Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Emprunter > Rachat de Crédit > Peut-on financer des travaux grâce au rachat de crédits ?

Peut-on financer des travaux grâce au rachat de crédits ?

Peut-on financer des travaux grâce au rachat de crédits ?

Quand un emprunteur a souscrit plusieurs crédits, il est compliqué d’en obtenir un de plus pour réaliser des travaux. Pour financer des travaux de rénovation, d’extension ou d’aménagement, il existe une solution : le rachat de crédits.

Il permet de réduire son taux d’endettement. Grâce à une capacité financière retrouvée, l’emprunteur souscrit un nouveau prêt pour son projet de travaux. Il peut aussi solliciter un rachat de crédits avec demande de trésorerie. Est-ce possible de financer des travaux avec un rachat de crédits ? Faisons le point sur cette question.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédits consiste en une opération financière destinée à racheter toutes ses créances par un autre établissement bancaire ou organisme prêteur. Celui-ci rachète à la banque tous les crédits. Il les regroupe au sein d’un unique crédit. L’emprunteur a donc une seule mensualité à rembourser. Cette opération permet de :

  • réduire le taux d’endettement ;
  • baisser le taux d’intérêt ;
  • réduire la mensualité.

L’intérêt d’un rachat de crédits est de retrouver du pouvoir d’achat ou de se désendetter plus vite en fonction des besoins. Avec des charges réduites, l’emprunteur peut envisager de financer un projet comme des travaux dans un logement. Ce financement peut prendre la forme d’un nouveau prêt ou être inclus dans le rachat de crédits sous forme de trésorerie avec justificatif (devis, facture).

Quels crédits peuvent être rachetés pour financer des travaux ?

Pour financer des travaux, 2 types de crédits peuvent faire l’objet d’un rachat : le rachat de crédit immobilier et/ou le rachat de crédits à la consommation.

Le rachat de crédit immobilier pour financer des travaux

Si la renégociation de son crédit immobilier n'aboutit pas avec sa banque, il est possible de faire racheter son crédit par un autre établissement. Le taux est négocié et pour être intéressant, il doit être au minimum baissé de 1 point par rapport au précédent. Avec l’économie réalisée, l’emprunteur peut financer des travaux en incluant la somme dans le capital emprunté. Il peut aussi souscrire un nouveau prêt travaux ou la mensualité est lissée avec la mensualité du crédit immobilier.

Pour obtenir ce rachat, le taux d’endettement de l’emprunteur est inférieur à 33 %. Pour être rentable, le prêt immobilier doit se situer dans le 1er tiers de sa phase de remboursement. Le capital restant dû est au minimum de 70 000 €. Des frais sont à prévoir comme l’IRA, la garantie hypothécaire et les frais de dossier.

Le rachat de crédits à la consommation pour financer des travaux

Pour financer des travaux, le rachat de crédits concerne aussi des crédits dits à la consommation :

  • crédit auto ou moto ;
  • crédit renouvelable ;
  • prêt personnel, etc.

Pour faire l’objet d’un regroupement, les crédits sont au minimum de 2. La somme totale doit être inférieure à 70 000 €. Au-delà de ce montant, le rachat de crédits est négocié comme un rachat de crédit immobilier.

Quels sont les avantages d’un rachat de crédit pour financer des travaux ?

Le rachat de crédits est une opération intéressante pour l’emprunteur qui souhaite financer des travaux. Elle permet de :

  • Souscrire un prêt unique regroupant toutes ses créances à un meilleur taux.
  • Simplifier sa gestion avec une seule mensualité.
  • Étaler le remboursement du financement des travaux pour ne pas alourdir son budget.
  • Alléger ses charges en lissant sa mensualité travaux avec celle du rachat.
  • Diminuer son taux d’endettement pour in fine financer ses travaux.

Attention, une opération de rachat de crédit n’est pas gratuite. Elle suppose des frais conséquents qu’il convient d'anticiper pour s’assurer de la rentabilité de l’opération de rachat.

Comment trouver une offre de rachat de crédit pour financer des travaux ?

Pour trouver une offre de rachat de crédits et financer des travaux, la première étape consiste à s’assurer de la faisabilité de l’opération. Avec un simulateur de calculs en ligne, l’emprunteur obtient une première idée du coût de l’opération de rachat : durée, taux, mensualité, coût total du nouveau prêt. Il connaît également son nouveau taux d’endettement. Celui-ci lui permet d’envisager ou non le financement de ses travaux avec le rachat des crédits.

La seconde étape consiste à comparer les offres des organismes prêteurs. Avec un comparateur en ligne, l’emprunteur obtient, après avoir rempli un formulaire, des propositions. En fonction des éléments renseignés, il obtient en quelques minutes un premier accord de principe. Une fois l’organisme choisi, le dossier est constitué avec toutes les pièces justificatives obligatoires. L’emprunteur peut aussi solliciter les services d’un courtier expert agréé. Grâce à sa connaissance du marché et son réseau, il obtient des offres à des conditions avantageuses.

En cas de rachat de crédit immobilier et la souscription d’une nouvelle garantie hypothécaire d’emprunt, le passage chez le notaire est parfois nécessaire. Cette étape augmente d’autant le temps nécessaire pour mener à bien son rachat de crédits.

En résumé, nous pouvons dire que oui, il est possible de financer des travaux avec un rachat de crédits. Le rachat permet de diminuer son taux d’endettement et in fine de retrouver de la capacité financière pour emprunter une somme supplémentaire. Des conditions sont requises pour que l’opération aboutisse comme la solvabilité ou ne pas être fiché à la Banque de France. Avec un courtier ou un comparateur en ligne, l’emprunteur obtient rapidement un premier accord de principe.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers