Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Rachat de Crédit > Quels types de prêts peut-on regrouper dans un rachat de crédit ?

Quels types de prêts peut-on regrouper dans un rachat de crédit ?

Quels types de prêts peut-on regrouper dans un rachat de crédit ?

Pour diminuer le taux d’endettement, il est possible de demander un rachat de crédit. Cette opération financière permet le regroupement en un seul crédit des prêts en cours avec comme effet un allègement, souvent significatif, de la mensualité.

Crédit personnel, prêt immobilier, quels types de prêts regrouper dans un rachat de crédit ? Nous répondons à la question avec au préalable un rappel du fonctionnement d’un rachat de crédit.

Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit appelé aussi la restructuration de dettes ou encore le regroupement de crédit est une opération financière utilisée pour diminuer le taux d’endettement d’un ménage. Avec la contraction de plusieurs crédits, les mensualités pèsent sur le budget avec un reste à vivre insuffisant. Le rachat de crédit permet de regrouper tous ses crédits en cours en un seul. Le ménage rembourse après la restructuration une seule mensualité diminuée par rapport au cumul des précédentes. Avec le rachat de crédit, le taux d’intérêt est généralement négocié à la baisse. En principe, la durée du crédit s’allonge et in fine le coût total du crédit augmente. Le rachat de crédit est mis en place par un autre établissement bancaire que celui qui détient les crédits à racheter. Il rachète les dettes et propose une nouvelle offre de prêt. Le rachat facilite la gestion du budget avec un seul interlocuteur. Le rachat de crédit est différent d’une renégociation. Cette dernière est une opération menée en accord avec la banque. Elle consiste à négocier une baisse du taux d’intérêt proposé initialement. Si la banque accepte, un avenant est annexé au contrat.

Quels types de prêts est-il possible de regrouper lors d’une opération de rachat de crédit ?

Tous les types de prêts peuvent faire l’objet d’une opération de rachat de crédit. En ce qui concerne leur nombre, ils sont au minimum de deux s’il s’agit de crédit à la consommation. Aucune limite maximale supérieure n’est prévue. Il est possible de faire racheter 3, 4, 5 et même davantage de prêts. À noter le cas particulier d’un rachat de crédit immobilier. Le rachat de crédit immobilier peut concerner un seul prêt immobilier. Le but est de diminuer le taux d’intérêt pour réduire la mensualité et/ou la durée de remboursement du crédit. Voyons en détail quels types de prêts sont concernés par le rachat de crédit.

Les crédits à la consommation

Le crédit à la consommation est très répandu chez les particuliers. Il permet au ménage de financer des biens matériels comme un véhicule, de l’ameublement, mais aussi des services comme des travaux ou encore des loisirs comme un voyage. Le montant octroyé varie de 200 à 75 000 € maximum pour une durée de remboursement de 3 mois à 60 mois en moyenne. On dénombre différentes catégories de crédit à la consommation éligible au rachat de crédit :

  • Le prêt personnel finance n’importe quelle dépense ou achat sans justificatif.
  • Le crédit renouvelable est une réserve d’argent utilisable à n’importe quel moment librement.
  • Le prêt affecté finance un bien ou un service précis.
  • Le crédit-bail ou leasing finance la location d’un bien mobilier ou immobilier avec ou sans option d’achat à la fin du crédit.

Les prêts immobiliers

Le 2e type de prêt concerné par le rachat de crédit est le crédit immobilier. Avec une durée variable de 7 à 20 ans en moyenne, il finance l’acquisition d’une résidence principale ou secondaire, d’un terrain ou des travaux de rénovation importants. Quand la part du crédit immobilier à racheter est supérieure à 60 %, le regroupement des crédits, même s’il inclut des crédits à la consommation, sera considéré comme un prêt immobilier (réglementation, cadre juridique, etc.).

Le découvert bancaire

Avec un regroupement de crédit, il est possible de faire racheter également un découvert bancaire. Il s’agit d’un solde négatif sur le compte bancaire. Il est ou non autorisé par la banque assimilable à une ligne de crédit.

Les dettes

Excepté les dettes de jeu, tout type de dettes peut être inclus dans un rachat de crédit. Sous couvert d’un justificatif fourni à l’organisme de rachat, elles peuvent être par exemple :

  • les dettes fiscales ;
  • les factures et loyers impayés ;
  • les pensions alimentaires ;
  • les charges de copropriété ;
  • un prêt employeur, etc.

La trésorerie

Avec la restructuration des crédits, les emprunteurs retrouvent de la capacité financière. Ils peuvent l’affecter à un nouveau projet. La dépense peut être incluse dans le rachat de crédit. Il s’agit d’une somme de trésorerie complémentaire lissée sur la durée du nouveau prêt.

Une offre de rachat de crédit est possible quels que soient les types de prêts à regrouper : prêt à la consommation, prêt immobilier, dettes, etc. Pour connaître son éligibilité au rachat de crédit, la simulation en ligne du projet est facile et rapide avec un outil dédié. En moins de cinq minutes l’emprunteur obtient un aperçu :

  • de la mensualité ;
  • de la durée ;
  • du taux d’intérêt (TAEG, TAEA et TEG) ;
  • du coût total du nouveau crédit.

L’emprunteur candidat au rachat de crédit en profite également pour renégocier son assurance de prêt. C’est très simple aujourd’hui grâce à la délégation d’assurance. On peut résilier une assurance emprunteur à n’importe quel moment durant la première année du crédit ou à date anniversaire de la souscription et ce chaque année.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers