Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Assurances > Assurances pour les Particuliers > Assurance Dépendance > Top 10 des meilleures Assurances Dépendance : comparatif 2024 !

Top 10 des meilleures Assurances Dépendance : comparatif 2024 !

Top 10 des meilleures Assurances Dépendance : comparatif 2024 !

La perte d’autonomie est un enjeu majeur des prochaines décennies. Aujourd’hui, on dénombre environ 1,5 million de personnes en situation de dépendance.

Les prévisions de l'INSEE tablent sur plus du double d’ici à 2050. Or, la dépendance coûte cher aux personnes atteintes et à leur famille. Malgré les aides de l’État, telle que l’APA, le reste à charge est en moyenne de 1 500 €/mois pour un résident en EHPAD. Pour alléger la facture, l’une des solutions est de souscrire une assurance dépendance. De nombreux assureurs commercialisent ce type de contrat. Pour y voir plus clair, nous avons établi un TOP 10 des meilleures assurances dépendance. À suivre notre comparatif 2024 avec un rappel du principe et des critères de choix de ce produit de prévoyance.

À quoi sert une assurance dépendance ?

Une maladie (fonctionnelle ou psychique) ou un accident peuvent survenir à n’importe quel moment chez tout un chacun avec comme conséquence une perte d’autonomie. L’âge étant un facteur de risque de la dépendance, les seniors de plus de 60 ans sont les premières victimes. L’assurance dépendance garantit une aide financière à l’assuré avec le versement d’une rente viagère en cas de perte d’autonomie telle que définie au contrat. Son montant est variable de 250 à 3 000 €/mois en moyenne et cumulable avec l’APA. Selon les garanties souscrites, la rente est de 100 % en cas de dépendance totale et de 50 % du montant en cas de dépendance partielle.

Elle peut être assortie ou non d’un capital dit de 1er frais ou d’aménagement du domicile et de services d'assistance en option. L’assurance dépendance est un contrat collectif ou individuel de prévoyance à fonds perdus. Si le risque de dépendance ne survient jamais, les cotisations versées seront acquises par l’assureur. L’assurance dépendance s’adresse à toute personne de 18 à 75 ans, âge maximum de souscription chez la plupart des assureurs. Une assurance dépendance sert à financer tout ou partie de la perte d’autonomie pour un maintien à domicile ou en EHPAD. Ce contrat permet aussi de préserver et de rassurer sa famille et ses proches.  

Quel est le TOP 10 des meilleures assurances dépendance ?

La plupart des compagnies d’assurances, des mutuelles et des institutions de prévoyance proposent une offre d’assurance dépendance. Les seniors face à l’embarras du choix peinent à s’y retrouver. Nous avons établi un TOP 10 des meilleures assurances dépendance. Notre comparatif 2024 se veut non exhaustif et constitue une base pour débuter sa recherche de contrat. Néanmoins, pour trouver l’offre adaptée à ses besoins et à son budget, nous conseillons de faire jouer la concurrence avec un comparateur en ligne. L’outil, disponible sur des plateformes Internet, est gratuit et sans engagement. Il délivre rapidement plusieurs devis d’assurance dépendance 100 % personnalisés. Le senior compare a minima trois devis tranquillement depuis chez lui. Voici notre comparatif 2024 des meilleures assurances dépendance.

1 - Assurances Dépendance Alptis

L’assurance dépendance d’Alptis, c’est :

  • Un tarif à partir de 20 €/mois.
  • Deux formules au choix avec des options personnalisables.
  • Une rente totale de 500 à 2 700 €/mois.
  • Un capital de 1 500 à 13 000 € en option.
  • Une souscription jusqu’à 75 ans.

2 - Assurances Dépendance Generali

L’assurance dépendance de Generali, c’est :

  • Un tarif sur devis.
  • Trois formules au choix.
  • Une rente totale de 500 à 3 000 €/mois.
  • Un capital 1er frais de 5 000 à 10 000 € en option.
  • Une souscription jusqu’à 75 ans.

