Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Rachat de Crédit > Quel gain peut-on attendre d'un rachat de crédit ?

Quel gain peut-on attendre d'un rachat de crédit ?

Quel gain peut-on attendre d'un rachat de crédit ?

Depuis plusieurs années, les taux des crédits en général et pour l’immobilier sont historiquement bas. Ainsi, si vous avez plusieurs crédits à la consommation et un prêt immobilier en cours, il vous est fortement conseillé de réaliser un rachat de crédit. Non seulement, vous allez pouvoir étaler vos échéances mensuelles et bien les diminuer, mais vous allez aussi gagner de l’argent.

À qui s’adresse le rachat de crédit ?

Si vous avez souscrit un prêt immobilier depuis plusieurs années et n’avez pas encore renégocier votre crédit, si vous avez un ou des crédits à la consommation, alors le rachat de crédit s’adresse à vous. Dans tous les cas, il sera rentable si vous suivez cette règle simple : le taux de votre rachat de crédit doit être inférieur d’un point de votre taux actuel. Par exemple, si vous avez emprunté à 2,20 % au moins, il faudra que votre rachat de crédit soit à un taux de 1,20 %. Plus le taux de votre prêt à l’habitat initial est élevé et plus vous gagnerez de l’argent. Cette technique vous renseigne immédiatement, mais elle ne vous donne qu’une vague idée. Il faut aussi tenir compte de la durée de l’emprunt, car plus elle est longue et plus le capital restant dû est important et plus l’écart entre l’ancien taux et le nouveau peut être insignifiant.

Tenir compte des indemnités de remboursement par anticipation

À votre remboursement de capital, vous allez devoir rajouter des indemnités de remboursement ou certaines pénalités. Dans tous les cas, elles ne peuvent être supérieures à :

  • 6 mois d’intérêt sur le capital devant être remboursé avec le nouveau prêt
  • 3 % du capital restant dû à la date du remboursement anticipé

Exemple concret de rachat de prêt

Pour mieux comprendre le calcul du rachat de crédit et l’appliquer à votre situation afin de savoir combien vous allez gagner en réalisant cette opération, voici un exemple concret. Vous avez souscrit un prêt immobilier en janvier 2018 à un taux de 2,05 % pour un montant de 280 000 €. Votre capital restant dû à ce jour est de 250 000 €. Les indemnités de remboursement anticipé s’élèvent à 3 % du capital que vous devez, soit à 7 500 €, mais elles ne peuvent être supérieures à 6 mois d’intérêt. Vous trouverez leur montant sur votre tableau d’amortissement.

Les divers frais liés à la garantie

Que vous ayez choisi comme garantie :

  • Une hypothèque
  • Un nantissement
  • Un privilège de prêteur de deniers

En changeant d’établissement financier, vous allez avoir de nouveaux frais. Si vous aviez une hypothèque ou un privilège de prêteur de deniers, il va falloir que le notaire en fasse la mainlevée. Vous allez donc devoir acquitter ses émoluments et diverses contributions au Trésor Public, de la TVA, etc. Ces frais correspondent à peu près à 0,5 % du montant de votre prêt initial. Si vous arrivez à négocier avec la nouvelle banque, vous pourrez éviter de payer des frais de mainlevée. Ainsi, pour le même exemple, la nouvelle garantie hypothécaire serait d’environ 1 500 €.

Ce qu’il faut savoir sur le cautionnement

Si vous aviez un cautionnement, le transfert de votre caution est strictement impossible d’un établissement bancaire à un autre. En effet, vous êtes plus âgé, le prêt peut être plus court et il existe ainsi de nouveaux risques pour la banque. Le nouveau prêt fera aussi l’objet d’une nouvelle garantie et il y a fort à parier que la nouvelle banque vous demande une caution. Ce cautionnement peut tourner autour de 2 500 €.

Les frais de dossier et de courtage

Si vous faites appel à un courtier spécialisé dans le rachat de crédit, vous allez devoir acquitter des honoraires calculés sur le pourcentage du capital de votre nouveau crédit. Comptez en général 1 % du montant total. Dans certains cas en ligne, la banque rachetant le prêt rémunère directement le courtier qui est alors un simple conseil et peut vous faire une simulation à titre gratuit. Il existe en sus des frais de dossier qu’il y ait ou non un courtier comme intermédiaire entre vous et le banquier. Ces frais varient entre 500 € et 1 000 €. Vous pouvez aussi les négocier voire les faire annuler.

Que faut-il rajouter en résumé au capital initial restant dû ?

Quand vous allez effectuer votre rachat de crédit, vous pouvez compter :

  • 3 % du capital
  • 1 à 2 % pour la garantie
  • 1 % pour les frais de courtage et de dossier

Ces frais atteignent donc au maximum 5 à 6 % du capital que vous devez.

Pour que le rachat de crédit soit rentable

Afin que le rachat de crédit soit rentable pour vous, le nouveau prêt doit couvrir ces frais tout en en réduisant le coût global. Les gains que vous ferez vont varier en fonction de vos choix comme diminuer vos mensualités ou diminuer la durée du prêt dans le temps. Ainsi, votre prêt de 280 000 € en janvier 2017 réduit dans la durée à un taux de 0,90 % sur 15 ans sera de mensualité équivalente, mais vous aurez gagné beaucoup d’argent en comptant les divers frais à payer. Calculez et vous serez surpris. Si vous faites baisser vos mensualités avec un taux de 0,96 %, vous gagnerez aussi beaucoup d’argent. De plus, l’assurance emprunteur baissera aussi.

Si le rachat de crédit vous intéresse, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne totalement gratuit et sans aucun engagement afin de vous faire une idée plus précise. Vous recevrez plusieurs propositions d’organismes financiers et de courtiers. À vous de les comparer, de les mettre en concurrence et choisir la proposition vous faisant gagner le plus d’argent possible.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Comment regrouper 2 crédits immobiliers ? Comment regrouper 2 crédits immobiliers ? Il est possible de regrouper deux crédits immobiliers en un seul en sollicitant ce type d’opération financière auprès d’un établissement autre que la (ou les) banque(s) initiale(s). Cela...
  • Combien de rachat de crédit peut-on réaliser ? Combien de rachat de crédit peut-on réaliser ? Si auparavant la loi imposait d’attendre au moins un an pour faire une nouvelle fois racheter ses crédits, il n’existe désormais plus de délai légal.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et...