Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Crédits > Rachat de Crédit > Rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) mois : faites une simulation !

Rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) mois : faites une simulation !

Rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) mois : faites une simulation !

La durée de remboursement d’un rachat de crédit varie selon les besoins, le profil de l’emprunteur, mais également le type de crédit.

L’âge et le capital emprunté influencent aussi le choix de la durée. Un rachat de crédit sur 12 ans (144 ans), appelé aussi regroupement ou restructuration de dettes, est une opération financière à long terme avec une longue durée de remboursement. Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ? Pourquoi souscrire une offre de rachat sur 12 ans ? Quels crédits et quelles durées de remboursement sont possibles ? Faisons le point sur le rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) en rappelant l’importance de la simulation du projet.

Comment fonctionne un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une solution de désendettement prisé par les ménages quand le reste à vivre est insuffisant pour pallier les dépenses courantes. Il consiste en un regroupement des dettes et crédits en cours pour diminuer la mensualité et in fine réduire un taux d’endettement trop élevé. Le budget du ménage se rééquilibre. La gestion se simplifie avec un seul interlocuteur.

Le fonctionnement d’un rachat de crédit est simple. Un établissement bancaire ou un organisme spécialisé, autre que celui où sont détenus les crédits à regrouper, rachète les dettes. Il les regroupe au sein d’un unique crédit avec des modalités négociées notamment un taux d’intérêt revu à la baisse. Le ménage rembourse plus qu’une seule mensualité allégée par rapport au cumul des précédentes. En contrepartie, la durée de remboursement s’allonge. De facto le coût du crédit augmente sauf si la baisse des taux (TAEG et TAEA) est suffisante pour compenser l’augmentation de la durée.

Pourquoi souscrire un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) ?

Si le principe d’un rachat de crédit est de diminuer la mensualité en augmentant la durée, on comprend aisément l’intérêt de souscrire un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois). Avec une longue durée de remboursement, la mensualité s’allège d’autant. Grâce à un rachat de crédit sur 12 ans et la réduction de ses charges fixes, l’emprunteur dispose d’une capacité financière plus importante. En retrouvant du pouvoir d’achat, l’emprunteur peut envisager le financement d’un nouveau projet ou une somme de trésorerie. Le rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) est une solution adaptée quand la banque refuse un nouveau prêt en raison d’un taux d’endettement supérieur aux recommandations du HCSF. Le taux maximum toléré ne doit pas dépasser 35 % des revenus. Les organismes de crédit tolèrent un dépassement si le reste à vivre après regroupement est plus important que la moyenne.

Quels types de crédits sont éligibles à un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) ?

Un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) concerne le plus souvent des crédits à la consommation. Ce sont

  • des prêts personnels ;
  • des prêts affectés comme un prêt auto ou travaux ;
  • des crédits renouvelables ;
  • des dettes bancaires ou fiscales.
  • Remettre une fiche standardisée d’information.
  • Contrôler la solvabilité de l’emprunteur.
  • Proposer un délai de réflexion et de rétraction.
  • Permettre un remboursement anticipé avec IRA.

Le montant cumulé des crédits regroupés (au minimum 2) varie de 1 500 € à 75 000 € maximum. Le rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) est encadré par la législation du Code de la consommation renforcée par la loi Lagarde de 2010. Des règles appliquées par l’organisme de crédit visent à protéger l’emprunteur. L’établissement de crédit doit :

Un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) peut également inclure un crédit immobilier. Si le montant du prêt immobilier est supérieur à 60 % du capital total à emprunter, le rachat de crédit devient un rachat de crédit immobilier. La législation change et des garanties sont exigées comme une hypothèque. On parle alors de rachat de crédit hypothécaire.

Rachat de crédit sur 12 ans (144 ans), quelles sont les durées de remboursement possibles ?

La durée d’un rachat de crédit à la consommation excède rarement 7 ans soit 84 mois. Aucune loi n’impose cependant de durée maximale hormis pour un rachat de crédit renouvelable. Elle est de 3 ans (36 mois) pour un rachat de crédit d’un montant inférieur à 3 000 € et 5 ans (60 mois) pour un rachat de crédit supérieur à 3 000 €.

En pratique et selon la solvabilité après rachat de l’emprunteur, les établissements de crédit accordent des durées de remboursement plus longues. La durée d’un rachat de crédit à la consommation dépend aussi du statut de l’emprunteur :

  • 12 ans soit 144 mois pour un emprunteur locataire ou hébergé.
  • 15 ans soit 180 mois pour un emprunteur propriétaire.

La durée de remboursement est bien supérieure avec un rachat de crédit immobilier garanti par une hypothèque : 20, 25 et même parfois 30 ans soit 360 mois. Enfin, les organismes de rachat tiennent compte de l’âge que l’emprunteur aura lors du paiement de la dernière mensualité du crédit. L’emprunteur doit être âgé au maximum :

  • De 75 ans et même 80 ans en fonction des établissements avec un rachat de crédit à la consommation.
  • De 90 ans, voire 95 ans, avec un rachat de crédit hypothécaire.

La simulation d’un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois), est-ce utile ?

Pour estimer la faisabilité d’un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois), il est très utile de procéder à une simulation. Des outils dédiés (calculettes) sont disponibles gratuitement en ligne. Sans engagement et après avoir rempli un formulaire, le simulateur permet d’obtenir un premier accord de principe. Les conditions de la proposition s’affichent en moins de 5 minutes :

  • la durée de remboursement ;
  • le taux du crédit TAEG
  • le taux de l’assurance TAEA ;
  • le taux effectif global TEG ;
  • le montant de la mensualité ;
  • le coût total du rachat de crédit.

Les frais d’un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois)

L’emprunteur doit tenir compte des frais du rachat de crédit. Ces derniers sont rarement mentionnés lors d’une simulation du financement. Ils comprennent :

  • les indemnités de remboursement anticipé (IRA) ;
  • les frais d’hypothèque le cas échéant ;
  • les frais de dossier et/ou de courtage.

Ils varient de 1 000 à 6 000 € et même davantage.

Exemple d’une simulation de rachat de crédit sur 12 ans (144 mois)

Un couple dont les revenus mensuels sont de 5 000 €/mois envisage un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois). Locataire avec un loyer mensuel de 1 200 €/mois, il a trois crédits à la consommation à charge pour un total de 1 200 €/mois et un capital restant dû de 32 000 €.

Montant emprunté

Durée du rachat

Mensualité

TEG

TAEA

Taux d’endettement avant rachat

Taux d’endettement après rachat

37 000 € dont 5 000 € de trésorerie

12 ans

413, 86 €

7,5 %

1,5 %

48 %

32 %

Un rachat de crédit sur 12 ans (144 mois) est une solution idéale pour alléger au maximum sa mensualité de remboursement. En augmentant sa capacité financière de manière significative, un nouveau financement est envisageable, mais aussi une possibilité d’épargne plus facile. Pour trouver une offre de rachat de crédit, l’emprunteur n’hésite pas à mettre en concurrence les organismes spécialisés ou les filiales des banques. Grâce à un comparateur en ligne, il obtient en moins de cinq minutes des propositions adaptées à ses exigences, son profil et sa situation financière.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Quel gain peut-on attendre d'un rachat de crédit ? Quel gain peut-on attendre d'un rachat de crédit ? Depuis plusieurs années, les taux des crédits en général et pour l’immobilier sont historiquement bas. Ainsi, si vous avez plusieurs crédits à la consommation et un prêt immobilier en cours,...
  • Rachat de crédit avec un prêt à taux zéro Rachat de crédit avec un prêt à taux zéro Les acquéreurs d’un bien immobilier qui ont bénéficié d’un prêt afin de financer leur projet peuvent actuellement demander un rachat de crédit pour profiter des taux les plus bas. Encore...