3 - Assurances Dépendance Crédit Agricole

L’assurance dépendance du Crédit Agricole, c’est :

  • Un tarif à partir de 30 €/mois.
  • Deux formules au choix avec des options personnalisables.
  • Une rente totale de 500 à 3 000 €/mois.
  • Un capital de 5 000 € en option.
  • Une souscription jusqu’à 75 ans.

4 - Assurances Dépendance April

L’assurance dépendance d’April, c’est :

  • Un tarif à partir de 18,60 €/mois.
  • Deux formules au choix avec des options personnalisables.
  • Une rente totale de 250 à 2 500 €/mois.
  • Un capital de 1 500 à 15 000 € en option.
  • Une souscription jusqu’à 75 ans.

5 - Assurances Dépendance Macif

L’assurance dépendance de la Macif, c’est :

  • Un tarif à partir de 37 €/mois.
  • Six formules aux choix.
  • Une rente totale de 250 à 1 650 €/mois.
  • Un capital de 4 000 € en option.
  • Une souscription jusqu’à 70 ans.

6 - Assurances Dépendance AG2R La Mondiale

L’assurance dépendance d’AG2R La Mondiale, c’est :

  • Un tarif à partir de 22,87 €/mois.
  • Une formule avec 3 options au choix.
  • Une rente totale de 300 à 4 000 €/mois.
  • Un capital de 2 500 à 10 000 € en option.
  • Une souscription jusqu’à 74 ans.

7 - Assurances Dépendance Allianz

L’assurance dépendance d’Allianz, c’est :

  • Un tarif à partir de 23 €/mois.
  • Deux formules au choix avec des options personnalisables.
  • Une rente totale jusqu’à 2 000 €/mois.
  • Un capital de 900 à 5 400 € en option.
  • Une souscription jusqu’à 75 ans.

8 - Assurances Dépendance Groupama

L’assurance dépendance de Groupama, c’est :

  • Un tarif à partir de 18,63 €/mois.
  • Deux formules au choix avec des options personnalisables.
  • Une rente totale jusqu’à 2 000 €/mois.
  • Un capital de 5 000 € en option.
  • Une souscription jusqu’à 75 ans.

9 - Assurances Dépendance MMA

L’assurance dépendance de MMA, c’est :

  • Un tarif à partir de 26 €/mois.
  • Une formule avec options et services d’assistance au choix.
  • Une rente totale de 300 à 2 300 €/mois.
  • Une souscription jusqu’à 70 ans.

10 - Assurances Dépendance AFER

L’assurance dépendance d’Afer, c’est :

  • Un tarif à partir de 27 €/mois.
  • Une formule avec prestations d’assistance.
  • Une rente totale jusqu’à 3 000 €/mois.
  • Une souscription jusqu’à 77 ans.

Sur quels critères de sélection choisir une assurance dépendance ?

Avant de souscrire une assurance dépendance, il est primordial de se poser les bonnes questions : quel niveau de risque ? Quels aménagements du domicile ? Quelles aides ? Quel reste à charge ? Ce bilan donne une vision globale de ses besoins en cas de perte d’autonomie. Le comparatif des offres d’assurance dépendance n’en sera que plus facile même si le tarif de la cotisation reste souvent le premier critère de sélection. Ce dernier varie selon plusieurs paramètres à savoir :

  • l’âge et l’état de santé de l’assuré ;
  • le niveau de garantie ;
  • le montant de la rente et du capital ;
  • les options souscrites ;
  • l’assureur.

Plus le souscripteur est âgé, plus la prime sera élevée. L’âge idéal de souscription est aux alentours de 50/55 ans. À noter que l’assureur est en droit de revaloriser chaque année la cotisation en fonction d’un indice de référence qu’il est important de connaître. D’autres critères entrent en ligne de compte pour choisir parmi les meilleures assurances dépendance. Nous en avons relevé 5 détaillés ci-dessous.

1 - L’évaluation de la perte d’autonomie d’une assurance dépendance

Chaque assureur est libre de définir le degré de dépendance à partir duquel la rente pour dépendance lourde, partielle ou légère va être versée. Il est donc important de connaître ce critère avant de signer un contrat. Les assureurs peuvent s’appuyer sur la grille AGGIR, utilisée pour le calcul de l’APA, ou sur la grille AVQ. Ils peuvent aussi croiser ses deux référentiels et y ajouter la réalisation de tests psychotechniques ou d’autres obligations comme un séjour à l'hôpital. Ces contraintes restrictives peuvent limiter les garanties le moment venu.

2 - Les formalités de souscription d’une assurance dépendance

Un 2e critère important lors du choix de la meilleure assurance dépendance est celui des formalités de souscription. L’âge est une des conditions puisque au-delà de 70, 75 ou 77 ans selon les assureurs, il n’est plus possible de souscrire une assurance dépendance. Avant 50 ans, aucun questionnaire médical n’est exigé. Au-delà de 60 ans, il est quasi systématique assorti ou non d’examens complémentaires. À la suite de ce bilan de santé, l’assureur peut accepter la souscription avec ou sans surprime ou la refuser. C’est aussi au moment de la souscription que se décide le montant de la rente et le pourcentage attribué en cas de dépendance partielle. Il varie selon les contrats de 50 à 65 % du montant de la rente totale.

3 - Les délais de carence et de franchise d’une assurance dépendance

Les garanties d’une assurance dépendance ne prennent pas effet immédiatement. Les contrats prévoient des délais de carence et de franchise. Le délai de carence est la période entre la signature du contrat et l’enclenchement des garanties. Il est d’aucuns en cas d’accident et d’un à 3 ans en cas de maladie. Quant au délai de franchise, il dure en général 3 mois. Il correspond au laps de temps entre le moment où l’expert reconnaît l’état de dépendance et le moment où l’assureur verse la première rente mensuelle.

4 - Les prestations annexes d’une assurance dépendance

Le 4e critère à comparer avec une assurance dépendance est celui des prestations annexes. Un contrat comporte une garantie dépendance lourde et/ou une garantie dépendance légère. À celles-ci peut être ajouté au gré des besoins :

  • Un capital fracture.
  • Un capital décès.
  • Une garantie anti fonds perdus.
  • Un capital 1er frais.
  • Des services d'assistance et de soutien comme une aide ménagère, une garde d’animaux, un accompagnement du proche aidant, etc.

Tous les contrats ne se valent pas. Un bilan de prévoyance peut être nécessaire pour anticiper les prestations utiles.

5 - Les exclusions de garantie d’une assurance dépendance

Enfin, le dernier critère qu’il nous semble judicieux de vérifier est celui des exclusions et des limitations de garantie. L'exclusion de garantie générale ou particulière est une situation ou un événement qui prive l’assuré de toute prise en charge. Il s'agit par exemple d’une perte d’autonomie suite à :

  • une tentative de suicide ;
  • un fait de guerre ;
  • un usage de stupéfiants ou d’alcool ;
  • un acte terroriste ;
  • une pratique sportive ou un métier dangereux, etc.

L’assuré doit, pour ce critère aussi, bien lire les conditions générales de vente. S’il manque de temps ou de connaissance sur le sujet, il peut demander l’aide d’un courtier spécialisé.

Pour conclure, notre TOP 10 des meilleures assurances 2024 est établi selon quelques indicateurs clés : le tarif, le montant de la rente et du capital, et l’âge de souscription. D’autres paramètres comme le label GAD peuvent faire partie du comparatif 2024. Créé en 2013, ce label de garantie assurance dépendance offre aux assurés plus de transparence et des prestations de qualité. L'objectif est d’améliorer la lisibilité et la compréhension des contrats. Le label se compose de neuf critères de qualité comme une définition similaire de la dépendance lourde avec une rente minimum de 500 € ou un vocabulaire commun.

Comparateur Assurance Dépendance
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Combien coûte une assurance dépendance ? Combien coûte une assurance dépendance ? Il va bientôt être le temps de prendre votre retraite ou peut-être y êtes-vous depuis quelques mois déjà. Bien qu’en très grande forme, vous pensez à votre avenir et commencez à vous...
  • Quelle est la meilleure assurance dépendance en 2024 ? Quelle est la meilleure assurance dépendance en 2024 ? Selon les chiffres de la DRES, la dépendance en France représente un coût estimé à 30 milliards d’euros par an pour l’État. Des aides comme l’APA (allocation personnalisée...