Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Rachat de Crédit > Rachat de crédit pour acheter une maison, une solution à explorer

Rachat de crédit pour acheter une maison, une solution à explorer

Rachat de crédit pour acheter une maison, une solution à explorer

Emprunter pour acheter une maison ou un appartement peut être difficile quand des crédits sont déjà en cours.

En effet, l’obtention d’un crédit immobilier est stricte, soumis à plusieurs critères évalués par l’établissement prêteur. Il s’agit notamment de la situation personnelle et professionnelle qui garantit à la banque une solvabilité suffisante. Le taux d’endettement, autrement dit les mensualités versées ne doivent pas dépasser un tiers des revenus du ménage. Pour réduire ce taux et acquérir leur logement, les emprunteurs sollicitent une opération de rachat de crédit. Le rachat de crédit pour acheter une maison, est-ce une solution à envisager ? Nous répondons à la question dans cet article.

Pourquoi le rachat de crédit pour acheter une maison est une solution à explorer ?

Les locataires et propriétaires désireux d’accéder à la propriété, de changer de logement ou d’acquérir une résidence secondaire empruntent très souvent pour financer leur bien. Afin que ce projet soit viable, il est nécessaire d’avoir une bonne capacité financière avec des revenus réguliers et un emploi stable notamment. La solvabilité doit être exemplaire. Les banques prennent le minimum de risques pour garantir le capital prêté. C’est pourquoi, elles étudient attentivement le taux d'endettement. Il doit être inférieur à 35 %, ce qui correspond à des charges d’emprunt égales au maximum à un tiers des revenus du ménage.

C’est parfois un problème quand l’acquéreur rembourse déjà un ou plusieurs crédits à la consommation. Le rachat de crédit pour acheter une maison est alors une solution à explorer. Appelé aussi regroupement ou restructuration des dettes, le rachat de crédit fusionne tous les crédits en cours en un seul pour faciliter la gestion budgétaire. Avec la baisse de la mensualité et donc in fine du taux d'endettement, un nouveau financement destiné à l’achat d’une maison peut être envisagé. Il est également possible de rassembler tous les crédits en cours et d’ajouter une somme supplémentaire pour financer un nouveau projet comme l’acquisition d’une maison. Le rachat de crédit devient alors un crédit immobilier (plus de 60 % du capital est destiné au financement du bien) avec les avantages que cela comporte : un taux d’intérêt attractif, un remboursement à plus long terme.

Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Le principe d’un rachat de crédit est simple et à ne pas confondre avec une renégociation. Cette dernière consiste à renégocier avec son banquier un taux d’intérêt plus bas sur un contrat de crédit déjà existant. Si le banquier accepte, il ajoute un avenant au contrat. Le rachat de crédit, quant à lui, est une technique financière courante et en principe effectué par un autre établissement prêteur que celui où sont détenus les crédits à regrouper. Il peut s’agir d’une banque traditionnelle, d’une banque en ligne ou d’un organisme spécialisé de crédit. Il propose à l’emprunteur un nouveau crédit dont la mensualité, la durée et le taux sont négociés au préalable. Après acceptation et déblocage des fonds, le prêteur ou le notaire solde les crédits rachetés.

L’emprunteur bénéficie d’un unique crédit avec une durée rééchelonnée et une seule mensualité réduite par rapport au cumul des précédentes. En contrepartie, la durée de remboursement augmente et in fine le coût total du crédit (sauf si la baisse du taux compense). Il est possible de réaliser un rachat de crédit pour acheter sa maison avec différents types de prêt à la consommation : prêt travaux, prêt personnel, prêt auto, crédit renouvelable, etc. Même les dettes fiscales, ménagères ou bancaires peuvent être incluses, hors dettes de jeu. Le rachat de crédit pour acheter une maison peut donc s’avérer judicieux. En baissant ses charges d’emprunt, l’emprunteur diminue également son taux d'endettement pour coller aux exigences du financement d’un projet immobilier.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un rachat de crédit pour acheter une maison ?

Quand un emprunteur souhaite assainir sa situation financière avec un rachat de crédit pour acheter une maison, il doit respecter quelques conditions d’octroi. Il s’agit, en plus du taux d’endettement inférieur à 35 %, peu ou prou les mêmes que celles exigées pour l’octroi d’un crédit classique à savoir :

  • Une situation professionnelle stable avec un emploi de préférence en CDI ou dans la fonction publique.
  • Des revenus suffisants et réguliers.
  • Un passif bancaire sans incident majeur ni fichage au FICP ou FCC.
  • Une garantie hypothécaire ou un cautionnement avec un rachat de crédit immobilier.
  • Une assurance emprunteur le cas échéant.

L’emprunteur doit de plus être majeur, de nationalité française. L’âge maximal requis est fixé en principe à 85 ans au moment du versement de la dernière mensualité. Il va de soi qu’aucun dossier de surendettement ne doit avoir été déposé à la Banque de France. Un délai de 6 mois minimum entre 2 demandes de rachat est nécessaire.

Où trouver une offre de rachat de crédit pour acheter une maison ?

En ligne via un comparateur dédié, avec l’aide d’un courtier indépendant ou encore dans une agence bancaire en direct, il existe plusieurs façons pour trouver une offre de rachat de crédit pour acheter sa maison. Avant la mise en concurrence des offres, il convient d’apprécier la faisabilité de son projet. Une simulation gratuite permet de savoir si le financement est possible et rentable, mais surtout à quelles conditions avec un aperçu rapide :

  • du taux nominal, du TAEG et du TAEA ;
  • du montant de la mensualité ;
  • de la durée du crédit ;
  • du coût total du crédit ;
  • du taux d’endettement avant et après rachat de crédit.

Avec cette première estimation, l’emprunteur obtient un accord de principe. Sans valeur juridique, il permet néanmoins d’obtenir des propositions commerciales. Après avoir fait le choix de l’organisme prêteur, l’emprunteur constitue et renvoie son dossier avec tous les justificatifs nécessaires. Il faut compter environ un mois et demi après le respect des délais légaux pour que le prêteur solde les crédits à regrouper. L’emprunteur peut ensuite envisager plus sereinement l’acquisition et le financement de sa maison.

Pour résumer, oui, un rachat de crédit pour acheter une maison est une solution à explorer. Deux possibilités s’offrent à l’emprunteur :

  • Soit faire racheter ses crédits en cours pour diminuer son taux d'endettement et souscrire un nouvel emprunt pour financer le bien.
  • Soit faire regrouper ses crédits et intégrer le crédit du rachat dans le prêt immobilier pour financer sa maison.

Quoi qu’il en soit au moment de choisir son offre de rachat de crédit pour acheter une maison, il convient de prendre en compte les frais non négligeables de l’opération. Ils sont notamment :

  • les indemnités de remboursement anticipé ou IRA ;
  • les frais de garantie ;
  • les frais de dossier et/ou de courtage ;
  • les frais d’assurance emprunteur.

Ces deux derniers sont d’ailleurs facilement négociables pour réaliser quelques économies.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Comment calculer le coût d'un rachat de crédit ? Comment calculer le coût d'un rachat de crédit ? Le rachat de crédit, comme toute opération bancaire, a un coût souvent non négligeable. Il est important de l’évaluer pour estimer la rentabilité du rachat.Simulation Rachat de Crédit !...
  • Restructuration de dettes : de quoi s'agit-il ? Restructuration de dettes : de quoi s'agit-il ? En 20 ans, le poids de la dette des ménages français a doublé, notamment en raison de l’impact des acquisitions immobilières.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et sans engagement !Et ce,...