Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Financement Entreprise > Affacturage > Difficulté de trésorerie dans l'entreprise : solutions

Difficulté de trésorerie dans l'entreprise : solutions

Difficulté de trésorerie dans l'entreprise : solutions

Vous êtes dirigeant d’entreprise et connaissez des difficultés de trésorerie en ce moment. Ces difficultés font souvent partie du courant de la vie de l’entreprise, car elles sont dues majoritairement à des imprévus comme une baisse soudaine d’activité, des grèves, etc. Pour éviter de mettre la clé sous la porte et faire face à ce problème de trésorerie, voici plusieurs solutions possibles qui vous aideront à mieux gérer la situation.

Pourquoi avez-vous des problèmes de trésorerie ?

Si vous rencontrez des problèmes de trésorerie, vous devez commencer par identifier leur(s) cause(s). Ils peuvent venir de :

  • Une baisse du chiffre d’affaires
  • De charges trop importantes
  • D’une marge commerciale trop faible
  • De problèmes de paiements venant des clients
  • De trop d’impayés
  • D’une mauvaise gestion des stocks
  • D’une crise de croissance ou d’imprévus

Une fois que vous avez répondu à cette question, vous allez devoir agir très rapidement pour pallier à la situation et remettre votre trésorerie à flot.

Les différentes façons de pallier aux difficultés de trésorerie

Si une entreprise rencontre des difficultés de trésorerie et que son dirigeant en a déterminé la cause, il faut que dirigeant pallie très rapidement au problème pour que l’entreprise retrouve ses moyens de paiement et son fonds de roulement. Pour pallier à ces difficultés financières, il existe plusieurs solutions.

Augmenter le chiffre d’affaires

Si le chiffre d’affaires a diminué, il faut le faire augmenter. Pour vendre plus, il faut prospecter plus. La trésorerie est trop basse, car le chiffre d’affaires n’est pas assez élevé. Le dirigeant doit mettre en œuvre plusieurs moyens comme :

  • Des promotions
  • Des campagnes par mails
  • Des relances téléphoniques
  • Des participations à des événements et salons
  • Le recrutement de plus de commerciaux
  • Les prises de rendez-vous avec les clients potentiels

Dans tous les cas, le ciblage doit être précis pour que les moyens aboutissent rapidement et bien.

L’augmentation des prix

Le dirigeant peut encore faire le choix d’augmenter raisonnablement les prix tout en restant dans le marché. Il améliore ainsi les marges et peut renflouer sa trésorerie. Attention, cette technique peut fonctionner, mais il est conseillé de ne pas faire augmenter tous les prix du jour au lendemain au risque de perdre des clients. Cette augmentation peut venir avec de nouvelles offres comme une livraison plus rapide, un service client plus disponible et accueillant, etc.

Diminuer les charges

Pour faire augmenter la trésorerie de votre entreprise, vous pouvez songer à diminuer vos charges. Attention, vous devez commencer par les charges les plus superflues même si ce n’est pas facile. Vous trouverez quand même à faire quelques économies sur :

  • Un loyer plus modéré
  • Sur les fournisseurs
  • Vos abonnements divers de logiciels
  • La diminution des factures
  • Une meilleure gestion des stocks

Vous pourrez aussi faire baisser vos charges variables tout en trouvant des contrats plus avantageux ou en les négociant.

Privilégier la location à l’achat

Si vous avez des problèmes de trésorerie et que vous devez acquérir des nouveaux véhicules pour vos commerciaux, afin de sauver vos fonds de roulement, préférez la location à l’achat. Le leasing est une location de longue durée et vous n’allez payer que quelques centaines d’euros par mois. Votre trésorerie s’en retrouvera soulagée et cette solution vous permet d’attendre le règlement des factures impayées par vos clients.

Recours au prêt bancaire

Si vous n’avez pas d’autres solutions, vous pouvez toujours avoir recours au prêt bancaire pour regonfler votre trésorerie. Dans ce cas, négociez avec le banquier pou obtenir le taux d’intérêt le plus bas possible.

Le découvert autorisé

Le découvert autorisé est encore une solution pour sauver votre trésorerie. Il vaut mieux négocier avec le banquier un découvert autorisé quand vous n’en avez pas besoin pour obtenir un taux le plus bas possible. Ce découvert autorisé doit être pensé dans votre tableau prévisionnel de trésorerie et pas quand vous êtes dans l’ennui.

L’affacturage

L’affacturage vous permet de vendre à un factor vos factures clients à venir. Le factor est souvent un banquier ou une société d’affacturage. Quand vos délais de paiement sont trop importants, cette solution est parfaite, car vous allez récupérer immédiatement le montant de vos factures. Bien entendu, vous paierez la prestation et des frais assimilés, mais la formule est très intéressante pour vous sortir provisoirement de l’ennui.

Le financement participatif

Le financement participatif est de plus en plus utilisé par les start-ups. Vous faites appel aux internautes et à leur générosité. Vous détaillez vos projets et fixez des paliers de dons qui doivent être atteints. Cette méthode semble simple, mais elle ne l’est pas dans le réel, car vous allez devoir convaincre les donateurs en leur racontant point par point le pourquoi du comment et l’histoire complète de votre entreprise.

Acquérir un logiciel de trésorerie

Enfin, vous pouvez encore acquérir un logiciel de trésorerie qui va vous permettre de tout automatiser et de mieux gérer vos encaissements et décaissements à venir tout en vous inquiétant des délais de paiement.

Dans tous les cas, lorsqu’un problème de trésorerie existe, il vous faut réagir immédiatement avant qu’il ne s’agrandisse. Identifiez la cause et réglez-la par l’un de ces moyens évoqués ci-dessus. Si jamais vous n’arrivez pas à identifier la cause de votre problème de trésorerie, n’hésitez pas à faire appel à un conseiller en gestion d’entreprise ou à votre expert-comptable avant qu’il ne soit trop tard.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers