-value intégrée au retrait. Si vous décédez, votre épargne sera transférée aux bénéficiaires que vous aurez nommés. Dans la majeure partie des cas, ils ne seront pas imposés sur le montant qu’ils recevront sauf en cas de dépassement du plafond prévu par la loi des finances du moment.

2 - Le PEA ou plan d’épargne en actions

Le plant d’épargne en actions ou PEA vous permet d’investir votre argent dans des actions d’entreprises françaises ou européennes pendant un long terme. Après une détention de cinq ans de ce PEA, il est possible d’avoir une rente viagère exonérée d’impôts sur le revenu. Non seulement ce PEA vous permet d’investir votre argent en bourse, car il devient un compte titres associé à un compte titre espèces, mais il est très intéressant pour votre future retraite, car vous allez bénéficier des avantages de cette forme de capitalisation, mais également à des avantages fiscaux plus avantageux qu’un compte titre standard. En effet, après cinq ans de détention, les gains sont exonérés d’imposition sur le revenu. Par contre, les prélèvements sociaux restent dus.

3 - Le PER ou plan d’épargne retraite

Avec la loi PACTE, le PER ou plan d’épargne retraite vient souvent concurrencer l’assurance-vie. En effet, car en plus des régimes de retraite obligatoires, le PER permet de vous constituer un complément de retraite tout en bénéficiant d’un régime fiscal avantageux. Si vous avez un ancien PERP ou un contrat Madelin, vous pouvez le transférer vers un PER. Au niveau fiscal, les versements que vous effectuez sur votre PER, sont déductibles de l’assiette de votre impôt sur le revenu dans la limite de 10 % de vos revenus d’activité de l’année n-1 avec un plafond de 32 909 € pour l’année 2021. Si vous être un TNS ou travailleur non salarié, vous pouvez déduire vos versements dans la limite de ceux qui concernaient l’ancien contrat Madelin. Vous avez encore la possibilité de refuser à cet avantage pour que votre fiscalité soit plus légère à la sortie de votre contrat et ce, quelque soit le mode de sortie que vous choisissez (rente ou capital).

4 - SCPI L’investissement locatif

Investir dans des parts de SCPI vous permet d’investir dans de la pierre sans en avoir directement la gestion. Les SCPI sont constituées par des commerces, des bureaux, des résidences pour seniors, des logements divers, etc. les biens immobiliers sont gérés par une société professionnelle et vous devenez associé en achetant ces parts. Tous les trimestres ou semestres, vous recevez des dividendes à hauteur de votre investissement dont le rendement avoisine actuellement les 4 % nets de fiscalité et de frais divers. La SCPI est un outil de distribution et non de capitalisation. Vous pouvez ainsi être propriétaire de parts d’immeubles sans en avoir la gestion locative.

5 - L’investissement immobilier

L’investissement immobilier est souvent le choix des particuliers pour investir en temps de crise. Ce placement est accompagné de nombreux avantages et comporte peu de risques. Il est abordable grâce au levier de crédit, offre la possibilité de bénéficier du déficit foncier, permet d’acquérir un bien en nue-propriété pour éviter l’IFI, mais surtout, rapporte de l’argent, car il permet de louer les biens. Si vous investissez dans des biens immobiliers dans le but de les louer, une fois qu’ils seront amortis, vous toucherez alors un bon complément de revenus lorsque vous serez à la retraite. Vous pouvez investir dans différents dispositifs d’investissements locatifs comme :

Chacun de ces dispositifs vous permet d’acquérir des biens immobiliers neuf ou ancien avec travaux tout en profitant des avantages fiscaux très intéressants pouvant aller de 6 à 12 ans selon les cas. Le LMNP ne connaît pas les mêmes limites dans le temps et il vous permet également d’amortir les logements concernés jusqu’à 40 ans ou de choisir le micro foncier avec 50 % d’abattement sur les loyers. Investir dans la pierre, est l’un des placements les moins risqués.

Il existe d’autres placements pouvant rapporter de l’argent une fois à la retraite, mais ils comportent souvent des risques pouvant vous faire perdre tout ou partie de votre capital. Il vaut donc mieux investir dans des valeurs sûres quand le but est d’obtenir un complément de revenus pour votre retraite.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Pension de réversion : fonctionnement et calcul Pension de réversion : fonctionnement et calcul Lorsqu’un des deux époux (ou ex-époux ou épouse dans certains cas) décède, le conjoint survivant peut percevoir une pension de réversion. Cette pension de réversion est acceptée sous...
  •