Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Rachat de Crédit > Trop de crédits en cours ? Quelle solution mettre en place ?

Trop de crédits en cours ? Quelle solution mettre en place ?

Trop de crédits en cours ? Quelle solution mettre en place ?

Vous gagnez bien votre vie et vos revenus vous permettent de vous acheter souvent ce dont vous avez envie. Seulement, à force de faire des crédits à la consommation, les échéances mensuelles viennent se rajouter les unes aux autres et vous ne vous en sortez plus.

Cette situation est délicate, mais pas sans solution. Si vous avez trop de crédits en cours, voici une solution que vous pouvez mettre en place dans certaines conditions.

Inventorier vos charges

Pour commencer, faites un point précis en additionnant toutes vos charges et comparez-les à vos revenus. Le solde correspond à votre reste à vivre. Ce reste à vivre est extrêmement important, car c’est lui qui détermine si vous pouvez continuer à vivre correctement. Pour qu’il soit juste, veuillez penser également que vous devez additionner tous vos revenus qui peuvent provenir de vos :

  • Salaires
  • Pensions
  • Fonciers
  • Entrepreneur

Pour les charges à additionner, tenez compte de vos :

  • Mensualités de crédits
  • Loyer
  • Pension alimentaire éventuelle
  • Impôts
  • Aide régulière à un proche

Bon à savoir : dans les charges, ne sont pas prix en compte les abonnements mensuels tels que :

  • L’électricité
  • Le gaz
  • Le téléphone
  • L’eau

Pour un établissement bancaire prêteur, ces charges ne doivent pas dépasser le montant mensuel cumulé de 35 % d’endettement par rapport à vos revenus. Si vous le dépassez largement et ne pouvez plus y arriver, alors si vous avez trop de crédits, il faut faire baisser vos échéances en cours par le biais du rachat de crédits qui est la solution pouvant vous apporter une plus large aisance matérielle.

Le rachat de crédits

Si vous désirez avoir plus de reste à vivre et ne plus vous poser de souci matériel, le rachat de crédit est une bonne solution. En optant pour le rachat de crédit, vous allez out pouvoir réunir en une seule mensualité que ce soit des crédits, mais aussi des loyers en retard ou un découvert bancaire trop important. Ces dettes regroupées feront l’objet d’une mensualité dont le taux d’intérêt sera unique et dont le montant mensuel sera largement inférieur à tout ce que vous aviez auparavant. Votre reste à vivre sera largement suffisant et votre taux d’endettement sera également fortement réduit. Si vous rachetez vos crédits à la consommation et dettes en cours avec un crédit immobilier, sachez quand même que le montant de la part immobilière doit représenter au moins 60 % du montant global pour être accepté. Dans ce cas, c’est le taux du crédit immobilier qui sera applicable. Si vous rachetez vos prêts à la consommation sans intégrer un prêt immobilier, il s’agira alors d’un crédit global à la consommation sans prise d’hypothèque, mais dont le taux d’intérêt reste plus haut que celui du prêt immobilier.

Les avantages du rachat de crédits

Le rachat de crédits, lorsque vous pouvez le souscrire, vous apporte plusieurs avantages. Tout d’abord, vos dettes et emprunts divers vont être réunis en une seule mensualité bien plus légère et rallongée. Le nouveau montant calculé sera aussi basé sur un taux d’intérêt bien plus faible si vous réunissez vos échéances avec celles d’un prêt immobilier, car le capital intégral bénéficiera de taux qui sont très bas en ce moment. Si vous partez à la retraite, vos revenus vont diminuer et le rachat de crédit peut être une solution adaptée pour ne pas vous mettre dans des ennuis financiers. Le rachat de crédit a aussi pour spécificité de rallonger la durée de vos remboursements et d’avoir à supporter ainsi une mensualité bien plus faible qu’auparavant. Vous aurez une meilleure trésorerie pour profiter de la vie sans vous priver. De plus, la gestion mensuelle de votre budget sera aussi très simplifiée.

Quels crédits ne sont pas intéressants à rembourser avec ce système ?

Si vous bénéficiez d’un crédit immobilier à taux zéro, il n’est pas intéressant de l’inclure dans votre rachat de crédit du fait qu’il bénéficie d’un avantage unique puisqu’il ne comporte pas d’intérêts. Si vous avez aussi des crédits à la consommation dont le taux est inférieur à 3 %, il n’est pas intéressant non plus de les rajouter dans le rachat de crédit. Enfin, si un crédit doit se terminer dans moins de six mois, ne l’intégrez pas non plus, car il n’y aura aucune conséquence dans le gain en intérêts. Il vaut mieux le rembourser. Faites quand même attention d’avoir la capacité de rembourser votre nouveau crédit et ceux que vous conservez si tel est le cas.

Si le rachat de crédits vous intéresse, utilisez un comparateur en ligne gratuit. Vous pourrez ensuite comparer toutes les propositions que vous aurez reçues sans aucun engagement de votre part. Vous aurez ainsi la possibilité d’étudier et de choisir celle qui vous semble la plus adaptée à votre situation.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Reprise de crédit : est-ce que ça existe ? Reprise de crédit : est-ce que ça existe ? Reprise de crédit n’est pas le terme approprié pour désigner le réaménagement d’un ou plusieurs prêts en cours. Il crée d’ailleurs la confusion dans l’esprit des consommateurs,...
  • Un rachat de crédit travaux : quelle procédure ? Un rachat de crédit travaux : quelle procédure ? Pour réduire ses mensualités de remboursement d’un crédit travaux afin de minimiser son taux d’endettement, le consommateur peut souhaiter se tourner vers le rachat de crédit, une opération...