Vous êtes ici : Le guide de la Finance > Assurances > Assurances pour les Particuliers > Assurance Dépendance > Assurance dépendance sans franchise : explications

Assurance dépendance sans franchise : explications

Assurance dépendance sans franchise : explications

Vous êtes un senior en bonne santé et plein d’allant. Cependant, vous avez conscience que dans les années à venir, il est possible que votre état physique ou intellectuel se détériore.

Ainsi, vous pouvez perdre partiellement ou en totalité cette belle indépendance corporelle ou intellectuelle en vieillissant. Vous savez que l’État propose des aides financières afin de pallier aux frais pouvant engendrer une situation de dépendance, mais les frais auxquels vous risquez d’être confronté, sont malheureusement bien supérieurs. Vous envisagez donc de contracter un contrat d’assurance dépendance sans franchise. Voici donc quelques explications pouvant vous être utiles avant de signer et de vous engager.

Le contrat dépendance en lui-même

Si un jour, vous perdez partiellement ou en totalité votre autonomie et que vous avez mis en place un contrat d’assurance dépendance, vous pourrez bénéficier de nombreuses facilités financières. Il faut savoir que dans notre pays, la moyenne de vie pour les hommes est de 80 ans et de 85 ans pour les femmes. Bien nombreux sont, également ceux qui dépassent largement cet âge. Par contre, on voit souvent que ces personnes ont besoin de personnes pour les aider à réaliser les gestes du quotidien comme :

  • Se déplacer
  • Se laver
  • S’habiller
  • Se nourrir, etc.

Des projections à vingt ans ont été réalisées et il en ressort que plus de 2 millions de personnes souffriront de dépendances physiques et/ou intellectuelle en France. Actuellement, le coût de la prise en charge d’une tierce personne aidant à domicile ou une prise en charge dans un établissement spécialisé, coûtent environ 3 000 € par mois. Il est donc temps, pour vous de prévoir cette éventualité en contractant une assurance dépendance si possible sans franchise sachant que le montant de l’Aide Personnalisée d’Autonomie ou APA est de 370 € au maximum aujourd’hui.

L’assurance dépendance en général

Comme il existe un réel besoin de vous protéger contre ce risque, les assureurs ont mis en place l’assurance dépendance. Elle vous permet de percevoir une rente ou un capital si vous devenez, un jour, dépendant. Pour y cotiser, vous devez signer un contrat et verser une cotisation dont le rythme sera défini avec votre assureur en fonction de ce que vous préférez. Cette cotisation pourra être mensuelle, bimestrielle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle en fonction des assurances. Dans le même temps, si vous n’êtes pas dépendant un jour, vous cotisations ne seront pas récupérables ni transmises à vos héritiers. Dans ce cas, elles seront versées à fonds perdus. L’assurance dépendance est souvent déterminée par la grille AGGIR qui détermine aussi l’allocation personnalisée d’autonomie ou APA. Avant de signer un contrat, lisez bien les conditions générales du contrat et vérifiez bien la franchise appliquée en cas de dépendance.

La franchise et le délai de carence de l’assurance dépendance

En lisant les conditions générales d’un contrat d’assurance dépendance, vous allez apprendre qu’il existe souvent un délai franchise et un délai de carence. Pour le premier, il désigne la période d’attente entre la constatation de l’état de dépendance et le versement réel de l’aide. En gros, vous ne toucherez la rente ou le capital de votre assurance dépendance qu’une fois que ce délai de franchise sera dépassé. Ce délai est en principe de trois mois, mais il est possible de le faire raccourcir ou supprimer chez certains assureurs.

Le délai de carence correspond à la période où vous avez adhéré au contrat d’assurance dépendance jusqu’à la période où il est prévu que l’assureur prenne en charge votre dépendance. Les assurances imposent souvent ce délai pour limiter la fraude à l’assurance même si elles ont une connaissance d’une dépendance réelle. En général, le délai de carence est de :

  • Une année pour une maladie dite et reconnue physique
  • De trois années pour une maladie dite et reconnue psychique
  • De zéro à quelques mois, si la dépendance résulte d’un accident

Bon à savoir : si le sinistre se produit pendant la période de carence, l’assureur ne prend pas en charge la dépendance, mais rembourse les primes versées. S’il survient juste après l’expiration du délai de carence, l’assureur demande une enquête sur les raisons de la dépendance et surtout pourquoi elle ne s’est pas déclarée avant.

La franchise réduite ou annulée du contrat d’assurance dépendance

Si vous avez une soixantaine d’années voire moins, c’est le moment de souscrire un contrat d’assurance dépendance afin de limiter un délai de franchise voire de le faire disparaître. Il en va de même pour la réduction ou l’annulation du délai de carence. Si vous désirez souscrire un contrat d’assurance dépendance plus tard, sachez que le risque de dépendance augmente et que forcément, les assureurs seront plus frileux pour limiter franchise et délai de carence au maximum.

Enfin, sachez que l’indemnisation est forfaitaire ou plafonnée pour la quasi-totalité des contrats d’assurance dépendance privés. Elle est aussi frappée par des clauses d’indemnisation risquant de ne pas suivre l’évolution des prix, d’où l’importance de vérifier certains contrats prévoyant cette indexation. Une fois muni de tous ces renseignements, si vous désirez souscrire un contrat d’assurance dépendance sans franchise, utilisez un comparateur en ligne gratuit. Vous recevrez ensuite plusieurs propositions d’assurances ne vous engageant aucunement. Vérifiez bien tous les éléments proposés et choisissez la proposition que convient le mieux à votre budget, votre âge et à vos objectifs pour l’avenir sans jamais sous-estimer vos revenus mensuels et le coût d’une dépendance moyenne.

 
 

Comparateur Assurance Dépendance
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Combien coûte une assurance dépendance ? Combien coûte une assurance dépendance ? Il va bientôt être le temps de prendre votre retraite ou peut-être y êtes-vous depuis quelques mois déjà. Bien qu’en très grande forme, vous pensez à votre avenir et commencez à vous...
  •