Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Rachat de Crédit > Peut-on faire un rachat de crédit pour emprunter plus ?

Peut-on faire un rachat de crédit pour emprunter plus ?

Peut-on faire un rachat de crédit pour emprunter plus ?

Pour acquérir un nouveau véhicule ou financer des travaux, les emprunteurs ont besoin d’obtenir un nouveau financement. Les fonds propres sont rarement suffisants.

Avec des crédits en cours, ajouter un nouvel emprunt n’est pas toujours possible. Les conditions exigées par les établissements prêteurs, dont un taux d’endettement inférieur à 35 %, ne le permettent pas toujours. Les emprunteurs envisagent alors le recours à un rachat de crédit pour emprunter plus. Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ? Est-ce possible d’emprunter plus après un rachat de crédit ? Est-il préférable d’inclure une somme de trésorerie au rachat de crédit ? Nos réponses à suivre.

Quel est le principe d’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit, appelé aussi restructuration de dettes ou regroupement de crédit, consiste à faire racheter ses crédits en cours par un nouvel établissement prêteur. Celui-ci propose de regrouper les dettes et les prêts de l’emprunteur au sein d’un unique crédit. Le taux d’intérêt, la mensualité et la durée de remboursement sont négociés au préalable avec la souscription d’un contrat. Avec le capital alloué, l’organisme de crédit se charge de solder les dettes auprès de la banque dans laquelle elles sont détenues. Si le rachat de crédit comprend un prêt immobilier, c’est le notaire qui solde le crédit en raison d’une garantie hypothécaire exigée quasi systématiquement par les organismes. Tous les types de crédits sont éligibles à un rachat de crédit y compris les dettes fiscales et ménagères. Seuls les crédits professionnels et dettes de jeu sont exclus de l’opération. Les emprunteurs sollicitent, le plus souvent, un rachat de crédit pour diminuer la mensualité de leur crédit. Ils retrouvent ainsi de la capacité financière et améliorent leur reste à vivre. La contrepartie est une augmentation de la durée de remboursement et une hausse du coût total du crédit.

Faire un rachat de crédit pour emprunter plus, est-ce possible ?

Nous l’avons vu, l’objectif d’un rachat de crédit est d’alléger la mensualité par rapport au cumul des précédentes. Le taux d’endettement diminue et la capacité financière s’améliore. Avec un budget rééquilibré, les emprunteurs bénéficient d’un meilleur reste à vivre. Ce pouvoir d’achat supplémentaire dégagé grâce au rachat de crédit peut tout à fait servir à financer un nouveau projet. Donc oui, il est possible de faire un rachat de crédit quand l’emprunteur a le projet d’emprunter plus. C’est souvent le cas lors d’un projet d’acquisition immobilière. Le rachat de crédit vise alors à diminuer le taux d’endettement pour obtenir un prêt immobilier. Pour rappel avec l’octroi d’un crédit immobilier, les banques exigent un taux d’endettement inférieur à 35 %. Emprunter plus avec rachat de crédit pour financer un bien immobilier n’est pas soumis qu’au seul taux d’endettement. Les banques exigent également :

  • un emploi stable en CDI ou dans la fonction publique ;
  • des revenus suffisants et réguliers ;
  • un apport personnel de minimum 10 % ;
  • une garantie hypothécaire ou un cautionnement ;
  • un passif et une gestion bancaire irréprochable ;
  • une assurance emprunteur.

Peut-on obtenir une somme de trésorerie avec un rachat de crédit ?

Quand un rachat de crédit vise à améliorer la capacité financière de l’emprunteur, il peut être assez contre-productif de souscrire un nouveau crédit. Ce dernier peut de nouveau placer l’emprunteur dans une situation d’endettement qui annule tous les bénéfices du rachat de crédit. Pour éviter cela, l‘emprunteur peut demander à inclure dans son opération de rachat de crédit, une somme de trésorerie. En fonction du montant alloué par l’organisme de crédit, l’emprunteur peut financer :

  • des travaux de rénovation ;
  • une nouvelle voiture ;
  • un projet personnel, etc.

Avec l’octroi de cette enveloppe budgétaire supplémentaire, l’établissement prêteur ne demande pas de justificatif. Elle est intégrée au nouveau crédit avec un seul taux d’intérêt et une mensualité unique à rembourser. Cette possibilité est souvent plus avantageuse pour l’emprunteur que la souscription d’un crédit à la consommation par exemple. La trésorerie concerne des projets de petites sommes et ne peut pas financer un bien immobilier.

Pour conclure, oui, il est envisageable de demander un rachat de crédit pour emprunter plus :

  • Soit en souscrivant un nouveau prêt après le rachat de crédit.
  • Soit en demandant une somme de trésorerie incluse avec l’offre de rachat de crédit.

La faisabilité du projet peut être simulée en ligne via un outil dédié gratuit et sans engagement. Un courtier indépendant ou même un banquier peut étudier avec l’emprunteur toutes les solutions adaptées à sa situation professionnelle et personnelle.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Rachat de crédit sans pénalité de remboursement Rachat de crédit sans pénalité de remboursement Pour alléger le budget en diminuant les mensualités ou renégocier le taux d’intérêt d’un crédit immobilier, les emprunteurs se laissent de plus en plus tenter par une opération de rachat...
  • Peut-on faire un rachat de crédit sans assurance ? Peut-on faire un rachat de crédit sans assurance ? Vous avez plusieurs prêts en cours et souhaitez les regrouper par le biais du rachat de crédit. Il est évident que vous allez payer des frais, mais cette opération va vous permettre de retrouver...